Comment vous préparer au eCommerce sans cookies ?

La disparition des cookies dans le eCommerce est un sujet toujours plus présent sur la feuille de route des boutiques en ligne, au même titre que la question de savoir comment faire face à un futur sans cookies.

Les principaux navigateurs comme Google Chrome, Safari ou Firefox sont plongés dans un processus  de suppression des cookies tiers, avec la volonté de les bloquer dans un délai relativement court. Dans certains cas, les premières étapes ont déjà été franchies.

La disparition des cookies est en lien avec l’accroissement de la sensibilisation des utilisateurs au sujet de la confidentialité, associée à une meilleure connaissance de l’écosystème internet et à une hausse de leur préoccupation concernant le traitement des données.

La préoccupation des managers eCommerce et de tous les professionnels du digital est donc évidente. Sans cookies, l’ eCommerce a-t-il un avenir ?

👉 Qu’est-ce que les cookies ?

Les cookies sont des fichiers d’information stockés dans les navigateurs. Ces fichiers sont envoyés depuis le serveur d’un site web pour suivre les données associées à la navigation de l’utilisateur.

Les cookies fournissent un grosse quantité de données aux boutiques en ligne en relation avec l’analyse web, les pixels de publicité voire, la personnalisation même du eCommerce.

L’objectif est très divers, il peut s’agir de conserver le mot de passe d’un utilisateur, de stocker les produits d’un panier abandonné ou de fournir un rapport sur le comportement de l’internaute.

Il y a aujourd’hui des lois de protection des données comme la RGPD dans l’Union européenne ou la CCPA aux États-Unis, qui imposent le consentement pour le suivi des cookies, et informent sur les données spécifiques que fournit leur navigateur.

👉Quels types de cookies existe-t-il ?

En fonction du type de données qu’ils stockent, ils sont soit internes, soit tiers :

Cookies internes

Ces cookies sont hébergés sur le site même où ils sont déposés, c’est à dire que ces cookies ne partagent pas les informations obtenues à d’autres plateformes externes. Les cookies internes sont aussi appelés «first party data».

Cookies tiers

Les cookies tiers envoient les données aux plateformes externes des eCommerce, ce type de cookies sont les plus controversés pour ce qui est de la confidentialité. Un exemple de ces cookies liés aux boutiques en ligne sont les solutions de technologie publicitaire.

En fonction du type de données qu’ils stockent, ils sont soit internes soit tiers :

➡️ Cookies Temporaires

Ces cookies sont stockés dans le navigateur uniquement durant le temps de session de l’utilisateur, ils sont ensuite supprimés.

➡️Cookies Permanentss

Les cookies permanents sont conservés dans le navigateur pour que le site web conserve l’information pour la prochaine visite de l’utilisateur. Ils sont également soumis à expiration mais à plus long terme.

👉 Pourquoi les cookies sont importants pour un eCommerce ?

Les eCommerce utilisent les cookies pour étudier le comportement de l’utilisateur et connaître les besoins des consommateurs pour pouvoir cibler leurs actions marketing.

Les données envoyées par les cookies permettent d’améliorer l’expérience utilisateur pendant le parcours d’achat, en apportant des informations très précieuses, exploitables par l’ eCommerce pour atteindre ses objectifs.

Dans les campagnes de publicité en ligne, les cookies sont des éléments clés car ils permettent d’optimiser les campagnes par la segmentation, de savoir si ces dernières fonctionnent ou de connaître l’attribution de ces campagnes.

👉Et pourquoi la nécessité d’un eCommerce sans cookies est-elle apparue ?

La confiance des internautes dans la confidentialité en ligne a baissé ces dernières années, l’utilisateur a de plus en plus conscience que ses données de navigation sont tracées et il réclame que le recueil des données soit transparent.

Selon l’étude du Pew Research Center, 72 % des personnes sont informées que leur navigation est suivie et 81 % estiment que la collecte de leurs données présente plus de risques que de bénéfices.

Les entreprises technologiques ne sont pas étrangères à cette tendance, d’ailleurs même Google utilise cette étude pour expliquer la suppression des cookies tiers sur son navigateur Chrome. Actuellement, d’autres navigateurs, comme Safari, Firefox ou Brave sont aussi entrés dans un  processus de suppression des cookies tiers.

La même tendance est observable pour les applications mobiles dont l’exemple du  lancement de IOS 14, a démontré un changement radical dans la protection des données sur les dispositifs Apple.

👉¿En quoi cela peut-il avoir un impact sur mon eCommerce ?  

Les cookies internes au eCommerce ne seront pas affectés dans un premier temps, il n’y a donc pas de problème pour les cookies techniques propres au site ou pour les cookies de personnalisation. La difficulté concerne les cookies tiers relatifs aux outils d’analyse digitale ou au plateformes publicitaires.

Les cookies permettent d’identifier l’utilisateur et de regrouper les visiteurs d’un site web selon leurs caractéristiques. Cela facilite la segmentation des utilisateurs en vue des différentes campagnes marketing.

Sans les données apportées par les cookies tiers, il est impossible de classer les utilisateurs. Ces derniers ne pourront donc pas être segmentés, ce qui entrave la capacité d’optimisation publicitaire.

Les eCommerce seront impactés dans l’analyse de leurs actions publicitaires, puisque des métriques aussi pertinentes que les impressions, les clics ou les conversions dans les outils tiers, ne pourront plus être mesurées comme avant.

La plus touchée à cet égard est l’attribution car sans les cookies tiers, il va devenir plus difficile de contrôler tous les  points de contact du customer journey dans les conversions des boutiques en ligne.

👉 Quelle sera l’évolution de la collecte des données dans le futur ?

Pour les marketers, cette hausse de la protection des données engendrera une publicité moins personnalisée et une difficulté accrue pour optimiser le budget.

Les grandes entreprises technologiques sont à la recherche de solutions à ce problème, pour aller vers des outils qui ne dépendent pas des cookies tiers et qui protègent les données privées de l’utilisateur.

Il s’agit d’outils qui gèrent les données par centres d’intérêt, sans permettre l’identification des données personnelles de l’utilisateur ni l’envoi de ces données vers des serveurs externes. Un exemple de cette technologie est  Floc de Google, appelé aujourd’hui “Topics”.

La naissance de cette technologie nous donne un aperçu de la façon dont ces outils vont s’adapter au eCommerce sans cookies à l’avenir.

👉 Comment les professionnels du digital doivent-ils réagir face à cette situation ?

Comme nous l’avons vu tout au long du post, les cookies tiers vont disparaître et les professionnels du digital doivent se concentrer sur les nouveaux systèmes de collecte de donnés.

Il doivent donc se tenir informés des évolutions technologiques et de celles relatives à la protection des données qui vont se produire dans un futur proche. En effet, la tendance est à la disparition des cookies pour se focaliser sur la «first party data».

Pour l’acquisition des données à l’avenir, les alternatives sont les bases de données internes et les nouvelles solutions de technologie publicitaire. Avec les bases de données internes, il est possible de réaliser différentes actions comme  l’email automotion, les notifications web ou l’envoi de SMS.

Par des solutions efficaces, les eCommerce doivent se concentrer sur les données internes et susciter la confiance des utilisateurs, toujours plus inquiets pour leurs données privées. Ceci, et les nouveaux systèmes publicitaires, représenteront le futur du eCommerce sans cookies tiers.

EBOOKS