[Call To Action e-commerce] Définition, les différents types et comment les optimiser pour augmenter vos ventes

Si l’on vous demandait maintenant ce qu’est un call to action (CTA), vous ne sauriez peut-ĂȘtre pas quoi rĂ©pondre.

Mais vous en avez sĂ»rement assez d’en voir sur tous les sites que vous visitez. 

Les calls to action ou « appels Ă  l’action » sont les Ă©lĂ©ments d’un site qui demandent Ă  l’utilisateur d’effectuer une action prĂ©cise.

Ils apparaissent généralement sous forme de boutons ou de liens.

Et vous ne vous en rendez peut-ĂȘtre pas compte, mais ce sont des Ă©lĂ©ments trĂšs importants. 

Par exemple, il est possible que vous ayez dĂ©jĂ  hĂ©sitĂ© Ă  acheter un produit, et qu’à cause d’un CTA bien conçu, vous ayez fini par l’acheter.

Vous ne nous croyez pas ?

Alors attendez d’avoir lu cet article. 😉

Nous allons vous expliquer :

  • Pourquoi les calls to action sont si importants pour votre e-commerce.
  • Quels sont les types de CTA les plus courants sur une boutique en ligne.
  • Comment les optimiser avec quelques conseils et ainsi amĂ©liorer vos ventes.

Vous ĂȘtes prĂȘt ? C’est parti. 

👉 Quels sont les types de calls to action sur un e-commerce ?

Il se peut que la description prĂ©cĂ©dente ne vous ait pas beaucoup Ă©clairĂ©. Mais si l’on vous dit :

Cela vous parle certainement davantage.

Tous ces CTA sont typiques d’une boutique en ligne. Et l’on pourrait vous donner des exemples Ă  l’infini, mais vous devez commencer Ă  vous faire une idĂ©e.

Maintenant, la question que vous vous posez certainement est :

✅ « Un si petit bouton est-il vraiment si important ? »

Nous allons vous expliquer.

Imaginez que vous souhaitez acheter une raquette de tennis et que vous vous rendez dans un Ă©tablissement physique. Mais comme il est plutĂŽt grand, vous ne savez pas vraiment oĂč sont rangĂ©es les raquettes.

Que faites-vous ?

Vous allez directement poser la question Ă  un vendeur.

Une fois que vous avez votre raquette, vous demandez Ă  un autre vendeur de vous indiquer les caisses.

Et avant de vous facturer, la caissiĂšre vous prĂ©vient qu’il y a une offre 2 x 1 sur les balles de tennis, ce qui vous permettrait de repartir avec le pack complet.

Mais sur les boutiques en ligne, il n’y a pas de vendeurs.

Personne qui dit à votre client « Allez par ici. Pour payer vous devez faire ceci. Achetez ce produit maintenant, il est en solde ».

Ce sont les CTA qui remplissent (en partie) cette fonction.

Les appels à l’action de votre e-commerce sont comme des indicateurs qui montrent le chemin à vos utilisateurs.

Ainsi, si vous les utilisez bien, ils vous permettent :

Mais, comment fait-on tout cela ?

C’est ce que nous allons voir maintenant. 😉

👉 5 + 1 conseils pour tirer le meilleur parti de vos CTA (avec des exemples)

Maintenant que vous savez la diffĂ©rence que peut impliquer un bon CTA pour vos ventes, c’est l’heure de s’atteler Ă  la tĂąche et de voir comment les optimiser.

✅ 1. Faites en sorte qu’il soit visible

C’est la base.

Il est dĂ©sagrĂ©able pour un client d’avoir Ă  passer un moment Ă  chercher le bouton d’achat ou d’essayer de comprendre comment s’inscrire sur votre liste d’adresses Ă©lectroniques.

Les appels à l’action doivent sauter aux yeux.

