Comment obtenir plus de trafic, de conversions et une meilleure image de marque grâce au marketing des influenceurs

Vous vous êtes sûrement déjà demandé l’effet qu’aurait sur votre boutique en ligne si vous travailliez avec un youtuber ou un instagramer célèbre. 
Vous avez déjà vu plusieurs publicités dans lesquelles ils apparaissent et vous entendez constamment dire du bien sur eux.
Et voilà que cette idée vous trotte à nouveau dans la tête : 

« Si l’un d’eux recommandait mes produits, les ventes de mon e-commerce monteraient en flèche ».

Mais est-ce vraiment vrai? Un influenceur peut-il vraiment réussir à booster les ventes de votre commerce ? 
Dans l’article d’aujourd’hui, nous n’allons pas seulement vous répondre à ces 2 questions, mais nous allons aussi vous expliquer les premiers pas à faire si vous voulez monter une stratégie marketing d’influenceurs.
Les pour et les contre de travailler avec des influenceurs.
Vous êtes prêt ?
C’est parti. 😉

Qu’est-ce que le marketing d’influence?

D’abord, qu’est-ce qu’un influenceur ?
La capacité d’Internet à unir des millions de personnes à n’importe quel endroit a permis à certaines personnes, à travers leurs blogs et les réseaux sociaux, de se convertir en générateurs de tendances et en leaders naturels d’opinion.
Les influenceurs sont donc ces personnes qui sont capables d’influencer leurs fans.
Voici la définition : 

Le marketing d’influence consiste à profiter de la portée et de la popularité d’autres personnes pour générer de la visibilité et des conversions.  

Ceux-ci ne sont pas forcément célèbres, mais leurs comptes Instagram, Twitter ou bien leurs blogs peuvent se convertir en de véritables plateformes publicitaires comme le meilleur prime time télé. 

1. Cela fonctionne-t-il ? Croyons-nous les conseils d’autres personnes ?

D’après cette étude de Nielsen, 83% des consommateurs en ligne font confiance aux recommandations de leur entourage (amis, famille, etc.) 
Avec la dérive de la publicité traditionnelle pour attirer l’attention de l’utilisateur presque à n’importe quel prix, les consommateurs ont cherché des alternatives. 
Les avis d’autres personnes sont devenus notre référence préférée. 

Et que se passe-t-il lorsque ces mêmes personnes bénéficient d’une grande notoriété car elles sont considérées expertes ou pertinentes pour certains sujets? C’est en cela que consiste le marketing d’influence. 

Un exemple. 
Si je veux acheter un microphone et je vois qu’un spécialiste audio mentionne sur son blog qu’il en utilise un en particulier… il se peut que j’en tienne compte. 
Mais attention à ne pas exagérer (point trop n’en faut); nous faisons confiance aux conseils des autres dans la mesure où ils ne dénotent pas un intérêt commercial trop marqué. C’est-à-dire que dès que l’audience s’aperçoit qu’un influenceur recommande ce produit uniquement pour gagner de l’argent…celui-ci perd toute sa crédibilité et, par la même occasion, sa capacité d’influence. 

2. Influenceurs vs. micro-influenceurs

Il se peut que vous soyez en train  de lire ce post parce que vous avez un e-commerce et une marque en train de faire ses premiers pas. Il est alors important de savoir trouver les microinfluenceurs de votre secteur.
Il s’agit du même mécanisme que la ligue de foot.
Les grandes équipes qui recrutent les joueurs les plus célèbres jouent en première division. En deuxième division et dans les catégories suivantes, les footballeurs sont moins connus, mais cela ne les empêchent pas de faire un excellent travail pour leurs équipes. 

Si votre marque est petite, laissez les grandes étoiles de côté.

