Comment créer une boutique en ligne sur Facebook, augmenter son trafic et donner un coup de fouet aux ventes de votre e-commerce

tienda-en-facebook

Si créer une boutique en ligne sur Facebook vous trotte dans la tête depuis quelque temps, il est possible que vous vous soyez interrogé :

Comment monter un F-commerce ? Est- ce aussi simple que ce qu’il y paraît ? Et l’interrogation phare : à l’usage, vais-je arriver à vendre davantage avec une boutique Facebook qu’avec une boutique en ligne ? Si vous pensez utiliser le réseau social de Mark Zuckerberg pour lancer vos produits et souhaitez obtenir des réponses à ces questions, cet article est fait pour vous.

tienda en facebook

Qu’est-ce qu’une boutique Facebook ? Cela vaut-il la peine d’en créer une ?

Vous avez certainement remarqué que de nombreuses pages Facebook contiennent un onglet « Boutique ». Depuis celui-ci, les utilisateurs peuvent voir les produits de votre e-commerce et cliquer dessus pour les acheter.

Facebook, avec ses plus de 2 000 millions d’utilisateurs, est le plus grand réseau social au monde. Tourner le dos à une potentielle source de revenus et de trafic aussi grande serait prendre un gros risque.

Continuez à lire notre article et vous vous ferez votre propre idée.

Avantages et désavantages de la boutique Facebook

Avoir une boutique virtuelle (une de plus) sur Facebook, pouvoir vendre vos produits parmi les vidéos de chatons et les photos de pieds plein de sable au bord de la plage, cela sonne bien, n’est-ce pas ? Nous allons en découvrir les avantages et les inconvénients.

Avantages

  • Tous ou presque tous vos clients potentiels sont sur Facebook : et nous voulons être là où sont les clients, non ?
  • C’est gratuit : un point qui n’est jamais négligeable
  • Facile à créer : en peu de clics, votre boutique sera prête.
  • Facile à partager : une fois vos produits créés sur votre boutique Facebook en ligne, il est très simple de les partager comme s’il s’agissait d’une publication de plus.
  • Marketplace : Avez-vous vu ce nouvel onglet sur Facebook ? Cela a commencé avec des produits d’occasion, mais nous pensons qu’à terme, l’intention est de créer une véritable marketplace. D’ailleurs, des produits neufs commencent à apparaître sur le marketplace.
  • Étiqueter vos produits : c’est presque ce qui nous plaît le plus. Lorsque vous publiquez une image sur laquelle apparaît un de vos articles, vous pouvez étiqueter ce dernier afin que les gens puissent cliquer dessus.

Passons maintenant à ce qui nous enthousiasme moins.

Désavantages

  • Demande du temps : bien que la boutique en ligne soit facile à créer, il vous faudra passer assez de temps pour actualiser les prix et les images. Et inutile de dire que mieux vaut ne pas avoir de boutique qu’une boutique non actualisée.
  • Peu de visibilité : à moins que vous ne partagiez ou changiez beaucoup vos produits, peu de gens utilisent et connaissent les F-commerces. Du moins pour le moment. 
  • Le paiement se fait sur votre site web : aux États-Unis, les e-commerces qui utilisent Stripe et PayPal peuvent désormais conclure la vente sans que l’utilisateur n’ait à sortir de Facebook, mais ce n’est pas encore le cas en Europe.

Vous y voyez plus d’avantages que d’inconvénients ? 

Pour l’instant, ce n’est peut-être pas la panacée, mais cela peut tout de même permettre de se démarquer de la concurrence. Et il vaut toujours mieux être présent sur une plateforme depuis le début, surtout s’il s’agit de Facebook qui transforme en or tout ce qu’elle touche.

Motivé(e) pour créer une boutique en ligne sur Facebook ? Vous allez voir, c’est tout simple.

Comment créer une boutique sur une page Facebook ?

Il existe plusieurs façons de créer une boutique en ligne sur le plus grand réseau social du monde :

  • De façon native : intégrée directement depuis la page de Facebook .
  • Au travers d’applications externes : services et outils qui n’appartiennent pas à Facebook.

Voyons la différence entre les deux.

Créer une boutique Facebook de façon native

Cette nouvelle fonction est toute jeune sur la plateforme. Le monde du e-commerce croît rapidement et Facebook a naturellement bien identifié cette tendance. Le temps où les utilisateurs ne faisaient pas confiance aux achats en ligne est désormais révolu.

Nous allons voir la marche à suivre pour créer et configurer l’onglet « Boutique » depuis Facebook.

1. Montrer la section « Boutique » sur Facebook

Préambule : avant toute chose, vous devez avoir une page Facebook associée à votre entreprise.

Si votre page ne montre pas la section « Boutique », vous devez aller dans Paramètres > Modifier la page > Chercher l’onglet Boutique > Paramètres > Activer l’onglet

Conseil : mettez la boutique en première position dans les onglets.

