Qu’est-ce que l’utilisabilité Web et 6 clés pour l’améliorer dans votre e-commerce afin d’augmenter vos ventes

Un client qui ne trouve pas le produit qu’il veut est un client qui ne va pas acheter.
C’est aussi simple que cela.
C’est pourquoi il est très important de travailler l’utilisabilité Web de votre commerce.
Ce concept renvoie à la façon de rendre votre boutique plus navigable et agréable pour améliorer l’expérience utilisateur.
Voilà pourquoi nous vous expliquons dans l’article d’aujourd’hui :

  • Ce qu’est exactement l’utilisabilité Web.
  • 6 facteurs à améliorer pour augmenter les ventes.

Vous êtes prêt ? Allons-y !

Qu’est-ce que l’utilisabilité d’un e-commerce ?

Commençons à l’aide d’une définition simple :
L’utilisabilité est le niveau de facilité d’utilisation d’un site (dans notre cas, un e-commerce) pour les visiteurs qui naviguent dessus et interagissent avec. 
Quand nous parlons de l’expérience utilisateur (la perception qu’a le client après avoir interagi avec votre site), nous vous expliquons que l’utilisabilité est un des éléments les plus importants pour « retenir » le client.
Si ce dernier navigue facilement sur votre page, il restera plus longtemps et il sera plus probable qu’il finisse par acheter.

6 facteurs pour améliorer l’utilisabilité de votre e-commerce

Pour améliorer l’utilisabilité de votre boutique en ligne, il faut se mettre directement dans la peau du client.
Mieux vous comprendrez ses besoins, ce qu’il cherche et comment il cherche, plus vous aurez de chances qu’il apprécie l’expérience et se sente à l’aise sur votre e-commerce… ce qui jouera en votre faveur. 😉
Et bien sûr, sur son envie d’acheter.
Voyons comment vous pouvez améliorer votre utilisabilité pour augmenter les ventes potentielles.

✅ 1. Améliorez la vitesse de chargement (WPO)

Dites-vous que quand un client clique sur votre site, vous ne disposez que de quelques secondes pour capter son attention. Si la page tarde à charger, il partira probablement… vous perdrez donc une vente potentielle.
De plus, le WPO (ou Web Performance Optimization, en anglais) est un facteur de positionnement clé pour Google.
Comment pouvez-vous améliorer votre temps de chargement ? Voici quelques idées :

Si vous n’avez aucune idée de ce qui peut ralentir votre page, vous pouvez vérifier sur ce site.

✅ 2. Faites de votre e-commerce un endroit sûr et agréable

Un des défis les plus importants pour n’importe quel commerce en ligne est d’obtenir la confiance des acheteurs. C’est pour cela que vous devez faire en sorte que votre utilisateur se sente en sécurité et à l’aise lorsqu’il navigue sur votre e-commerce.
Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire en ce sens :

  • Renforcer la sécurité de votre site : et pour cela, vous devez installer un certificat de sécurité SSL. Ainsi, votre URL affichera « https:// » (et pas seulement « http:// » sans le « s »). De cette façon, vous garantirez aux utilisateurs de votre site que la connexion est sûre (attention, car Google pénalise les sites n’ayant pas ce certificat).
  • Renforcer la confiance des utilisateurs : en ajoutant des commentaires sociaux (avis et critiques d’autres clients), vous permettez de renforcer la confiance des nouveaux acheteurs en votre commerce et vos produits.
  • Faciliter les échanges et les retours : concevez une bonne politique de retours. En plus d’être claire, elle doit toujours être visible pour éviter la méfiance des clients.
  • Afficher un numéro de téléphone de contact sur la page d’accueil : cela donne une impression de proximité qui contraste avec la « froideur » de la vente en ligne et qui dit à votre client qu’il y a de « vraies personnes » derrière cet écran.
  • Vous occuper de vos clients à tout moment : par exemple, si vous activez un chatbot, vos clients auront une assistance 24 h/24, 7 jours/7, 365 jours par an et ils ne se sentiront pas « abandonnés » sur votre e-commerce.

Appliquez ces actions et facilitez la tâche à vos clients.

✅ 3. Structurez correctement votre site pour que la navigation soit simple

L’architecture de votre site est un facteur important pour l’utilisabilité, car elle compte non seulement pour les acheteurs mais aussi pour Google :

  • Pour vos acheteurs : car une boutique bien structurée facilite la navigation. Le client sait toujours où se trouve et où il pourra trouver ce qu’il cherche… et l’acheter, bien sûr. 😉
  • Pour Google : car un site bien hiérarchisé est plus facile à trouver et cela favorise le bon positionnement.

Pour faciliter la navigation, il est intéressant d’incorporer des « fils d’Ariane » ou breadcrumbs (miettes de pain). Vous ne savez pas ce que c’est ?

Les breadcrumbs indiquent le chemin à suivre par l’utilisateur depuis la page principale de votre e-commerce sur l’écran qu’il visualise. 

Par exemple : Accueil/Chaussures/Homme/Baskets/Nike.
En voyant ce chemin, le client sait exactement où il se trouve à chaque instant et peut revenir en arrière sans difficulté.
En plus de cela, faites attention :

  • Au menu supérieur : il doit être clair et toujours visible pour que l’utilisateur puisse facilement aller d’une page à l’autre de votre site.
  • Aux catégories et sous-catégories : cette structure est déterminée par le volume de produits que vous gérez et le SEO (par les mots-clés). Regardez comment fait la concurrence et essayez d’établir une hiérarchie aussi intuitive que possible.