Laissez Rubius, Dulceida ou PewDiePie travailler avec les géants du e-commerce. Cherchez des personnalités avec une petite communauté, mais qui leur soit fidèle.  
Les grands instagramers peuvent avoir des millions de followers, mais cela n’est pas nécessaire pour qu’une campagne avec des influenceurs devienne un succès. Misez sur des microinfluencers (en plus, cela vous coûtera beaucoup moins cher). 😉

Avantages d’une stratégie de marketing avec des influenceurs

Si vous pensez que vos ventes vont exploser uniquement parce qu’un youtuber fait référence à votre marque, nous sommes au regret de vous dire que cela n’est pas de la magie.
Le marketing d’influence bien fait fonctionne, mais il n’en reste pas moins l’un des piliers d’une stratégie globale. Voici quelques-uns des avantages dont vous pourrez bénéficier si vous parvenez à bien le mettre en place. 

  • Visibilité: ne vous fixez pas les conversions comme objectif principal, vous pourriez être déçu. Surveillez les nouveaux fans, les mentions obtenues et le trafic sur votre site web. Se fixer sur la notoriété d’un influenceur vous donnera une visibilité qui sera très utile au début du projet. 
  • Trafic (ventes): nous poursuivons sans faire des ventes notre objectif principal, mais si vous réussissez à avoir plus de visiteurs sur votre site web, vous ferez naturellement plus de ventes, simple principe statistique. 
  • Notoriété: aux yeux du public, la collaboration vous situe au même niveau que celui auquel vous recommande l’influenceur. Il s’agit d’utiliser son image, sa réputation et son prestige ; vous laissez contaminer par son ethos.
  • Top of mind et attributions indirectes: si un fan de l’influenceur avec lequel vous avez travaillé voit, quelque temps après, un de vos posts dans les résultats de Google, il se peut qu’il clique dessus immédiatement. Pourquoi ? Vous êtes dans son top of mind et cela rend plus facile la conversion. C’est ainsi qu’avec le temps, vous réussirez à faire plus de ventes ne provenant pas du marketing d’influence, mais qui en tirent leur origine.

Il nous faut encore souligner que tout n’est pas si facile. 
Choisir les influenceurs, définir la campagne et mesurer les résultats demande du travail et du temps. Voyons les étapes à suivre ensuite.

Comment définir la stratégie ?

Maintenant que vous vous vous êtes décidé à lancer une campagne d’ « influenceurs », il y a plusieurs aspects dont vous devez tenir compte à l’avance.

  • Quel type d’influenceurs voulez-vous “recruter” ?
  • Comment allez-vous les récompenser ? Avec des produits ou de l’argent ?
  • Quel budget allez-vous consacrer à la campagne ?
  • Quels sont les objectifs ?

Une fois que vous avez les réponses à ces questions ainsi qu’une liste de KPI´s à contrôler, vous pourrez suivre les étapes ci-dessous.

1. Créer une liste d’influenceurs intéressants

Pour optimiser votre budget cherchez des bloggeurs, des instagramers ou des youtubers de votre secteur qui soient inconnus pour la plupart, mais qui génèrent beaucoup d’interactions dans leur communauté. 
Si votre budget vous permet de miser plus gros, cherchez des personnalités plus médiatiques, mais rappelez-vous qu’ils ne seront pas accessibles et ne s’engageront pas autant dans la collaboration. 

Important!

Create a spreadsheet that includes:

  • Créez une feuille de calcul Excel avec:
    • Nom.
    • Fans.
    • Ratio d’interaction (commentaires et likes parmi les fans).
    • Les pour et les contre que vous considérez nécessaires.

Assurez-vous que les profils ne soient pas trop commerciaux car si ces influenceurs font tous les jours la promotion d’un nouveau produit, il sera difficile que le vôtre se détache du lot.
Si vous ne savez pas encore par où commencer, vous pouvez faire appel à une agence comme Keeper Experience ou Brandmanic.

2. Contactez les influenceurs ou bien leurs représentants

Evitez d’utiliser le même mail ou message direct pour tous. 
Si vous voulez vraiment gagner leur confiance afin qu’ils fassent un bon travail, la relation doit d’être sincère et ce, dès le premier jour (par exemple, envoyer un formulaire à tout le monde ne fait pas une très bonne impression). 😉

Rappelez-vous qu’une bonne action marketing avec des influenceurs ne doit pas ressembler à un coup de pub. L’ingrédient secret est le naturel. 