2. Configurez l’apparence de votre page

Dit ainsi, il semblerait qu’il soit possible de modifier l’aspect de votre page, mais ce n’est pas le cas. Ce qui importe ici est de choisir un modèle qui corresponde à votre type de commerce et qui permette de montrer l’onglet de la boutique. De tous les modèles disponibles, seulement les deux suivants montrent par défaut les produits dans la boutique :

  • Achats : pensé pour promouvoir les prix et les images. 
  • Services : cherche à créer le contact entre le prestataire de services et l’utilisateur.

Si votre page utilise un autre modèle comme commerce, restaurant ou standard, vous n’avez pas besoin de la changer. Il suffit que vous éditiez l’onglet comme nous venons de le voir précédemment et de commencer le processus de configuration.

3. Configurer la boutique

Il faut tout d’abord choisir ce qui va se passer quand l’utilisateur va cliquer sur un produit. Il y pour l’instant deux solutions :

  1. Renvoyer l’acheteur vers votre propre page web pour finaliser l’achat
  2. Ouvrir une conversation pour offrir plus de détails et finaliser la vente.

Pour la vente de produits, la première solution est la plus adaptée. Cependant, si vous vendez des services, offrir davantage d’informations avant de conclure la vente est indispensable.

Il s’agit davantage d’une captation de leads que d’une vente. 

En plus des services, la seconde option peut être utile pour des produits chers ou personnalisables. Dans ce cas, il est en effet plus intéressant de générer une conversation plutôt que d’envoyer l’utilisateur acheter directement le produit. Il ne s’agit pas de ventes qu’il est possible de conclure avec un impact unique.

4. Ajouter une description

Enfin, et avant de commencer à rajouter les produits, nous vous recommandons d’ajouter une description de la boutique. Essayez d’apporter un peu d’originalité, sans en faire trop. En une ligne, vous devez clarifier ce que vous vendez et comment votre produit ou service va aider l’utilisateur. 

Avec ces quatre étapes, votre boutique sera prête pour commencer à ajouter des produits. 

Préalables et comment ajouter les produits à la boutique de Facebook

Ajouter de nouveaux articles est un jeu d’enfant. L’ajout se fait rapidement et facilement, il suffit de prendre en compte les points suivants :

Souvenez-vous de plus que, comme dans toutes les images de publicité sur Facebook, vous ne devez pas inclure plus de 20% de texte

Un dernier conseil pour ajouter les produits : soyez patient. Après avoir rajouté un produit, vous devrez attendre quelques minutes avant que ce dernier soit validé. Les produits sont publiés dans un délai de 5 à 10 minutes environ.

Les collections de produits

Après avoir rajouté vos produits, vous devez voir comment faire pour les organiser. Comment ?

Avec les collections.

Les collections ressemblent aux catégories d’un e-commerce.

Ajouter tous les produits sans les ordonner est un peu chaotique .. et le chaos est rarement synonyme d’un bon taux de conversion ;)

Regrouper vos produits par collections facilite une navigation ordonnée et augmente les possibilités de clics, ce qui est le but que nu¡vous recherchons.

En plus des catégories de votre e-commerce, vous pouvez créer d’autres collections : des offres, des nouveaux lancements et des produits regroupés.

Toute classification qui permet de savoir en un coup d’oeil ce qu’offre la boutique est une bonne classification. Vous pouvez même vous servir de celles que vous avez utilisées sur Pinterest.

Créer des promotions sur la boutique de Facebook

Une option très utile pour augmenter vos ventes est de créer des promotions. Pour cela, il existe un onglet qui nous permet de créer une offre ponctuelle.

Cette offre s’affichera aux personnes qui vous suivent comme une publication de plus (si vous avez un coupon de réduction, vous pouvez l’introduire ici).

Vous avez certainement entendu parler de l’importance de limiter les offres dans le temps. Avec Facebook, il suffit de fixer la date de caducité de l’offre en la créant : cela nous permet de ne pas plus avoir à y penser.

Jusqu’à maintenant, nous avons vu les options sans sortir de Facebook, mais il y a d’autres options plus complètes qui permettent, entre autres, de relier les produits de votre e-commerce à la boutique Facebook. Ainsi, vous n’aurez plus besoin d’actualiser les prix et le stock à chaque modification.

4 applications externes pour créer sa boutique Facebook

De la même façon qu’avec l’application native, il n’est pas difficile de créer une boutique Facebook avec une application externe.

Nous allons voir 4 des meilleures applications qui existent actuellement pour relier les CMS les plus habituels avec Facebook.

1. Facebook pour Woocommerce

Les créateurs de WooThemes, créateurs du plugin qui convertit WordPress en une boutique en ligne, nous rendent la tâche facile. 

Avec le plugin Facebook for Woocommerce et une simple configuration, vous pourrez transférer les produits que vous souhaitez à votre boutique Facebook.

Une fois installé et activé, une nouvelle option sera créée dans l’onglet d’intégration des paramètres de Woocommerce.

Un assistant de configuration vous guidera pour connecter les deux plateformes sans difficulté.

2. Beetailer

Beetailer est une de nos applications préférées car elle est très complète et intuitive. Mais ce qui nous plaît le plus est que la version gratuite vous permet de vendre jusqu’à 30 produits.

