Quel hébergeur choisir pour Prestashop et quels sont les fournisseurs à éviter

NB: cet article porte sur comment bien choisir un hébergement pour un magasin sur Prestashop. Si vous cherchez des informations sur un hébergement pour une boutique en ligne en général, lisez cet article.
Si vous êtes sûr d’utiliser Prestashop… continuez à lire. 😉
Une question très simple si vous étiez sur le point d’ouvrir un magasin physique:

Préféreriez-vous que celui-ci se trouve dans un immeuble en désordre, bondé de gens avec d’autres petits commerces un peu louches, ou bien dans un endroit propre et spacieux à partager avec quelques voisins de confiance ? 

Plutôt évident, non?
Eh bien, la comparaison est simple. Dans le premier cas, il s’agirait d’un hébergement gratuit et dans le deuxième, un hébergement de qualité à la hauteur d’un projet sérieux avec Prestashop.
Mais tout comme dans la vie réelle, outre le noir et le blanc, il y a tous les gris intermédiaires. C’est la raison pour laquelle nous allons vous parler de toutes les options et de quoi il vous faudra tenir compte lorsqu’il s’agit de choisir le meilleur hébergeur de Prestashop.
IMPORTANT: cet article ne contient pas de liens d’affiliés, notre opinion se base sur notre expérience. 

L’importance d’un bon hébergement pour Prestashop

Ce n’est pas un secret de Polichinelle, avoir un hébergement de qualité est très important, mais on ne le répètera jamais assez. Pour cela nous allons continuer avec l’analogie du magasin physique pour rendre l’exemple plus tangible.
Lorsque les gens démarrent un e-commerce le premier doute qui apparait porte sur le choix du CMS. Après vous être décidé entre WooCommerce, Magento, Prestashop, etc; vous allez devoir choisir le fournisseur d’hébergement.
Nous vous résumons en quelques points la raison pour laquelle le choix de l’hébergement de votre site web peut déterminer le succès de votre installation de Prestashop.

  • Vitesse de charge: vous avez déjà dû entendre mille fois parler de la transcendance que peut avoir un site web. Si nous revenons à notre exemple, un bon hébergement permet aux clients d’arriver rapidement et sans détours à votre magasin. Un mauvais hébergement est la boutique la plus éloignée de l’entrée du centre commercial, par exemple, et avec des escaliers abruptes et sales. Quel magasin accueillera plus de gens ?
  • Pics de trafic: pendant des époques ponctuelles, comme par exemple les soldes, le Black Friday ou Noël, votre magasin peut connaître une augmentation de visites. Un bon hébergeur élargit la porte de votre commerce et place de nouveaux employés pour s’occuper des nouveaux visiteurs ; un mauvais hébergeur ne peut faire face aux visites et met la clé sous la porte, littéralement.

  • Sécurité: nous n’allons pas développer ici les autres avantages tels que le backupso antihacks, mais il convient tout de même de souligner qu’un bon hébergeur rend plus facile l’installation d’un certificat SSL. Cela veut dire que votre site web aura un petit cadenas de sécurité dans le navigateur et vous pourrez utiliser des passerelles de paiement comme Stripe.
  • Assistance: nous avons laissé cet aspect pour la fin pour que vous ayez ainsi le temps de digérer l’information. Avez-vous déjà essayé de résilier votre abonnement avec votre opérateur de téléphonie? Un vrai parcours du combattant, n’est-ce pas ? Des heures et des heures de mise en attente… Eh bien cela n’est rien comparé avec le service d’assistance des hébergements bon marché comme 1&1. On se croirait tout droit sortis d’un film d’Hitchcock… Fuyez tant que vous le pouvez.

En résumé, un bon hébergeur, vous permettra de vivre sans avoir à craindre que votre site web puisse bugger à tout moment et contribuera à une meilleure expérience de l’utilisateur. Cela se traduit par de meilleures métriques qui, à leur tour, aideront votre magasin Prestashop à se positionner sur Google.
Et tout cela, évidemment, vous aidera à augmenter vos ventes. Au plaisir de vous servir !

