[Qu’est-ce qu’une marketplace] Cela en vaut-il vraiment la peine ou pas du tout

marketplace-e-commerce-1

La grande préoccupation de tout e-commerce :

Augmenter vos ventes et avoir le plus grand nombre de potentiels clients, le plus rapidement possible

Vous avez déjà entendu parler des marketplaces? Vous les connaissez bien et vous savez ce que veut dire vendre à travers une de ces plateformes ? 

Cela peut être une grande opportunité pour un e-commerce, mais avant de faire le grand saut, vous devez évaluer toutes les variables qui entrent en jeu.

Vendre plus c’est bien, mais pas à n’importe quel prix (c’est le cas de le dire !).

Continuez à lire car nous allons tout passer au crible. 

Qu’est-ce qu’une marketplace?

Commençons par le commencement : 

Selon la définition, une marketplace est un centre commercial virtuel qui opère comme un intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs.

Vous allez le comprendre très facilement avec un exemple.

Qu’est-ce qu’un centre commercial physique ?

Un lieu où se rendent des centaines de clients car il regroupe plusieurs établissements commerciaux et il est beaucoup plus pratique d’y faire ses achats. Ouvrir une boutique dans un centre commercial implique aussi un trafic assuré

Une marketplace, ou place de marché, représente la même idée, mais dans le monde du e-commerce. Intéressant, n’est-ce pas ? 

Préparez-vous car nous allons faire un tour dans les plus grands et les plus célèbres centres commerciaux.

Les marketplaces de produits les plus connus (et accessibles)

Qui dit marketplace, dit Amazon, le magasin multi-vendeurs le plus célèbre au monde. Cependant, soyez sûr qu’il est possible de se passer du géant du e-commerce. ;)

1. Ebay

C’est un survivant de l’explosion d’entreprises online des années 90 qui a su s’adapter et grandir au cours du XXIème siècle.

Ebay a commencé comme un portail d’enchères, mais la vente de produits nouveaux représente actuellement plus de 80% de ses ventes.

Cela fait d’Ebay une des marketplaces les plus puissantes, à travers laquelle s’effectuent des transactions dans 190 pays du monde.

2. Alibaba

C’est le référent asiatique et il compte plus 500 millions de clients actifs. Alibaba est l’une des marketplaces les plus intéressantes quant au volume de trafic. 

Vous souhaitez vendre directement sur Alibaba sans avoir à ouvrir une filiale en Chine ?

C’est tout à fait possible en envoyant les produits depuis votre pays avec Tmall Global.

3. Fnac

Une toute jeune marketplace (ouverte en 2013) avec laquelle le groupe français a réussi à enrichir son catalogue.

Así ha podido introducir nuevas categorías como puericultura o gran electrodoméstico, que no comercializa en sus tiendas físicas.

4. Amazon

Le géant des marketplaces est la référence obligatoire dans ce sujet.

La majorité des recherches sur Internet avec intention d’achat se réalise sur Amazon. C’est, par conséquent, l’option la plus attractive a priori, si vous prévoyez de vendre sur une marketplace.

Post recommandé

Vendre sur Amazon: Docteur Jekyll ou Mr. Hyde? Mythes et vérités

D’autres options, à une plus petite échelle, mais tout aussi intéressantes:

  • Cdiscount: domine le marché des marketplaces en France.
  • Otto:est la meilleure option pour entrer sur le marché allemand.
  • Rakuten: vous donne accès direct aux acheteurs japonais.
  • Solostocks:est la marketplace la plus populaire du secteur e-commerce B2B en Espagne.
  • Wallapop: rend plus facile les transactions entre les consommateurs finaux, c’est-à-dire, commerce C2C.
  • Etsy: la destination logique des artisans qui vendent à travers les marketplaces.
  • Flubit: il est considéré l’Amazon anglais et fonctionne en baissant les prix trouvés sur Amazon.

Comme vous le voyez, il y a de nombreuses possibilités et travailler avec des marketplaces peut aussi vous amener à internationaliser votre e-commerce.

Avantages et inconvénients d’une marketplace

Vendre via une marketplace est une option très intéressante pour accéder à un public plus large, mais attention: tout n’est pas toujours rose sur ces plateformes.

Vous devez savoir lire entre les lignes pour éviter de prendre de mauvaises décisions.

Voyons tout cela en détail.

Avantages : pourquoi vaut-il la peine que votre e-commerce se trouve sur une marketplace

Comme nous vous l’avons expliqué auparavant, le plus gros avantage est la quantité de clients qui peuvent avoir accès à vos produits.

Mais il y a aussi d’autres avantages.

1.Vous accédez à plus de trafic (même international)

Si vous vendez sur une marketplace, la quantité de public pouvant visiter votre boutique est nettement supérieure au public accédant seulement à votre boutique. Et, en plus, vous pouvez agrandir votre demande internationale sans effort supplémentaire de votre côté. 

2. Oubliez les tâches techniques

Pour vendre sur une marketplace vous n’avez pas besoin d’avoir votre propre site web.

La plateforme met à votre disposition un espace dans lequel vous introduisez votre catalogue et elle vous libère de nombreuses tâches « secondaires », en vous aidant avec :

  • Les fiches de produit.
  • La passerelle de paiement.
  • La logistique
  • La publicité.

Vous devez juste vous occuper de la gestion de votre catalogue. Pratique, n’est-ce pas?

