SEO local : qu’est-ce que c’est et comment le mettre en place dans votre e-commerce grâce à ces 7 clés ?

seolocal

Nous sommes tellement obnubilés par le monde en ligne, que nous oublions parfois que les clients physiques existent aussi.

Pour améliorer les ventes en ligne de votre e-commerce, vous investissez sûrement :

  • Du temps.
  • De l’argent et de l’énergie dans le SEO.
  • Dans la publicité en ligne.

Et vous publiez peut-être régulièrement sur votre blog en ligne.

Mais, que se passe-t-il quand vous souhaitez en plus attirer des clients dans votre boutique physique ?

Dans ce cas, ce dont vous avez besoin c’est de travailler le SEO local de votre e-commerce.

Vous souhaitez savoir comment marche le SEO local et comment vous pouvez l’utiliser sur votre site ? Dans cet article, nous vous donnons les clés.

C’est parti.

👉 Qu’est-ce que le SEO local : définition et exemples

Le SEO local consiste à optimiser un site Internet pour qu’il apparaisse dans les résultats de recherche pour une zone géographique déterminée.

Par exemple, en saisissant les mots « librairie à Malaga » sur Google, voici ce qui apparaît :

posicionamiento local

Ces résultats n’apparaissent que quand on précise la ville où nous recherchons une librairie sur Google, c’est ce qu’on appelle le SEO local.

Si vous faites attention, lorsque vous faites cette recherche, deux types de résultats apparaissent :

  • Des fiches Google My Business (un outil pour boutiques et entreprises dont nous vous parlons plus bas).
  • Des sites de librairie qui sont optimisés pour les recherches dans la zone de Malaga.

Avec le SEO local, vous allez pouvoir attirer de potentiels clients à la recherche d’un commerce comme le vôtre à proximité.

👉 7 clés pour faire du SEO local dans votre boutique en ligne

Maintenant que vous savez ce qu’est le SEO local, voyons plusieurs façons de le mettre en pratique dans votre e-commerce.

✅ 1. Ouvrez un profil Google My Business

Si vous souhaitez que votre boutique physique apparaisse dans les recherches locales de Google, voici la première chose que vous devez faire.

Google My Business est un outil gratuit qui vous permet d’associer votre boutique à une localisation géographique déterminée.

Lorsque vous accédez à Google My Business, vous devez créer une fiche pour votre boutique physique avec vos informations de contact, entre autres :

  • Nom.
  • Adresse.
  • Téléphone.
  • Site Internet.
  • Horaires d’ouverture et de fermeture.

Pour la créer, vous pouvez utiliser n’importe quel compte Gmail.

Ces fiches apparaissent quand un utilisateur fait une recherche dans une zone concrète.

Par exemple, si vous recherchez « boutique de téléphones portables à Barcelone », voici ce qui apparaît :

posicionamiento seo local

En plus des informations de contact, elle vous situe chaque entreprise sur la carte afin de savoir laquelle est la plus proche.

Le meilleur dans tout ça ?

Ces fiches apparaissent avant les résultats de recherche normaux, ce qui offre une grande visibilité à votre établissement physique.

✅ 2. Obtenez des avis sur votre commerce

Une fois votre compte Google My Business créé, c’est le moment d’obtenir des avis de vos clients.

Les avis sont un des éléments auxquels les utilisateurs apportent le plus d’importance lorsqu’ils font un achat, aussi bien sur un canal offline que online.

Vous y faites sûrement attention vous-même quand vous recherchez un restaurant ou un hôtel en dehors de votre ville, ou quand vous achetez quelque chose sur Internet. ;)

La fiche Google My Business comprend une section où vos clients peuvent noter votre service ou vos produits.

Plus vous avez d’avis positifs, plus la fiche de votre entreprise apparaîtra haut dans les recherches locales, il est donc important d’en obtenir un maximum.

✅ 3. Optimisez votre site pour les keywords géolocalisés

Lorsqu’on parle de SEO, on ne peut pas oublier de citer les mots-clés. Dans ce cas, pour travailler sur le SEO local de votre site, vous devez vous concentrer sur les mots-clés géolocalisés.

Il s’agit de ces keywords où le terme de recherche principal est suivi d’une localisation géographique concrète.

« Studio photo Malaga » est un exemple de recherche géolocalisée.

Lorsque vous faites la keyword research, vous devez idéalement utiliser un outil spécialisé qui vous offre le volume de recherches mensuel de chaque mot-clé.

Il y a :

Si au début vous ne savez pas quels keywords vous devez analyser, vous pouvez suivre cette formule :

Produit/catégorie du produit + localisation

Essayez avec plusieurs options pour connaître les mots-clés qui sont le plus recherchés. Vous pouvez aussi varier en ajoutant des termes comme « acheter » au début de la phrase.

Une fois que vous aurez trouvé les mots-clés géolocalisés les plus adaptés à votre e-commerce, demandez-vous à quelle page vous devez associer chaque mot-clé :

  • Secteur principal : par exemple, « magasin de sport Valence ». Il est recommandé de l’associer à votre page d’accueil.
  • Catégories de produit : « short cycliste Valence ». Dans ce cas, il faudra l’associer à la page catégorie.

