Success story : studioSPORT, la gestion d’un catalogue de produits complexe

Entretien réalisé avec Alexandre Maupas, fondateur de studioSPORT et Guillaume Feron, responsable e-commerce de studioSPORT.
Bonjour à tous les deux et merci d’avoir accepté cet entretien. Pouvez-vous nous présenter studioSPORT ?
studioSPORT est un e-commerce créé il y a 11 ans, spécialisé à l’origine dans la conception, le développement et la location de caméras embarquées (bien avant l’apparition de la
fameuse GoPro !). Peu à peu, le site a muté vers un shop multi-marque proposant aussi de très nombreux accessoires. Il y a 6 ans, studioSPORT a commencé à intégrer une cellule drone au sein de son activité et à distribuer les produits de la très jeune marque DJI,
devenue aujourd’hui une grande multinationale. À ce jour, l’activité drone représente environ 75% de l’activité de studioSPORT. La société compte aujourd’hui 60 employés et a généré 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017.
Comment vous est venue l’idée de créer studioSPORT ? Quelles raisons ont motivé sa création ?

studioSPORT a été créé à la base dans le but d’offrir à tout le monde la possibilité de filmer son activité favorite. A l’époque, la capacité de filmer à n’importe quel moment n’existait pas et les fondateurs souhaitaient répondre au besoin inassouvi d’un grand nombre de personnes, notamment les amateurs de sports extrêmes.


Qu’est-ce qui vous différencie de la concurrence ?

Aujourd’hui, studioSPORT fait face à une concurrence assez forte, notamment de la part de grands acteurs du e-commerce. Sa différenciation s’appuie sur deux axes :

  • La taille du catalogue : en plus de ses produits phares, studioSPORT propose un très grand nombre d’accessoires et de produits complémentaires.
  • L’expertise : Les personnes travaillant chez studioSPORT utilisent les produits vendus par le site. Depuis plusieurs années, studioSPORT propose un service de montage et paramétrage de drones.

“Nous sommes une équipe de passionnés et nous n’avons pas peur de la technicité.“

Lors des événements phares du e-commerce, quelles sont vos techniques pour augmenter votre nombre de clients et pour les fidéliser ?
Nous proposons tout au long de l’année des offres privilégiées à nos clients. Notre secteur fait que les soldes n’ont plus l’impact qu’elles pouvaient encore avoir il y a quelques années. Elles ont peu à peu été remplacées par des périodes de promotion spécifiques comme le Black Friday. Concernant les offres, à Noël par exemple, nous avions proposé la livraison Chronopost 24h à moitié prix (environ 5€ au lieu de 10€) et la livraison offerte en Colissimo à partir de 49€ d’achat. A cela, nous avions évidemment proposé des offres promotionnelles ainsi que des guides d’achat spécialement dédiés aux personnes souhaitant offrir un drone ou une caméra à un proche.

Vous êtes client de Doofinder. Qu’est-ce qui vous a décidé à choisir notre solution ?

studioSPORT dispose d’un catalogue riche et assez complexe, dont la catégorisation n’est pas toujours simple. Du fait de notre activité, la recherche est un élément essentiel à la bonne réussite du site : elle permet d’éviter un nombre de clics trop important pour arriver au produit, mais aussi de proposer aux visiteurs le bon produit au bon moment.

« N’étant pas convaincus du système de recherche de notre solution actuelle, nous avons fait le choix de passer sur Doofinder ! Et nous ne le regrettons pas ! »

Quels sont les avantages de la solution Doofinder pour studioSPORT ? Quelle est votre fonctionnalité préférée ?

Aujourd’hui, nous sommes autour de 50 000 recherches mensuelles et nous considérons qu’environ 30% à 40% de notre audience utilisent le moteur de recherche. Le taux de conversion d’un visiteur utilisant Doofinder est 40% supérieur à celui d’un visiteur ne passant pas par la recherche.

« Nous adorons particulièrement le fait de pouvoir modifier le scoring des produits afin de les faire monter dans les résultats, la fonction synonyme ainsi que la possibilité d’ajouter des bannières pour certains thèmes de recherche. »

Au regard de votre expérience, quels conseils donneriez-vous à quelqu’un souhaitant entrer dans le monde du e-commerce ?

Bien évidemment, il est compliqué de donner un conseil pour les e-commerçants en général. Si toutefois nous devions retenir une chose, c’est de faire valoir son expertise. Avec l’avènement de grands sites généralistes, une des solutions pour se démarquer est l’hyper spécialisation, avec des conseils personnalisés et pertinents pour les clients.

Nous conseillerions aussi de toujours miser sur l’humain. Bien que l’automatisation amène d’énormes avantages, les clients et visiteurs d’un site aiment tout particulièrement savoir qui se cache derrière et disposer d’une relation personnalisée.

Comment envisagez-vous le futur pour studioSPORT ?

Pour 2018, nous comptons continuer à développer studioSPORT sur notre offre dédiée aux professionnels de l’imagerie (aérienne ou non). Les autres projets se situent plutôt sur d’autres sites que nous comptons lancer cette année et qui concerneront probablement des domaines assez différents. Nous comptons évidemment y intégrer Doofinder dès leur lancement !

Un pronostic sur la tendance en e-commerce pour les années à venir ?

Depuis quelque temps, nous constatons que les clients recherchent de plus en plus des tarifs ultra remisés et qu’ils n’hésitent  pas à mettre en concurrence de nombreux sites qui sont parfois géographiquement très éloignés (nous sommes par exemple fréquemment en concurrence frontale avec des sites asiatiques). Pour 2018 et les années à venir, il est probable que nous constations l’arrivée de nouveaux sites ultra concurrentiels au niveau des tarifs, à la manière de Wish ou Aliexpress.

Sur les tendances onsite, nous misons tout particulièrement sur une personnalisation encore plus poussée pour chaque visiteur à la fois en terme d’expérience, mais aussi en termes de produits.