Pour ce faire, il y a plusieurs astuces :

  • Donnez-leur une couleur qui contraste : notre Ɠil est vraiment guidĂ© par les diffĂ©rences de tons. Cela signifie que si vous avez un fond blanc et que vous mettez un appel Ă  l’action d’une couleur foncĂ©e (et vice versa), il sautera aux yeux immĂ©diatement. 
  • Donnez-leur du relief : vous avez sĂ»rement vu ces boutons qui semblent sortir de l’écran sur plus d’un site.
  • Ne lĂ©sinez pas sur la taille : n’ayez pas peur de faire de grands boutons. Il faut qu’ils ressortent (de plus, sur les mobiles, il est plus difficile de cliquer sur des petits CTA).
  • Laissez un espace autour : en gĂ©nĂ©ral, un appel Ă  l’action ressort beaucoup plus s’il est entourĂ© d’un espace vide.

Par exemple, regardez le modĂšle de CTA simple (mais efficace) qui est utilisĂ© sur le site de Rubik’s, un de nos clients:

cta e-commerce que es

✅ 2. OriginalitĂ© : oui ou non ?

C’est un sujet dĂ©licat.

Vous avez sĂ»rement vu des sites qui jouent sur la crĂ©ativitĂ© de leurs appels Ă  l’action.

C’est par exemple ce que fait Mr. Wonderful.

e-commerce llamada a la accion

Au footer de son site, la boutique vous invite à télécharger son application mobile, et plutÎt que de le faire avec un message passe-partout comme « Téléchargez notre application », elle lui donne une touche bien plus en adéquation avec son image de marque. 

Mais attention, enregistrez bien ceci :

Avant d’ĂȘtre original, un appel Ă  l’action doit toujours ĂȘtre facile Ă  comprendre et dire clairement ce qu’il va se passer.

Inutile d’avoir un message amusant ou sympathique si, en le lisant, l’utilisateur se demande : « Ok, mais si je clique, que va-t-il se passer ? Dois-je mettre ce produit au panier ? Vais-je l’acheter automatiquement ? ».

C’est ce que vous allez voir clairement sur le site de Mr. Wonderful.

e-commerce call to action example

Pour les CTA les plus importants, comme « Ajouter au panier », le texte utilisĂ© est exactement le mĂȘme que pour n’importe quelle autre boutique en ligne.

Parfois, il vaut mieux ĂȘtre prĂ©visible. 😉

✅ 3. Le CTA principal doit se trouver dans la partie « Above the fold »

La plupart des pages de votre site auront au moins un call to action.

Sur la fiche produit, il s’agira du bouton d’achat, tandis que sur la homepage, il pourra s’agir d’un bouton qui vous guidera vers une offre.

Peu importe.

Le principal est que ce CTA soit toujours dans la partie above the fold. Autrement dit, il faut que l’utilisateur le voie Ă  l’écran Ă  peine la page chargĂ©e, sans avoir Ă  scroll vers le bas. 

Par exemple, voici ce que vous voyez lorsque vous atterrissez sur la homepage de la boutique Rose.

e-commerce call to action

On y trouve directement un CTA, « Acheter maintenant », qui vous invite à profiter de leur promotion en cours.

Et si vous faites attention, vous verrez que c’est ainsi sur toutes les boutiques en ligne. 

✅ 4. HiĂ©rarchisez les appels Ă  l’action (pour que vos clients ne saturent pas)

Est-il possible d’intĂ©grer de nombreux appels Ă  l’action sur une mĂȘme page ?

Oui… mais vous devez les prĂ©senter de maniĂšre ordonnĂ©e. 

Si vous les mettez tous les uns trop prĂšs des autres, l’utilisateur sera perdu et ne saura pas oĂč cliquer (ce qui affectera nĂ©gativement l’utilisabilitĂ©). 

C’est comme si en entrant dans cette boutique physique dont on vous parlait au dĂ©but, vous Ă©tiez assailli par trois vendeurs diffĂ©rents et qu’ils parlaient tous en mĂȘme temps. Vous ne comprendriez rien. 😉

Mais avec un exemple, tout est toujours plus clair.

que es cta e-commerce

Voici la homepage de la boutique Makari. Sur cette seule page, elle possùde plus de quinze CTA (bouton d’inscription inclus).

