[Recherches vocales sur Google] Qu’est-ce que c’est ? Comment influent-elles sur le SEO ? 4 clés pour en tirer profit

Aujourd’hui, nous commençons par une information dont il faut particulièrement tenir compte :

D’ici peu, la majorité des recherches sur Google se feront oralement.

En effet, vous pouvez déjà voir le changement. Vous l’utilisez certainement vous-même : vous êtes en voiture et vous devez rapidement trouver un parking. Que faites-vous ? Vous baissez la vitre, comme avant, et demandez au premier passant ?

Non. Vous posez la question à votre mobile. Et votre mobile vous indique où vous stationner. Rien de plus simple !

Et ce n’est pas tout.

La multiplication des recherches vocales entraîne des changements par rapport au SEO de votre site, changements que vous devez connaître pour en tirer profit. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous expliquer :

  • ce que sont les recherches vocales (et leur lien avec le SEO).
  • comment les utiliser en votre faveur afin d’attirer plus de trafic organique.

Prenez-en bonnes notes 😉

¿Que sont les recherches vocales sur Google ?

Commençons par le début.

Depuis que vous connaissez Google, vous l’utilisez pour faire vos recherches en tapant quelques mots dans la barre du navigateur, n’est-ce pas ?

À partir de là, Google piste les résultats qu’il estime les plus pertinents pour votre recherche et vous les présente.

Nous connaissons tous ce processus.

Les recherches vocales sont essentiellement similaires aux recherches traditionnelles. Seule la méthode que vous utilisez pour communiquer avec le moteur de recherche et lui faire comprendre ce que vous souhaitez diffère.

La recherche vocale est une technologie qui nous permet de faire des recherches sur Internet en posant une question à l’oral à notre smartphone, tablette, ordinateur portable ou haut-parleur intelligent.

Pour communiquer, nous avons besoin d’un assistant virtuel. Aujourd’hui, la majorité des dispositifs en sont équipés. Voici les principaux :

  • Siri : le premier assistant virtuel installé sur un smartphone (Apple), présenté en2011. Il existait déjà des assistants pour des tâches simples comme la composition vocale ou la transcription. Siri est allée plus loin, répondant à des demandes complexes.

  • Cortana : c’est le pari de Microsoft en matière d’assistants vocaux, elle semble toutefois à la traine, se retirant d’Android et d’iOS, même si elle reste sur Windows 10.

  • Assistant Google : c’est l’assistant disponible sur n’importe lequel des smartphones Android et les Google Home (haut-parleurs intelligents) que vous pouvez installer à la maison pour automatiser les tâches domestiques, entre autres.

  • Alexa : Amazon est entré avec vigueur dans la course des assistants virtuels et il semble prendre la tête avec Alexa et ses haut-parleurs intelligents Echo.

Les recherches vocales s’intègrent chaque fois plus à nos habitudes. Notre façon de communiquer avec nos dispositifs et d’accéder aux informations change (et continuera de changer).

✅ Pourquoi est-il important de comprendre et d’exploiter ce changement ?

Parce qu’il y a quelques années, parler de technologies de reconnaissance vocale pouvait sembler futuriste, mais aujourd’hui elles sont assimilées et devraient connaître un développement fulgurant au cours des prochaines années.

Voici quelques chiffres pour vous l’expliquer. Au cours des quatre premiers mois de 2019,  42 % des utilisateurs d’Internet ont utilisé au moins une fois la recherche vocale.

Presque la moitié.

Et 32 % l’ont fait via leur smartphone, qui constitue de loin le dispositif le plus utilisé. Pourquoi ? Car c’est une façon de chercher :

  • simple,
  • pratique,
  • rapide,
  • efficace.

Les recherches vocales augmentent de façon exponentielle, année après année. Il s’agit d’une tendance à suivre de près car elle changera les habitudes de recherche des utilisateurs.

Pourquoi inclure les recherches vocales dans votre stratégie SEO ?

Comme nous vous le disions, les recherches vocales augmentent jour après jour.

On estime qu’elles représenteront bientôt la moitié des recherches totales effectuées sur Internet. Et vous ne pouvez pas rester en marge. Car même si vous cherchez depuis un moment à optimiser votre site pour le SEO, les recherches vocales fonctionnent assez différemment.

Jetez un œil à cet exemple :

Lorsque vous cherchez sur le moteur de recherche, Google vous présente sur la première page les 10 résultats les plus pertinents.

Votre objectif SEO est de positionner votre mot clé pour pouvoir être sur ce podium de dix gagnants. Plus haut vous êtes positionné, mieux c’est. Dans tous les cas, figurer parmi ces résultats organiques est un bon résultat et vous offre la possibilité d’augmenter le trafic.

Mais, que se passe-t-il avec des recherches vocales ? Imaginez que vous effectuez une recherche en marchant ou en conduisant.

Vous ne pouvez vous arrêter pour analyser ces dix résultats. L’assistant vous simplifie la tâche : il ne vous en donne qu’un.

Un seul.

Vous comprenez ?

Il n’y a qu’un seul gagnant. Les autres perdent. Les règles du jeu en sont fortement modifiées. Il faut aspirer à devenir ce gagnant et pour ce faire, il est nécessaire d’adapter la stratégie de SEO.

✅ Qu’est-ce que les Featured Snippets ou la position zéro ?

Google, en sus des résultats organiques, donne un résultat principal.

C’est celui qui selon lui correspond le mieux à l’intention de recherche de l’utilisateur. Il lui offre d’ailleurs la première place. C’est le Featured Snippet.

