Vous cherchez à raviver votre liste d’abonnés ? Voici 6 exemples de mails de réengagement avec lesquels vous fidéliserez votre public

« Mieux vaut la qualité que la quantité ».

« Plus ne signifie pas mieux ».

Sagesse populaire que l’on peut aussi appliquer à notre commerce, ou plus concrètement à notre liste d’abonnés.

En effet, rien ne sert d’avoir une liste interminable, si la plupart de vos abonnés ne participe pas ou n’ouvre même pas vos mails.

Que faire alors ? Éliminer de la liste tous les abonnés inactifs ?

Pas avant d’avoir essayé une dernière fois de gagner leur « affection ».

S’ils se sont abonnés au départ, c’est parce que votre marque les intéressait. Alors nous allons essayer de reconnecter avec eux pour qu’ainsi :

  • Ils recréent un lien avec nous.
  • Ils interagissent avec nos contenus.
  • Ils achètent à nouveau (si ce sont d’anciens clients).
  • Ils deviennent clients (si ce sont des abonnés qui n’ont jamais acheté).

Envie de reconquérir vos abonnés ?

Alors prenez note, parce qu’aujourd’hui nous vous proposons 6 exemples de mails de réengagement pour raviver jusqu’à vos abonnés les plus inertes.

Partons ressusciter cette liste. 😉

👉 Les mails de réengagement : qu’est-ce que c’est et pourquoi les écrire

Avant de les écrire, il faut savoir ce qu’est le réengagement, non ?

Commençons par le commencement et voyons tout d’abord la définition de l’engagement :

L’engagement, c’est le lien que notre communauté établit avec notre marque et qui se mesure par son interaction avec nos contenus.

Autrement dit, plus il y a d’engagement :

L’un dans l’autre, tout cela fera augmenter les ventes.

✅ 1. Alors, qu’est-ce que le réengagement ?

Le réengagement, quant à lui, consiste à renouveler cet engagement auprès des utilisateurs qui sont actuellement inactifs et qui n’interagissent plus avec nos contenus.

C’est un peu comme les amitiés.

Supposons que nous avons un ami dont nous n’avons plus de nouvelles depuis un certain temps. Si l’on continue à ne rien faire, il se peut que l’on perde cette amitié ; en revanche, si on lui envoie un message pour lui demander comment il va, cela peut renouer la relation.

Le réengagement, c’est pareil mais dans l’univers du marketing digital.

C’est cette tentative de récupérer des clients potentiels ou d’anciens clients en leur rappelant que nous sommes toujours là pour eux.

✅ 2. Mais, pourquoi c’est important ?

Revenons à la comparaison précédente.

Le fait de « raviver » la relation avec un vieil ami représente moins d’efforts que de se faire de nouveaux amis (avec tout ce que cela implique : sortir, engager une conversation, le connaître…).

C’est la même chose avec les clients. Faire en sorte qu’une personne qui a déjà acheté chez vous le fasse à nouveau demande moins d’efforts, que de capter de nouveaux clients.

Voilà pourquoi il est important de garder un haut niveau d’engagement. Parce que plus il y a d’interaction, plus on sera présents dans la vie de nos clients et plus ils achèteront chez nous.

👉 Que sont les mails de réengagement, quand les envoyer et à qui

Jusqu’ici, nous vous avons parlé du réengagement en général, mais nous allons maintenant nous concentrer sur les mails de réengagement, c’est-à-dire :

Les mails que l’on envoie pour essayer de reprendre contact avec les utilisateurs de notre base de données qui se montrent inactifs.

À quel moment doit-on envoyer ces mails ?

Bonne question.

La réponse dépend de votre fréquence de publication. Mais en général, les mails d’activation ou réengagement sont normalement envoyés après 30 ou 60 jours d’inactivité de l’utilisateur.

Cela répond aussi à notre question suivante : à qui faut-il envoyer ces mails ?