Caractéristiques d’un bon hébergeur pour Prestashop

Nous avons déjà traité dans ce blog des différents types d’hébergement pour e-commerce:

  • Partagé.
  • VPS.
  • Hébergement dédié.

Si vous ne les connaissez pas, lisez ce post.
Pour Prestashop en particulier rien ne change: 

Gardez un hébergement dédié si vous souhaitez commencer en douceur ou bien prenez un VPS si vous pensez que votre projet a de grandes chances de grandir.

En cas de doutes, ceux-ci sont les conditions techniques minimum que nous vous recommandons:

  • Espace sur disque: 5GB SSD, même si 3-4 GB pourraient s’avérer suffisants. C’est, littéralement, la taille de votre magasin; la seule chose qui aura une influence sera si vous choisissez un hébergeur partagé. De nos jours, tous les disques sont solides, mais assurez-vous que c’est SSD et pas HDD.
  • RAM: 4GB. Gardez cela toujours à l’esprit si vous allez acquérir un VPS. Cela influe directement sur la vitesse.
  • Transfert mensuel: illimité ou pas moins de 120 GB par mois. Nous ne voulons pas avoir des surprises. 
  • Nombre de produits: beaucoup d’hébergeurs spécialisés en Prestashop limitent le nombre d’articles. A moins d’avoir d’une boutique géante, vous ne vous verrez pas affecté par la limite de 1.000 produits.
  • Support: quelques formules d’hébergement basiques comprennent uniquement l’assistance sur un forum. Assurez-vous d’avoir la possibilité d’ouvrir un ticket et de bénéficier d’une assistance directe. Cela dit, des forums tels que Webempresa demeurent très utiles ayant la majorité des questions fréquentes résolues. 

Maintenant que tout cela est clair, nous allons franchir une nouvelle étape. Petite, mais non moins importante. 😉 

Cela vaut-il la peine d’avoir un hébergeur gratuit? 

Non, non et non.
Si nous revenons à l’emplacement physique, croyez-vous que quelqu’un louerait un magasin dans un état correct au rez-de-chaussée pour 0 euros?
 Evidemment, non. Cela n’arrive jamais dans la vraie vie alors comment allait-il en être autrement en ligne? 
There’s no such thing as a free lunch. If you aren’t paying with money, you are paying with other things. There is this saying that goes, “if you’re not paying for it, you’re the product.”
Si vous n’êtes pas en train de payer avec de l’argent, vous compensez sûrement avec autre chose. On dit toujours que lorsqu’on ne paie pas pour un service c’est bien parce que nous sommes nous-mêmes le produit. Ici ce n’est pas à 100% comme cela, mais avoir un ajout commercial dans le nom du domaine et toute une série de restrictions incompatibles avec un projet en ligne sérieux seront le prix à payer. 

Rappelez-vous… Un hébergement gratuit pour Prestashop? Non, merci. 

Voyons maintenant les options de paiement.

Remarque importante concernant le comparatif des sociétés d’hébergement pour Prestashop

Il n’est pas toujours facile de tirer des conclusions dans le monde si compliqué des comparatifs d’hébergeurs. Il faut tenir compte de beaucoup d’aspects, la plupart d’entre eux étant techniques. Cependant, lorsqu’on débute, on est naturellement un peu perdu et il est difficile de savoir ce qui est vraiment important et prioritaire.
Sans parler d’un autre point fondamental. 
Dès que vous avez dû saisir sur Google “meilleur hébergeur pour Prestashop »  ou « hébergement pas cher Prestashop », vous vous êtes retrouvé avec pleins de listes et de tableaux comparant les services des différents hébergeurs et toujours avec leurs liens d’affiliés correspondants.
Attention, la plupart de ces critiques sont bonnes, mais d’autres le sont moins. 
Quel est le problème des comparatifs ? 
Mis à part les fausses recommandations, les produits ne sont pas toujours comparables. Si vous allez suivre les conseils d’un de ces sites, assurez-vous que vous n’êtes pas en train de comparer des pommes et des poires. 
Cela veut dire que la première chose que vous devez vraiment savoir est ce dont vous avez besoin. C’est seulement alors que vous pourrez comparer les meilleurs hébergeurs partagés pour Prestashop ou VPS, ou toute autre chose qui s’avère nécessaire pour votre projet.
Vous pourrez même réaliser qu’il y a d’autres CMS qui répondent mieux à vos besoins que Prestashop.
Cependant, ne vous en faites pas trop non plus; la plupart des hébergeurs les plus populaires offrent les garanties suffisantes, presque n’importe quel hébergeur du top des ventes pourra faire l’affaire.   
N’oubliez pas que presque tous sont des resellers (revendeurs) de grands fournisseurs, comme OVH. Si le fournisseur central tombe en panne, peu importe votre hébergement car votre site web buguerra de toute façon. 
NB: il y a plus de 400 partners d’OVH rien qu’en Espagne.
Passons quand même en revue l’offre actuelle. 

