Que sont les mots-clés et comment les utiliser pour que Google vous envoie des tonnes de trafic

Au fil du temps, nous avons beaucoup parlé dans ce blog du SEO pour e-commerce.

Nous avons passé au crible1.001 stratégies en vue de la conquête de Google, mais nous n’avons jamais parlé d’un aspect fondamental dans le SEO: les keywords ou mots clés.

Puisque cela est impardonnable de notre part, dans l’article d’aujourd’hui nous allons expliquer en détail….

Ce que sont les mots clés et comment trouver les meilleurs pour les textes de votre magasin

Faut-il absolument répéter un mot clé à satiété pour réussir à le positionner ? Doit-on utiliser des synonymes ? Quels outils gratuits pouvez-vous utiliser?

Continuez à lire car nous vous disons tout.

Que sont les mots clés?

Avant d’entrer de plain-pied dans le vif du sujet, il y a un concept que nous devons aborder en premier: l’intention de recherche de l’utilisateur.

Cela revient à dire:

Quelle information un utilisateur souhaite-t-il trouver lorsqu’il lance une recherche sur Google ?

Dans la plupart des cas, son intention peut être regroupée selon trois objectifs différents :

  • S’informer

  • Acheter

  • Naviguer

Le fait est que deux personnes qui recherchent la même chose, le ferons sûrement d’une manière différente (ils introduiront un mot différent sur Google).

Par exemple:

Si je veux connaître les derniers résultats de la Ligue de football, je peux chercher cette information en écrivant :

  • Résultats ligue de football”
  • Matchs ligue Espagne”
  • “Ligue Santander

Entre autres…

C’est-à-dire qu’il peut exister différentes manières d’effectuer des recherches bien que l’intention soit la même.

En fait, pour beaucoup de mots-clés, comme dans le cas du foot, Google est déjà capable d’offrir la même SERP (Search Engine Results Page) ou page de résultats.

Et maintenant voyons la définition de mot-clé:

Les keywords ou mots-clés sont les termes et les phrases les PLUS utilisés par les utilisateurs pour exprimer leurs intentions de recherche.

Avez-vous remarqué que nous avons écrit “plus” en majuscules?

Nous vous expliquons maintenant pourquoi.

1.Mot-clé vs requête (query)

Un terme que vous verrez souvent et qui est habituellement utilisé en tant que synonyme de mot-clé est requête, bien qu’en réalité il s’agisse de deux concepts différents.

Une requête est n’importe quel mot ou phrase qu’une personne recherche, avec ou sans faute d’orthographe, alors que les mots-clés sont les requêtes qui se répètent très souvent et sur lesquelles il convient de vous positionner.

Parler de SEO en revient à parler de Google, mais l’idée est semblable pour Bling ou n’importe quel moteur de recherche.

2. Longue traîne: lorsqu’un mot-clé est plus spécifique

Un autre terme qui génère beaucoup de confusion est le mot-clé long tail soit longue traîne. Cependant, c’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît.

Pensez à un mot-clé très recherché. Par exemple, « hôtel Paris ».

Il s’agit d’un mot-clé très court (juste 2 mots), avec beaucoup de recherches et avec énormément de concurrence (de nombreux sites internet essaient de se essaient de se positionner dessus).

Maintenant ajoutez un mot ou plus avant ou après:

  • « Hôtel Paris romantique ».
  • « Meilleur hôtel Paris quartier latin ».

Le résultat sera un mot-clé plus long et plus concret qui, probablement, sera moins recherché qu’ ”hôtel Paris”.

Ces mots-clés plus longs et plus spécifiques qui contiennent d’autres mots, en plus du mot-clé principal, sont les mots de longue traîne.

Remplacez “hôtel Paris” par  “chaussures de football” et ajoutez des mots pour rallonger le mot-clé principal.

Le plus important est que les nouveaux mots-clés qui apparaissent aient des intentions de recherches concrètes et différentes.

Voici un autre exemple :

La personne qui cherche des  » chaussures de foot pour enfants » ne veut pas trouver la même information que celle qui introduit « chaussures de foot de Cristiano Ronaldo ».

Vous voyez où l’on veut en venir, n’est-ce pas?

Attention: satisfaire l’intention de recherche est toujours l’objectif numéro 1 d’un texte qui cherche à se positionner.