En apparaissant en premier et au-dessus de tous les autres (sans les déplacer, c’est pourquoi il est également appelé « la position zéro »), il remporte le prix : il accapare les clics.

C’est le résultat que t’offre l’assistant vocal. 

Vous avez compris comment Google s’oriente vers le choix d’un unique résultat ?

Vous vous demanderez ce qu’il faut faire pour obtenir ce privilège et remporter tous les clics, mais c’est un autre sujet. L’important est qu’à ce niveau vous avez compris qu’il faut adapter votre stratégie SEO aux recherches vocales.

4 clés pour être mieux classés dans les recherches vocales

Rester à la traine est impensable. Ainsi, au plus vite vous commencez à optimiser pour essayer de vous positionner dans les recherches vocales, au mieux ce sera.

Ci-après nous vous donnons quelques pistes pour que vous sachiez où commencer.

✅ 1. L’intention de recherche de l’utilisateur et l’importance des long tails

Avant tout, il vous faut tenir compte du fait que lorsque nous parlons à un assistant virtuel, nous le faisons comme s’il s’agissait d’une « conversation » normale.

C’est-à-dire avec des phrases courtes et familières. Il s’agit d’une façon pratique de communiquer. Par exemple :

Dans le moteur de recherche, nous écririons « restaurant italien Madrid centre ».

Alors que nous demanderions à l’assistant vocal : « Où puis-je manger une pizza près d’ici ? »

De ce fait, la plupart des recherche sont des questions basiques qui commencent par :

  • que
  • qui
  • comment
  • quand

Pourquoi précisons-nous cela ? Parce qu’il faut que vous sachiez quelles sont les questions les plus populaires parmi les utilisateurs ou clients de votre secteur.

Ainsi, en sus des mots-clés, faites attention aux long tails. 

Les long tails « normales » sont des mots-clés plus longs, mais dans ce cas, les long tails se transforment en « longues phrases-clés », beaucoup plus naturelles dans une conversation. En outre, elles orientent sur l’intention de recherche de l’utilisateur.

Si un utilisateur tape le mot-clé « muffins au chocolat », il ne donne pas beaucoup d’informations sur son intention de recherche. Que veut-il savoir exactement ?

En revanche, ces long tails donnent bien des pistes sur l’intention de recherche :

  • Où acheter des muffins au chocolat par ici ?
  • Que sont les muffins au chocolat ?
  • Recette facile de muffins au chocolat
  • Combien de calories contiennent les muffins au chocolat ?

Elles sont formulées dans le type de langage conversationnel utilisé dans les recherches vocales.

Par conséquent, votre stratégie SEO pour recherches vocales doit analyser en détail l’intention de recherche de l’utilisateur et prêter attention aux long tails pour les inclure.

✅ 2. Optimisez votre contenu

Ci-dessus nous vous avons expliqué que les utilisateurs de la recherche vocale posent souvent de nombreuses questions très simples et dans un langage naturel.

Veillez donc à ce que votre contenu (écrits selon les règles de rédaction du SEO) réponde à ces questions tout aussi simplement et naturellement. De cette façon, vous simplifierez la tâche de Google et il vous « lira » mieux.

Une bonne idée est d’améliorer les FAQ. La page de questions fréquentes est idéale pour répondre à toutes ces questions qui commencent par « que, qui, comment, où, etc. ».

C’est également le lieu idéal pour inclure toutes les long tails répondant à l’intention de recherche de l’utilisateur.

✅ 3. Faites attention au SEO local

De nombreuses recherches vocales se font en activité : en marchant dans la rue, en conduisant, en faisant les courses…

Et beaucoup d’entre elles ont trait à des recherches locales. En utilisant le « près de moi » pour que les résultats correspondent à la localisation de l’utilisateur.

C’est donc une belle possibilité pour les petits commerces. Nous vous donnons 2 idées pour vous aider à améliorer le SEO local :

  • Créez votre fiche d’entreprise sur Google My Business : elle se concentre sur les commerces locaux et vous permet d’interagir avec les clients. Elle simplifie les recherches sur Google et Google Maps car elle uniformise les informations sur votre commerce en un seul site.
  • Elle renforce les informations sur votre localisation dans toute votre stratégie On Page : elle inclut des mots-clés avec des références locales qu’une personne présente en ce moment pourrait utiliser, par exemple « près de la cathédrale » ou « à côté du stade de football ».

Si vous avez un commerce physique, il convient d’utiliser ces astuces.

✅ 4. Vitesse de chargement de votre site Internet

Nous savons déjà que la  vitesse de chargement de votre site ou commerce en ligne est toujours un facteur SEO important.

En outre, dans le cas des recherches vocales, il vous faut également tenir compte du fait que :

les pages dont la vitesse de charge est la plus rapide sont les préférées de Google.

Prêtez attention aux conclusions de cette étude qui a analysé les résultats des recherches vocales sur Google.

  • Le temps de chargement moyen d’une page est de 8,80 secondes.
  • Les résultats de Google pour la recherche vocale chargent généralement en 4,60 secondes.

La vitesse de charge est un paramètre important pour classer. Ainsi, l’une de vos priorités sera d’optimiser votre page pour qu’elle soit la plus rapide possible.

Allez-vous profiter des recherches vocales sur Google pour améliorer votre SEO ?

Vous avez vu ce que sont les recherches vocales et compris qu’il était important d’adapter votre stratégie SEO pour profiter de leurs possibilités, en particulier pour conquérir de nouveaux clients pour votre commerce en ligne dans les recherches locales.

Si vous définissez une stratégie intelligente, vous pouvez gagner du terrain.

Les recherches vocales sont une belle occasion de faire des affaires. Profitez-en 😉