3. Vous réduisez les coûts de maintenance d’un e-commerce propre

Puisque vous n’avez pas vraiment besoin d’un site web, vous réduirez de nombreux coûts (et des heures de travail) propres au marketing digital, car la marketplace vous fournit la structure nécessaire pour commencer à vendre dès l’instant-même où vous vous inscrivez. 

Par exemple, vous éviterez d’avoir à travailler et à investir dans :

Evidemment, vous n’allez pas pouvoir contrôler l’image de votre marque sur Internet, car les options de la marketplace limitent ce choix, mais en contrepartie, vous vous libérez de cette charge de travail.

4. Vous augmentez votre crédibilité et la confiance du client

Une de plus grandes objections d’achat d’un e-commerce est la méfiance que peut avoir le client au moment de réaliser un achat ou d’effectuer un paiement.

Lorsque vous vendez via une marketplace, vous profitez de son prestige et la réticence de l’acheteur s’en trouve aussi réduite car le client se sent rassuré par la garantie de la propre plateforme. 

En outre, en cas de retour ou de réclamation de la part du client, la marketplace se charge directement de cette gestion, ce qui vous permet à nouveau de gagner du temps et de l’argent. 

Tout cela est très utile si votre boutique est assez petite, que vous venez de l’ouvrir et que votre image de marque  est encore faible.

Inconvénients: ce que vous devez prendre en compte avant de choisir une marketplace pour votre e-commerce

Il est bien évident que tous ces avantages ont un prix, car une marketplace c’est un autre commerce qui cherche aussi à faire des bénéfices. 

Nous allons donc aborder maintenant à la partie la moins agréable du sujet. 

1.Vous devez payer des commissions sur chaque vente

Selon la marketplace, les commissions par produit vendu peuvent aller de 5 à 20%.

Vous devez en tenir compte pour calculer la marge de bénéfice de vos produits et ainsi pouvoir décider si vendre sur une marketplace est rentable s’avère rentable pour votre commerce.

2.Vos concurrents directs sont juste à côté 

Bien que la concurrence ne soit pas un facteur forcément négatif en soi, il faut être conscient que les copies de produits et les guerres de prix entre les différents points de vente d’une marketplace peuvent finir par devenir un cauchemar. 

La concentration de toute cette concurrence au même endroit, vous obligera à réviser continuellement vos prix et, petit à petit, vos marges s’en trouveront réduites. 

3. Le contrôle des informations de vos clients est (obligatoirement) délégué 

En vendant sur une marketplace, vous êtes obligé de céder toutes les informations sur vos clients.

Cela vous empêchera de mettre en place des stratégies de retargeting ou d’abonnement, qui représentent un vrai coup de pouce pour booster vos ventes finales si vous avez votre propre e-commerce.

4. Vous perdez tout le travail effectué si vous décidez d’abandonner la marketplace

Si un beau jour vous décidez de ne plus vendre sur la plateforme, mais plutôt de vous centrer sur les ventes à travers votre propre e-commerce, tout ce que vous avez fait jusqu’alors restera sur la plateforme :

  • Descriptions de produits.
  • Historiques de ventes.
  • Statistiques de commandes, de ventes et de retours.
  • Informations sur les clients.
  • Revues de presse et recommandations.

Comme vous le savez, l’information sur vos clients et leurs commandes est fondamentale pour créer une stratégie de ventes effective et rentable. Par conséquent, la perte de ces informations peut supposer un problème considérable, si vous avez décidé de vous « émanciper ». 

5. La marketplace peut s’approprier votre niche

Evidemment, si un géant détecte un produit ou une niche rentable, il aura beaucoup plus de moyens que vous pour rentrer en possession de cette marque.

La marketplace peut exercer une forte pression sur vos fournisseurs, si elle considère qu’un produit est intéressant. 

Essayez donc de bien faire marcher votre commerce, sans trop vous faire remarquer non plus. 

6. Cannibalisation et conflit avec votre propre e-commerce

Si vous maintenez deux canaux de vente (votre propre e-commerce et une marketplace), il est possible que la politique des prix imposée par la plateforme fasse que sur votre site web les prix soient supérieurs à ceux que vous offrez sur la marketplace. 

Esto puede perjudicar:

  • Tu imagen de marca.
  • La satisfacción de tus clientes directos.
  • Votre rentabilité (les ventes à travers la marketplace vous rapportent une marge bénéficiaire moindre à cause des commissions par vente et les quotas par entreposage et la logistique).

Faites donc très attention avant de commencer à travailler avec une marketplace. Révisez bien les conditions et calculez très bien votre marge bénéficiaire. 

Info: attention si vous êtes dans le secteur du meuble

Voici une information récente pour vous faire une idée du potentiel de ces centres commerciaux online. 

Ikea, le principal fabricant de meubles low-cost, lancera sa propre marketplace en 2019 destinée à vendre ses propres meubles et ceux des tiers, selon l’a annoncé The Financial Times.

Si votre secteur est celui du meuble, surveillez les activités du fabricant suédois.

Que faire alors?

Vendre vos produits à travers une marketplace semble certes assez facile et rentable.  Si vous avez un budget limité, les marketplaces représentent une option très intéressante pour ouvrir un e-commerce.

Cependant, n’oubliez pas qu’il vaut toujours mieux garder le contrôle sur vos produits et vos clients. En établissant toute votre stratégie de vente sur une plateforme qui appartient à autrui, ce n’est plus vous qui allez tenir la barre de votre commerce.

C’est la raison pour laquelle si vous décidez de vous lancer dans cette activité, nous vous conseillons de toujours le faire à partir de votre propre e-commerce.

Dans votre magasin, personne ne vous dictera ce que vous devez faire. ;)