Le plan suivant vous permet de vendre jusqu’à 500 produits et son prix est de 40 dollars (environ 35€). En termes de fonctionnalités, en plus de l’insertion de produits, vous pouvez réaliser des campagnes et des promotions.

Le produit propose également des fonctionnalités permettant de réaliser des statistiques. Si vous avez votre e-commerce sur Magento, Shopify ou Prestashop, c’est encore plus facile : vous aurez seulement à importer les produits.

3. Ecwid

Ecwid est une autre application connue pour vendre sur Facebook. De la même façon que Beetailer, elle dispose d’un plan gratuit, bien que celui-ci ne permette de vendre que 10 produits.

S’il vous intéresse d’avoir davantage de capacité de vente, vous n’aurez pas besoin de payer beaucoup. Le premier plan n’est qu’à 15€ et vous permet de vendre jusqu’à 100 produits (une bonne quantité pour commencer à le tester)

Une autre caractéristique très intéressante est qu’elle est compatible avec un grand nombre de plateformes. En plus de pouvoir installer Ecwid sur votre site web et vos réseaux sociaux, elle vous permet aussi de vendre sur eBay, Google Shopping, Yahoo et Shopping.com.

4. Palbin

Palbin est une autre application très reliée au monde de la création de boutique en ligne. Cet outil vous aide à créer votre boutique en ligne avec un domaine propre et à l’intégrer par la suite sur Facebook.

De plus, elle offre tes options comme celle d’avoir une passerelle de paiement, davantage d’images par produit et la traduction de la boutique en plusieurs langues. Le plan d’intégration avec Facebook coûte 30€ par mois.

Avoir une boutique sur Facebook aide-t-il à vendre mieux ?

Si vos produits n’ont jamais été exposés sur sur une plateforme, Facebook est un bon moyen de commencer, mais ce n’est pas une solution valide à long terme. Si votre intention est de vivre de votre e-commerce, créer seulement une boutique sur Facebook n’est pas suffisant et sera toujours trop juste. Nous vous expliquons pourquoi :

1. Vous dépendez 100% de Facebook

Vous devez vous conformer avec ce que Facebook vous dit, il n’y a pas d’autres options. Les propriétaires de la plateforme sont ceux qui définissent les règles du jeu, pas vous. Chaque fois qu’ils changeront leur algorythme, il vous faudra modifier votre stratégie.

Ou pire : que feriez-vous si Facebook venait à disparaître ? Bien que cela semble une possibilité improbable, ce n’est pas impossible non plus.

Vous ne perdez rien à avoir une boutique sur Facebook, mais ne jouez pas toutes vos cartes là-dessus, ni d’ailleurs sur aucune plateforme ou marketplace sur laquelle vous n’ayez pas totalement le contrôle.

2. Un réseau social n’est pas une boutique

Le comportement et la mentalité des gens sont différents selon qu’ils sont sur un réseau social ou une boutique.

Lorsque vous allez sur Facebook, votre intention est de raconter ce qui vous est arrivé pendant les vacances ou voir les dernières photos de vos amis, pas faire des emplettes.

En revanche, si vous allez sur une boutique en ligne, c’est parce que vous cherchez un produit, il y a une réelle intention d’achat et il est plus facile de finir par acheter quelque chose.

Peu à peu, Facebook essaie de changer cette perspective et le fait d’introduire des boutiques en ligne et une marketplace en sont des preuves, mais il y a encore beaucoup de travail à faire …

3. Les options de personnalisation sont très réduites

À nouveau, vous vous confrontez aux limites de la plateforme. Vous ne pourrez pas mener à bien toutes vos idées de fidélisation des clients ou d’amélioration de l’expérience de l’utilisateur car vous vous heurterez à certaines limites.

4. Il faut passer à la caisse

Pour vendre ce sur réseau social vous devrez utiliser le système de publicité :  Facebook Ads.

Toute la plateforme est conçue dans cet objectif et, comme vus le savez certainement, l’atteinte des publications des pages est chaque fois plus faible. Si vous souhaitez que votre boutique obtienne du trafic, il vous faudra mettre la main à la poche.

Ca ne vaut donc pas le coup d’avoir une boutique Facebook ?

Ce n’est pas ce que nous avons voulu dire ! Une boutique Facebook peut être très utile comme soutien au e-commerce sur lequel vous centrez tous vos efforts.

Pour certains secteurs, c’est même recommandable. Si vous avez un e-commerce textil, pouvoir étiqueter les habits qui apparaissent sur les images est un grand atout. Les utilisateurs sont seulement à un clic de voir le produit et à un de plus pour acheter sur la page de votre e-commerce. 

Une stratégie de marketing sur les réseaux sociaux bien étudiée est quasi obligatoire.

Ce que nous voulons souligner est qu’à long terme, une boutique Facebook n’est pas rentable. La meilleure option est de créer la boutique en ligne sur une page web et d’utiliser les réseaux sociaux pour capter le trafic et mieux connaître vos clients. C’est ainsi que vous obtiendrez le déploiement de votre commerce.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Créer une boutique en ligne sur Facebook est-il suffisant ou faut-il également avoir une page web dédiée ? Nous aimerions connaître votre opinion :)