Cela peut vous sembler un peu complexe au début si vous ne maîtrisez pas le SEO, mais ne vous inquiétez pas, nous disposons de plusieurs tutoriels qui vont vous éclairer. ;)

✅ 4. Ajoutez une carte sur votre site Internet

Pour apparaître dans les recherches locales, Google doit connaître la localisation exacte de votre boutique physique.

En plus de créer votre fiche Google My Business et de travailler vos keywords locaux, il est donc conseillé d’ajouter une carte sur votre site.

Les « araignées » de Google suivent les données de la carte et permettent au moteur de recherche de vous situer de manière plus précise dans les recherches géolocalisées (s’il s’agit d’une carte Google Maps, c’est encore mieux).

Généralement, on l’ajoute sur la page de contact de votre e-commerce.

✅ 5. Inscrivez-vous sur les répertoires locaux

Connaissez-vous les répertoires des entreprises ?

Ce sont des sites qui contiennent des informations sur les commerces d’une zone déterminée.

Le plus connu est celui des Pages Jaunes, mais il y en a aussi qui sont spécialisés dans certains secteurs.

Comme pour Google My Business, avec ces répertoires, vous pouvez créer une fiche contenant les informations de contact de votre entreprise et un lien vers votre site.

Et comment cela sert-il la stratégie de SEO local de votre e-commerce ?

De deux façons :

  1. Les liens externes qui pointent vers votre site web contribuent à améliorer votre positionnement.
  2. Si, en plus, ces liens proviennent d’un site géolocalisé (par exemple, si vous êtes inscrit sur un répertoire de magasins de chaussures à Malaga), Google vous prendra plus en compte quand quelqu’un recherchera un commerce comme le vôtre dans votre ville.

Bien sûr, n’importe quel répertoire ne fait pas l’affaire.

Il doit s’agir de domaines d’une certaine qualité aux yeux de Google pour qu’ils vous soient bénéfiques (pour déterminer la qualité d’un domaine, vous pouvez utiliser le plugin de l’agence SEO Mozbar).

D’autre part, il faut que les informations que vous donnez de votre commerce sur les répertoires coïncident avec celles de votre site.

Au minimum, ces informations doivent toujours être écrites de la même manière :

  • Nom.
  • Adresse.
  • Téléphone.

Par exemple, si vous donnez un numéro de portable sur votre site, ne donnez pas de numéro de fixe sur un répertoire.

Google accorde beaucoup d’importance à la cohérence de ces informations.

✅ 6. Être mentionné dans la presse

L’apparition sur des sites de presse locale est une autre bonne manière d’obtenir des liens de qualité et de faire en sorte que Google vous associe à une zone géographique déterminée.

Pour y parvenir, vous avez deux options :

  1. La publicité payante (en général sous forme de publireportages, pour que le lien vers votre site soit inclus dans un texte).
  2. Faire en sorte qu’on publie une dépêche sur vous.

Cette deuxième option vous semble compliquée ? En réalité, elle ne l’est pas tant que ça.

L’astuce c’est d’offrir au moyen de communication un contenu qui puisse être intéressant pour ses lecteurs.

Vous pouvez profiter d’un évènement qui va se produire dans votre ville pour lancer un communiqué de presse.

Par exemple : supposons que vous dirigez une boutique de chaussures de sport et qu’un marathon va avoir lieu dans votre ville. Vous pourriez rédiger un guide pour savoir comment choisir des baskets adaptées à une course longue distance.

Vous ne devez pas parler de vos produits, car l’objectif n’est pas de vendre.

Il faut offrir à l’audience de ce moyen de communication un contenu vraiment utile.

En échange, vous pouvez leur demander de vous citer comme source d’informations et d’inclure un lien vers votre site dans la version numérique de la dépêche.

✅ 7. Guest posts dans des revues ou des blogs locaux

Si vous avez du mal à obtenir un espace organique dans la presse et que vous ne souhaitez pas payer pour faire de la publicité, voici une bonne alternative.

Les guest posts ou articles d’invités sont des articles que vous écrivez sur le blog d’une autre personne ou entreprise.

Ainsi, celui qui publie l’article peut offrir un contenu différent à ses lecteurs, et vous, en échange, vous obtenez plus de visibilité et un lien vers votre site.

Vous pouvez proposer une collaboration de ce type à différentes revues numériques et différents blogs de votre ville.

Bien sûr, le site sur lequel vous écrivez doit avoir un rapport avec votre commerce. Si vous dirigez une bijouterie, il n’y a pas vraiment d’intérêt à publier dans une revue de sport.

Pour mieux comprendre, voici un autre exemple :

Si vous possédez une boutique de thés et d’infusions, vous pourriez prendre contact avec un site gastronomique ou un blog de loisirs locaux et lui proposer de faire un guide sur les meilleures boutiques de thé de la ville.

👉 Vous êtes prêt pour commencer à travailler le SEO local de votre e-commerce ?

Maintenant que vous savez ce qu’est le positionnement local, c’est le moment de le mettre en marche dans votre boutique en ligne.

Si vous suivez nos conseils, vous verrez comme votre boutique physique commencera à concurrencer votre boutique en ligne. 😉