Une bonne navigation est un défi pour un e-commerce car quand on gère beaucoup de produits et de catégories, il est difficile de faire en sorte que le client atteigne rapidement ce qu’il cherche.
C’est pourquoi il est très important que vous fassiez bien attention au point suivant. 😉

✅ 4. Utilisez un moteur de recherche professionnel (ainsi le client trouvera instantanément ce qu’il cherche)

Ce point est très facile à résoudre si vous installez un moteur de recherche professionnel comme Doofinder.
Réfléchissez à ce qui va suivre.
Doofinder est pour une boutique en ligne ce qu’est un vendeur pour une boutique physique. C’est celui qui « écoute » le client pour lui donner ce qu’il cherche. L’utilisateur écrit ce dont il a besoin et le moteur de recherche le lui apporte.

➡️ Diferencias entre un buscador profesional y otros

Vous imaginez qu’un client vienne dans votre boutique, demande un « téléphone portable » et que le vendeur lui réponde qu’il n’y en a pas alors que le magasin en est plein ?
Eh bien c’est ce qui arrive avec de nombreux moteurs de recherche normaux.
Pour cela, Doofinder possède :

  • Une fonction synonymes : c’est ce que nous venons de vous expliquer, si le client écrit « eaux de Cologne », même si vous avez classé le produit dans la catégorie « parfums », le moteur de recherche comprendra de quoi il s’agit.
  • Fautes d’orthographe : continuons dans le monde de la parfumerie. Un client arrive et écrit « Jean Paul Gotier ». Que se passe-t-il avec un moteur de recherche normal ? Il ne trouve rien. En revanche, Doofinder lui affichera tous les produits de Jean Paul Gaultier.
  • Résultats personnalisés : vous pouvez classer ce qui apparaît en premier sur le moteur de recherche si vous souhaitez vendre plus de produits qui vous permettent de vous faire une plus grande marge ou qui sont en stock depuis plus longtemps.
  • Banners : que se passe-t-il si une personne cherche un parfum Jean Paul Gaultier et que le moteur de recherche lui montre des offres pour une crème hydratante de la même marque ayant la même odeur ? Eh bien votre ticket moyen et la conversion augmentent.

Et maintenant la bonne nouvelle :
Vous pouvez essayer Doofinder gratuitement pendant 30 jours et voir par vous-même les ventes augmenter de 15 à 30 %.

✅ 5. Soyez visible sur tous les écrans

Avoir un e-commerce responsive (optimisé pour mobiles et tablettes) n’est plus une simple option.
Vous devez faire attention à son utilisabilité depuis n’importe quel appareil, car de plus en plus de ventes se font sur des mobiles : presque 40 % au Black Friday et 42 % au Cyber Monday.
Et vous n’avez pas envie de passer à côté, n’est-ce pas ?
Dans ce cas, nous vous recommandons de vérifier régulièrement que votre boutique est parfaitement visualisable depuis un mobile et que toutes les phases du processus d’achat fonctionnent à la perfection.

✅  6. Simplifiez le processus d’achat (ou checkout)

Le moment le moins agréable de n’importe quel achat est toujours le paiement.
Le check out d’un e-commerce est le processus de finalisation de l’achat, la dernière page sur laquelle vous envoyez le client pour confirmer la commande, procéder au paiement et conclure la vente.
Soignez au maximum ce moment pour qu’il soit aussi agréable et simple que possible. S’il se complique, il est plus probable que le client abandonne son panier.
Que pouvez-vous faire pour le simplifier ? Voici quelques idées :

  • Autorisez l’achat sans enregistrement : de nombreux clients « fuient » s’ils doivent créer un compte utilisateur et remplir un formulaire demandant beaucoup d’informations.
  • Ne dissimulez pas les « coûts supplémentaires » : faites-leur savoir dès le début tous les coûts supplémentaires (frais de livraison, taxes, etc.), car les « mauvaises surprises » qui apparaissent au moment de payer sont un des motifs principaux pour lesquels ils abandonnent leur panier.
  • Créez un checkout one-page : c’est-à-dire, que tout le processus de paiement se fasse sur une même page pour que le client n’ait pas à aller d’une page à l’autre et attendre qu’elle charge. Moins il cliquera, mieux ce sera.
  • Utilisez un design minimaliste : sur les pages de checkout, moins vous en faites, mieux c’est. Votre client ne doit pas être distrait au moment du paiement, une esthétique visuellement simple et facile à scanner est donc préférable.
  • Dissipez leurs doutes : si votre client n’est pas rassuré au moment de payer, la vente n’aboutira pas. Pour que cela n’arrive pas, mettez des liens vers les « Questions fréquentes », les modes de livraison, la politique de retours et toute autre question que pourrait avoir le client à ce moment-là.

En facilitant le processus d’achat, vous parviendrez à réduire le nombre d’abandons de paniers, ce qui se traduira par une augmentation des ventes.
Autres astuces :

Optimisez l’utilisabilité pour augmenter les ventes de votre boutique en ligne

Car comme le dit Steve Krug, le gourou de l’utilisabilité Web, l’objectif est que le client puisse acheter sans avoir à réfléchir ou à faire le moindre effort.
Car si vous lui facilitez la tâche, vous obtiendrez un acheteur heureux. ?