Comme nous l’avons dit : aux utilisateurs inactifs. Mais pour les identifier, il est important de segmenter et de créer une liste qui prenne en compte :

  • Le temps d’inactivité : comme nous l’avons dit, cela doit faire entre 30 et 60 jours qu’ils n’ouvrent plus vos mails ou qu’ils ne cliquent pas sur leur contenu.
  • Inactifs qui ont acheté précédemment : s’il s’agit d’anciens clients, le mail d’activation peut varier. Il pourrait être intéressant de leur envoyer un rappel des produits qu’ils ont acheté, et en fonction de cela, leur suggérer d’autres produits qui pourraient leur plaire.

Que faire maintenant ?

Écrire ces mails, mais avant, nous vous proposons plusieurs contenus sur comment écrire pour vendre (ce que l’on connaît comme le copywriting), et deux tutoriels sur comment écrire le mail de bienvenue et le courrier de panier abandonné.

👉 6 exemples de mails de réengagement + astuce

L’e-mail marketing est une façon de communiquer idéale pour conserver le lien avec notre communauté et pour récupérer les utilisateurs inactifs s’il y en a.

Ces mails sont votre dernière chance de reconnecter avec votre abonné et de lui montrer tout ce que vous pouvez lui offrir. Pour ce faire, nous vous proposons quelques idées et conseils qui vont vous aider à créer les meilleurs mails de réengagement.

Découvrons-les.

✅ 1. Offrez une réduction alléchante

La réduction est l’une des ressources les plus utilisées pour récupérer des utilisateurs inactifs. Normal, qui n’aime pas faire de bonnes affaires ?

L’exemple que nous vous présentons correspond à une salle de sport, mais l’idée est claire et vous pouvez facilement l’appliquer à votre e-commerce.

re-engagement-email-ejemplos

La première chose que vous voyez dès que vous l’ouvrez, c’est qu’ils vous offrent une session d’entraînement gratuite. Ils ont réussi à capter votre attention, n’est-ce pas ?

Juste en bas ils vous disent : « Cela fait quelques temps qu’on ne vous voit plus… » Ils veulent que vous reveniez et pour cela, ils vous offrent un essai de 3 jours.

Vous pouvez faire la même chose en offrant des réductions.

Une astuce intéressante.

En général, les promotions du genre « 5 € euros de remise pour tout achat de 50 € », fonctionnent mieux que les réductions en pourcentage. C’est exactement la même chose qu’offrir une réduction de 10 %, mais le message a plus de force quand on nous indique la quantité exacte que l’on économise. 

Le cerveau cherche toujours la facilité et préfère qu’on fasse le travail pour lui.

Mais cela va dépendre aussi des prix de vos produits, entre autres. La meilleure façon de vérifier ce qui fonctionne ou pas, c’est toujours de faire des tests et de mesurer.

✅ 2. Communiquez que vous allez les désinscrire et rappelez-leur les avantages

C’est au moment où on nous dit qu’on va nous enlever quelque chose qu’on le veut le plus.

Signalez à vos abonnés que vous allez les désinscrire de votre liste, mais dites-leur clairement ce qu’ils vont rater. C’est une façon délicate de leur dire : vous êtes sûr de vouloir passer à côté de toutes ces choses ?

escribir-emails-reengagement-ejemplos

Observez de que dit Framebridge à ses utilisateurs inactifs :

« C’est vraiment la fin ? C’est compris : personnaliser vos cadres d’une façon simple et accessible ne vous intéresse pas. C’est pas grave. »

Ils vous parlent de leur offre de valeur (ce qu’eux seuls peuvent vous offrir), et vous disent ensuite qu’ils vont vous éliminer de la liste et que si vous souhaitez rester inscrit, vous devrez le confirmer.

Ça vous fait réfléchir, non ?

C’est aussi une bonne façon de faire en sorte qu’il ne reste dans votre liste que les utilisateurs qui sont réellement intéressés par vos produits.

✅ 3. Soignez l’objet : bref et qui capte l’attention

C’est peut-être l’aspect le plus difficile, parce qu’ici le défi est de faire en sorte qu’un utilisateur qui n’ouvre normalement pas nos mails l’ouvre cette fois-ci.