Concepts importants concernant les mots-clés

Il ne suffit pas de savoir ce que sont les mots-clés, il faut absolument savoir comment les utiliser afin de capter plus de trafic.

Et pour ce faire, vous devez comprendre les concepts qui suivent.

1.Mots-clés LSI, l’ère des mots-clés sémantiques

Il y a quelques années de cela, lorsque Google en était encore à ses débuts, il suffisait de répéter le mot-clé pour se positionner parmi les premiers résultats.

Cette pratique, qui a été portée à l’extrême, a fini par faire l’objet d’une pénalisation. C’est ce que l’on appelle le keyword stuffing (introduire le même mot-clé plusieurs fois dans l’intention de positionner le site sur ce dernier).

C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de contrôler le nombre de fois que vous saisissez le mot-clé. Nous en reparlerons davantage après.

Maintenant, au lieu de cela, Google récompense ce que l’on appelle la pertinence d’un texte.  

Revenons à Paris le temps d’un exemple.

Si je veux positionner le mot-clé « Paris », je devrai inclure des mots (entités) qui apparaissent en général lorsqu’il s’agit de Paris.

« Tour Eiffel ».

« Notre Dame ».

« Quartier latin ».

« Ville de l’amour ».

Si ces mots-clés ou d’autres apparaissent dans tous les sites web ou dans la plupart des sites du Top 10, ils doivent obligatoirement aussi apparaître dans votre contenu.

Ces mots s’appellent mots-clés LSI (Latent Semantic Indexing). Google considère qu’un texte qui couvre en profondeur un sujet doit inclure tous ces mots afin qu’il soit pertinent.

Vous ne devez pas confondre mots-clés longue traîne avec LSI, les premières extensions du mot-clé principal, alors que les secondes n’ont pas de relation morphologique avec la principale ni même entre elles.

Mot-clé principal: Paris.

Longue traîne: quoi faire à Paris avec des enfants.

LSI: Notre Dame.

L’objectif de Google est la simplicité et le naturel, c’est-à-dire que lorsque vous couvrez un sujet en profondeur, certains mots apparaîtront de manière naturelle.

Un texte qui parle en détail de Paris pourrait-il ne pas mentionner la Tour Eiffel?

Evidemment non. 😉

2.Densité de mot-clé

Si votre objectif est de vous positionner et que le travail donne des fruits durant longtemps, vous savez que si vous créez des textes pertinents avec la plus grande quantité de mots LSI, vous êtes sur le bon chemin.

Malgré cela, Google est encore un robot qui lit et interprète; n’oubliez donc pas le nombre de fois que le mot-clé principal se répète et ses emplacements dans l’article (url, H1, H2, etc.).

La densité d’un mot-clé est le nombre de fois qu’un mot-clé se répète, exprimé en pourcentage.

Il n’y a pas de règle définitive, mais au cas où, vous ne devriez pas dépasser 1,5% (dans ce texte le mot-clé principal a une densité de 1,3%).

Astuce 1

Une pratique habituelle des SEO consiste à regarder la densité de mot-clé qui caractérise les contenus des 3-4 premiers résultats.

Ils connaissent ainsi quel pourcentage est tolérable pour ce mot-clé.

Pour certains sujets, comme les recettes, Google admet une densité assez haute sans risquer d’être pénalisé.

Astuce 2

Avant de créer un texte, faites une liste de synonymes du mot-clé principal et regardez comment celui-ci est appelé parmi les premiers contenus positionnés.

Vous réussirez ainsi à ne pas être répétitif.

3. Proéminence

En plus de la pertinence d’un texte et de la densité d’un mot-clé, il y a un terme très important: la proéminence.

Google ne tient pas seulement compte du nombre de fois qu’un mot-clé se répète, mais à quels endroits du texte il se trouve.

Si le mot-clé est inclus dans le titre (H1) ou dans le premier en-tête, il sera plus proéminent/important. De la même manière, s’il se trouve au début ou à la fin d’un paragraphe.

Mais attention à ne pas exagérer! Ne terminez pas tous les paragraphes avec le même mot-clé.

Quant à nous, nous venons de le faire au point précédent. 😉

Astuce

Afin de vérifier la densité et la proéminence, vous pouvez utiliser une extension de Chrome très utile appelée SEOQuake.