N’oubliez pas qu’en amont vous avez déjà déterminé ce que vous pouvez offrir, restez donc fidèle à vos limitations durant la négociation et ne vous laissez pas impressionner par le nombre de fans.
Vous avez sûrement déjà entendu parler des bots sur Twitter et Instagram, n’est-ce pas ? L’achat de followers est on ne peut plus d’actualité. 

3. Eliminez les pseudo-influenceurs

L’apogée de ces stratégies a fait que l’on trouve des influenceurs à tous les coins de rues. Si vous avez un profil d’entreprise sur Instagram, vous recevrez sûrement des offres de “collaboration” régulièrement ; filtrez-les très bien et ne faîtes pas cadeau de vos produits pour un oui ou pour non. 
Il est inutile d’aller chercher bien loin pour trouver un cas récent de réponse devenu viral d’un hôtel à des soi-disant influencers pour le repas et l’hébergement gratuits.
Attention aux opportunistes.

4. Définissez les délais et mesurez les résultats

Une action de ce type ne s’achève pas avec les publications ou bien les mentions convenues. Contrôlez ce qui se passe ensuite pour déterminer si le travail en a valu la peine.  
Si la collaboration est associée à un coupon de réduction, attendez la fin de la campagne pour l’évaluer.

If the campaign was associated with a discount, wait until the end to evaluate the results.

Rappelez-vous que la majorité du trafic qui parviendra à votre site web sera froid, c’est-à-dire qu’il s’agira de la première interaction avec votre marque. Cela veut dire que la plupart du temps ces visites ne se transformeront pas en ventes (n’oubliez pas les étapes d’un entonnoir de conversion).
Préparez une stratégie pour capter les leads et pour pouvoir lancer l’arme de l’email marketing.

Bonus extra: les outils qui vous aideront à trouver des influenceurs

Voici quelques outils online pour trouver et filtrer des influenceurs pertinents :

  • Heepsy: trouver les ambassadeurs adéquats pour votre marque est un jeu d’enfants pour Heepsy. Sur la version gratuite, vous pouvez effectuer une recherche par mot clé parmi une énorme base de données contenant plus de 5k de fans.
  • Klear: payant, mais il est possible de demander un essai gratuit.  Les filtres offerts sont très puissants, mais ce n’est pas tout; il s’agit en fait d’une suite complète pour exécuter la stratégie du début jusqu’à la fin.
  • Buzzsumo: n’importe quel community manager ou social media strategist possède Buzzsumo comme outil obligatoire. Vous pouvez surveiller les mentions, chercher les articles ou les profils les plus importants et les filtrer en fonction de leur autorité.
  • Fheelune plateforme espagnole pour intercéder entre les marques et les influenceurs. Enregistrez-vous et vous disposerez d’une liste très bien filtrée par thématiques et prix.
  • Publisuitesla plateforme n’est pas exclusivement dédiée au marketing d’influenceurs, mais elle possède une excellente section où il est possible de voir les évaluations que d’autres marques ont faites de la collaboration. Cet outil fonctionne comme un porte-monnaie qui se vide progressivement à chaque achat.

Vous pouvez utiliser un de ces outils, mais nous vous conseillons vivement de toujours vérifier manuellement pour vous assurer que cela s’ajuste bien à votre projet. 

Conclusions: cela vaut-il la peine de travailler avec un influenceur?

Oui.
Mais à une condition: ne jamais oublier que le marketing d’influenceurs  fait partie d’une stratégie globale.
Ne vous laissez pas aveugler par le nombre de fans lorsque vous êtes sur le point de conclure une collaboration. Centrez-vous davantage sur la relation que l’influenceur a avec la thématique de votre magasin en ligne et l’engagement avec sa communauté. 
Vous pouvez obtenir de très bons résultats, mais comme toute autre action, un grand travail en amont est nécessaire. C’est parti !