Alors il va falloir travailler l’objet.

Choisissez des messages brefs qui touchent les émotions de l’utilisateur. Les phrases classiques « Vous nous manquez » ou « On veut vous revoir » marchent encore aujourd’hui.

Duolingo, par exemple, vous incite à ouvrir son mail avec un simple « Duo est triste ».

re-engagement-email-ejemplo

En l’ouvrant, on trouve Duo (la mascotte hibou sympathique) dévasté parce que cela fait longtemps que vous ne pratiquez pas les langues. Ça ne vous donne pas envie de revenir ?

re-engagement-e-mail-ejemplos

✅ 4. Demandez si vous pouvez améliorer quelque chose

Ce genre de mail permet de rompre la glace et en même temps de mieux comprendre les utilisateurs.

Vous montrez que vous cherchez à leur offrir un contenu de qualité et que vous voulez le faire le mieux possible. En fait, vous humanisez votre marque. 

Pour ce genre de mails, vous pouvez envoyer un sondage, ou les encourager directement à participer.

escribir-email-reengagement-ejemplo (1)

L’e-commerce Blind Barber fait cela d’une façon amusante en posant la question : « C’est un truc qu’on a dit ? ».

Et il demande ensuite qu’on lui dise s’il y a quelque chose qu’il peut améliorer, ou le genre de contenu que l’on aimerait recevoir dans de prochains mails. Il termine par un appel à l’action en nous demandant de revenir.

✅ 5. Personnalisez les mails pour mieux toucher les utilisateurs

Nous vous avons expliqué plus haut que vous deviez segmenter votre liste.

De cette façon, vous pouvez offrir à chaque utilisateur un contenu plus personnalisé. N’oubliez pas que plus c’est personnalisé, plus cela va toucher le client et plus vous obtiendrez de meilleurs résultats.

Quand il s’agit d’anciens acheteurs, c’est plus facile parce que vous connaissez mieux leurs centres d’intérêt.

escribir-emails-reengagement-ejemplo

Birchbox utilise les informations du « profil de beauté » que les utilisateurs ont rempli au départ en fonction de leurs intérêts. De cette façon, vous pouvez « tenter » les abonnés avec des packs et des produits personnalisés en ajoutant le facteur surprise.

✅ 6. Rappelez-leur ce qu’ils ratent et récupérez des ventes

Nous l’avons vu précédemment quand nous montrions aux abonnés ce qu’ils allaient rater s’ils étaient désinscrits. Mais nous allons nous aventurer sur le terrain des paniers abandonnés.

re-engage-email-ejemplos

La boutique Sugarbearhair vous rappelle de façon sympathique que vous avez laissé un produit dans le panier.

Si en plus de vous rappeler de continuer votre achat on vous fait sourire, les probabilités d’achat augmentent.

Astuce : travaillez bien les CTA

Avez-vous remarqué ?

Dans tous les exemples, il y a un CTA (appel à l’action) très grand à la fin du mail : « Terminez le check-out », « Revenez », « Je veux rester dans la liste »…

Il est important que le CTA :

  • Soit bien visible.
  • Soit facile à comprendre.
  • Vous dirige vers une action concrète (le mieux pour cela est d’utiliser un verbe à l’impératif ou à la première personne « je veux »).

Vous trouverez ici toutes les informations dont vous avez besoin sur les CTA et comment les optimiser pour faire augmenter vos ventes.

👉 Récupérez vos utilisateurs et retrouvez cette « étincelle »

Ça y est ! Vous avez tout ce qu’il faut pour récupérer tous ces abonnés qui s’étaient perdus en chemin et qu’ils redeviennent des amateurs de la marque.

Il ne vous reste plus qu’à le mettre en pratique et à écrire vos mails de réengagement en vous inspirant des conseils et des exemples que nous vous avons fournis.

N’oubliez pas d’avoir plusieurs modèles à tester, de faire un test A/B et de garder ceux qui marchent le mieux.

Renouez avec vos abonnés et obtenez de possibles acheteurs. 😉