Outils pour trouver les mots-clés

Avant de vous mettre à créer des articles pour le blog de votre e-commerce ou bien pour remplir les fiches produits, vous devriez faire une petite étude de mots-clés.

Cette recherche ne doit pas forcément être très méticuleuse, mais elle doit cependant vous permettre de savoir:

  • Ce que recherchent les internautes sur Google.
  • Quels mots utilisent vos concurrents.
  • Quelle densité moyenne ont les contenus.
  • Dans quels en-têtes ont tendance à se trouver les mots-clés.

N’oubliez pas que nous cherchons des textes pertinents pour Google et qui soient par là-même utiles pour l’utilisateur.

Et maintenant, le moment est arrivé de nous pencher sur ces outils.

1. Planification des mots-clés de Google

Cet outil, qui a perdu en popularité, car il est disponible seulement pour ceux qui sont détenteurs d’un compte avec une campagne active, demeure une option très intéressante.

  • Pour: personne de sait mieux que Google ce qui est recherché sur Google.
  • Contre: puisqu’il s’agit d’un outil d’Adwords, celui-ci est orienté vers les mots-clés transactionnels (intention d’achat). Cela est un avantage pour les magasins en ligne.

Vous pouvez trouver cet outil ici.

2. Ubersuggest (Neil Patel)

Neil Patel est un spécialiste en marketing très reconnu qui a acquis un outil de recherche de mots-clés très populaire: Ubersuggest.
what are keywords

Après l’avoir acheté, ce dernier s’est attaché à lui faire faire un grand ravalement de façade et l’offre maintenant gratuitement.

  • Les pour: dans « keyword ideas » Ubersuggest offre deux onglets, suggestions et related. Le premier se rapporte aux mots-clés longue traîne et le deuxième aux mots liés sémantiquement. C’est gratuit pour l’instant. 😉
  • Les contre: cet outil est destiné au marché américain. De plus, méfiez-vous du pourcentage de “probabilités de succès” qu’il offre.

Vous pouvez l’essayer ici.

3. Keywordtool.io

Bien que dans la version gratuite il n’offre pas de volumes de recherche, cet outil est toujours un des plus complets:

keywords seo

  • Les pour : en plus des recherches sur Google, il offre des recherches sur YouTube, Amazon ou Ebay. Si vous êtes à la chasse aux mots-clés transactionnels, il est très utile de savoir ce qui est le plus recherché sur Amazon.
  • Les contre : il est vraiment très onéreux, une formule convenable atteint les 68 dollars par mois.

Vous pouvez l’essayer ici.

4. Kiwosan

Il s’agit plutôt d’une suite complète de SEO à un prix low cost qu’un outil de recherche de mots-clés. Kiwosan est en train de devenir l’alternative à des outils payants tels que Ahrefs ou Semrush.

example keywords

  • Les pour: il offre des recherches transactionnelles et des analyses de pages pour extraire les mots-clés et leur densité. Il s’agit peut-être de la meilleure relation qualité-prix du marché.
  • Les contre: encore en phase bêta; il nous faudra donc suivre de près son évolution. Il est en espagnol.

Vous pouvez l’essayer ici.

5. Keywordshitter

Si vous souhaitez extraire jusqu’au dernier mot-clé de longue traîne qui ait été recherché sur Google, vous devez absolument connaître cet outil. Son style n’est pas trop attrayant, mais il travaille à la perfection.

  • Les pour: c’est gratuit; il commence par la lettre « a » et ne s’arrête pas jusqu’à ce que vous cliquiez sur stop.  Des mots-clés et encore des mots-clés, même trop…
  • Les contre: il n’y a aucun type de filtre ni de contrôle sur des résultats et cela peut s’avérer débordant.

Essayez-le ici.

Le mot-clé des mots-clés….

Le contenu le mieux positionné est celui qui satisfait vraiment les utilisateurs, mais sans perdre de vue Google.

Les conseils de Google penchent toujours vers le naturel et la simplicité du contenu, mais il est indispensable de contrôler un peu la densité et la proéminence.

Pour ce qui est de la pertinence, celle-ci est assurée si le texte est de qualité et traite un sujet en profondeur.