Les hébergeurs les plus recommandables d’après nous

Nous avons beaucoup de clients et nous connaissons le secteur du e-commerce à fond. D’après notre expérience et les opinions des clients, voici nos recommandations : 
N’oubliez jamais de comparer les produits similaires et tenez toujours compte de vos besoins spécifiques. 

  1. Profesional Hosting: cet hébergeur possède un produit appelé Hosting Verde qui garantit des sources d’énergie renouvelable et, offre en plus, un service d’assistance très, très bon. Si vous êtes soucieux de l’impact de vos actions en ligne sur l’environnement, renseignez-vous.  
  2. Webempresa: son forum est un des plus utiles du réseau lorsqu’il s’agit de trouver des solutions à des problèmes fréquents. Cette société offre aussi des produits et une assistance spécialisée pour Prestashop.
  3. Siteground: des experts et des spécialistes en hébergement. Un sans-faute.
  4. Raiola: hébergeur espagnol avec des prix très compétitifs et spécialisés en VPS.
  5. Cdmon: une autre société espagnole avec de bons prix et de bonnes opinions. 

Évidemment, sur le marché vous trouverez beaucoup plus de choix.  
En fait, Prestashop-même offre une liste de fournisseurs partners, parmi lesquels 1&1, Loading, A2 ou le cloud hosting de Microsoft Azure.
Cependant, rappelez-vous de ce que nous vous avions expliqué avant de choisir les solutions les plus économiques.

L’option d’un hébergement sur le cloud

L’hébergement sur le cloud est l’alternative avec de plus en plus de fans aujourd’hui. L’installation de Prestashop est offerte comme un SAAS (software as a service), ce qui permet, par exemple, d’assurer que les pics de trafic ne soient pas un problème. 
Pour les fans de Google et de l’hébergement sur le cloud, une grande alternative est Google Cloud, qui en plus est gratuit durant un an. Il est vrai qu’à la fin de la promotion, ce service vous reviendra un peu plus cher, mais c’est décidément une bonne option pour des grands projets. 
Ultra secret: notre site web est hébergé sur Amazon Web Services et cela fonctionne très bien. 🙂

Comment installer Prestashop sur le serveur

Nous allons terminer avec une des questions les plus fréquentes. Comment installe-t-on Prestashop?
Heureusement, la réponse est facile. 
Vous pourrez utiliser un auto installateur de l’application, si celui-ci est offert par votre fournisseur et il suffira de quelques clics pour que tout soit préparé. Lorsque vous regarderez l’offre de chaque hébergeur, vérifiez que celui-ci est compris.
Si l’hébergeur de l’offre pas, vous devrez alors suivre ces étapes.

  1. Téléchargez Prestashop du site web officiel.
  2. Créez une base de données depuis Pesk ou Cpanel.
  3. Chargez-le avec FTP ou depuis l’administrateur des fichiers.
  4. Exécutez l’installateur et suivez les instructions.

Ne vous en faites pas, c’est plus facile que vous ne le croyez. 
Il ne vous reste maintenant plus qu’à choisir l’hébergeur qui s’adapte le mieux à vos besoins et préparer votre Prestashop. En avant toute!