Mais ces derniers sont hiérarchisés de la maniÚre suivante :

  • Le plus important est une banniĂšre oĂč l’on voit les promotions actives.
  • Juste en-dessous, il y a une section oĂč l’on peut sĂ©lectionner son type de peau pour voir les produits les plus adaptĂ©s. 
  • Ensuite, il y a une ligne avec les articles phares, chacun avec son CTA correspondant pour se rendre sur la fiche produit.
  • Enfin, il y a un rectangle trĂšs discret pour s’inscrire Ă  la newsletter.

De cette façon, l’utilisateur voit clairement qu’il y a un CTA principal (celui de la banniĂšre) puis d’autres secondaires sĂ©parĂ©s par des textes et situĂ©s Ă  diffĂ©rentes hauteur, ce qui lui permet de choisir plus facilement sur lequel cliquer.

✅ 5. Placez les informations importantes Ă  proximitĂ©

Le texte qui entoure vos appels à l’action peut vous permettre de mettre en confiance l’utilisateur.

Par exemple, sur votre bouton d’achat, vous pouvez prĂ©ciser :

  • La garantie dont dispose le produit.
  • Le temps que va mettre le produit Ă  arriver Ă  son destinataire.
  • Que l’envoi est gratuit.

Regardez le cas d’ITS, un autre de nos clients.

call to action en e-commerce

Sur chaque fiche produit, il y a un appel Ă  l’action en vert (bien grand et voyant) qui est le bouton « Ajouter au panier ». À cĂŽtĂ© duquel on prĂ©cise :

  • Les modes de livraison possibles.
  • Les mĂ©thodes de paiement disponibles.
  • Combien de personnes ont achetĂ© le produit rĂ©cemment (par preuve sociale).
  • Le temps qu’il mettra Ă  arriver si vous le commandez avant X heures.
  • La quantitĂ© Ă  partir de laquelle les frais de livraison sont gratuits.

Comme autre option, vous pouvez jouer sur la raretĂ© avec un message du type « Il ne reste que X produits en stock » (nous avons un article entier oĂč nous vous expliquons comment utiliser ce dĂ©clencheur mental).

✅ Bonus : Faites diffĂ©rents essais et mesurez les rĂ©sultats

Un dernier conseil.

Vous avez dĂ©jĂ  vu Ă  quel point il Ă©tait important de bien configurer vos appels Ă  l’action et comment vous deviez faire. 

Mais ne vous arrĂȘtez pas en si bon chemin.

Une fois que vous aurez crĂ©Ă© le design de base de vos appels Ă  l’action, faites des tests A/B pour essayer des modifications et savoir lesquelles fonctionnent le mieux.

Il peut s’agir de petits changements tels que :

  • Changer la couleur.
  • Essayer diffĂ©rents types de textes (plus original, plus commun).
  • Utiliser l’impĂ©ratif.
  • Mettre le texte en 1Ăšre personne (au lieu de « TĂ©lĂ©chargez ce guide » dire « Oui, je veux tĂ©lĂ©charger ce guide »).
  • Varier le texte qui entoure le CTA (essayez de mettre la garantie, ou l’envoi, ou de provoquer un effet de raretĂ©, etc.).

Vous ne vous en rendez peut-ĂȘtre pas compte, mais un seul de ces changements pourrait provoquer une diffĂ©rence considĂ©rable de votre taux de conversion.

👉 Il y a un autre endroit oĂč le CTA est nĂ©cessaire

Dans les résultats de recherche de votre boutique en ligne.

Bien sĂ»r, cela n’est possible que si vous utilisez un moteur de recherche intelligent comme Doofinder qui vous permet d’ajouter des banniĂšres publicitaires et des produits en promotion dans les rĂ©sultats.

Et pour en avoir fait l’expĂ©rience avec nos clients, c’est un Ă©lĂ©ment qui fait grimper les ventes (et pas qu’un peu).

Si vous souhaitez le constater par vous-mĂȘme, vous pouvez tĂ©lĂ©charger Doofinder et l’utiliser gratuitement sur votre site pendant 30 jours.

Essayez-le (en appliquant les conseils que nous vous avons donnĂ©s dans cet article) et dites-nous dans un mois si vous remarquez la diffĂ©rence. 😉