Quel devrait ĂȘtre le prochain produit du catalogue de votre boutique en ligne ? 5 façons d’analyser votre marchĂ©

« Je mets ce produit dans la boutique ou pas ? Il a l’air trĂšs bien et il se vend sĂ»rement bien… mais, et si ce n’était pas le cas ? ».

C’est vrai.

Agrandir le catalogue de votre e-commerce n’est pas une dĂ©cision simple.

Car oui, il se peut que tout se passe bien et que ce nouveau produit se vende en un claquement de doigts
 mais il se peut aussi qu’il n’intĂ©resse pas votre public et que vous perdiez l’argent que vous avez investi (Ă  moins que vous ayez une boutique de dropshipping).

Bien sĂ»r, ne pas le faire peut s’avĂ©rer bien pire : car si vous ne renouvelez pas votre catalogue, Ă  un moment donnĂ©, vous serez Ă  la traĂźne sur le marchĂ© et vous commencerez Ă  perdre des clients.

Mais ne vous inquiétez pas, nous avons une bonne nouvelle.

Il ne s’agit pas seulement de tirer Ă  pile ou face et de croiser les doigts en espĂ©rant que cela tombe sur face.

Autrement dit, il y a des façons de réduire cette incertitude et de prévoir si ce produit que vous souhaitez commencer à vendre marchera ou non.

Vous voulez en savoir plus ?

Continuez votre lecture, car nous allons vous donner plusieurs options pour « lire dans les pensées de vos clients ».

C’est parti.

👉 Que devez-vous faire pour savoir si vous devez enrichir ou non votre catalogue ?

En réalité, aucune formule ne vous donnera 100 % de garantie.

Vous prenez toujours le risque de vous tromper et que votre public cible ne soit pas intéressé par ce produit que vous avez commencé à vendre.

Mais pour vous guider, le minimum Ă  prendre en compte pour Ă©toffer ou non votre catalogue est :

  • Le niveau de demande : une partie suffisamment grande du marchĂ© est-elle intĂ©ressĂ©e par ce produit ?
  • La concurrence : dans certains cas, si d’autres centaines ou milliers de boutiques en ligne le vendent, il n’est peut-ĂȘtre pas intĂ©ressant d’investir dans ce dernier.
  • La marge de bĂ©nĂ©fice : peut-il ĂȘtre vendu Ă  un prix compĂ©titif tout en restant rentable ?

Il est plus ou moins simple de rĂ©pondre aux deux derniers points. 

Mais, comment pouvez-vous savoir si un produit va avoir suffisamment de demande ou si, au contraire, quelques boĂźtes vont prendre la poussiĂšre dans votre entrepĂŽt ?

C’est ce que nous allons voir maintenant.

👉  5 façons d’analyser le marchĂ© et de savoir quels produits ajouter Ă  votre catalogue

Nous vous l’avons dĂ©jĂ  dit prĂ©cĂ©demment, mais gardez Ă  l’esprit qu’aucune mĂ©thode ne vous donnera de garanties absolues. 

Ce qui est positif, c’est que si vous mettez en pratique les conseils que nous allons vous donner maintenant, vous aurez beaucoup moins d’incertitudes. 

✅ 1. Espionnez la concurrence

C’est la façon la plus simple de trouver de nouvelles opportunitĂ©s commerciales.

Vous avez trois options.

âžĄïž A. Votre concurrence directe

Supposons que vous avez une boutique en ligne de produits informatiques reconditionnés.

Aujourd’hui, votre catalogue se compose de trois catĂ©gories principales :

  • Ordinateurs (portables et de bureau).
  • Tablettes.
  • Smartphones.

Mais derniÚrement, certains clients vous ont demandé si vous vendiez également des consoles reconditionnées. Et bien sûr, vous finissez par vous demander : « Serait-ce une bonne idée de commencer à en vendre ? ».

Pour lever le doute, vous allez sur les sites de la concurrence pour jeter un coup d’Ɠil.

Là, vous découvrez que parmi vos 5 concurrents principaux, 3 proposent déjà cette gamme de produits dans leur catalogue.

En prenant tout cela en compte, c’est peut-ĂȘtre le moment de faire une place aux consoles dans votre boutique. 

âžĄïž B. Amazon

Amazon est vu comme le Goliath du monde des boutiques en ligne.

Il fallait bien que ce gĂ©ant ait des avantages. 😉

Ce e-commerce possĂšde un catalogue de produits immense et rĂ©alise un grand nombre de ventes, il peut donc nous ĂȘtre trĂšs utile pour prendre la tempĂ©rature du marchĂ©.

Il y a deux choses Ă  faire :

  • Voir quels sont les produits les plus populaires sur Amazon dans votre secteur (si vous disposez d’un e-commerce d’ameublement, allez dans la catĂ©gorie « Cuisine et maison » et vĂ©rifiez quels sont les produits les plus vendus).
  • VĂ©rifier si la marque que vous souhaitez ajouter possĂšde beaucoup d’avis de clients (et s’ils sont positifs).
proximo producto ecommerce

Mais il nous reste encore une troisiĂšme option.

âžĄïž C. Des commerces similaires d’autres pays

Il se peut que votre secteur soit plus développé dans un autre pays.

Vous savez ce qu’on dit : « Si un produit commence Ă  ĂȘtre populaire dans ce pays, il sera chez nous dans deux ans au maximum ».

Et vous pouvez en profiter pour prendre de l’avance sur vos concurrents.

Le problĂšme c’est que cette mĂ©thode est la moins fiable, car certaines tendances finissent par rester dans le pays oĂč elles sont nĂ©es. 

Mais en parlant de tendances…

✅ 2.  « Devinez » le futur avec Google Trends

Dans un autre article, nous vous parlions déjà de Google Trends.

Cet outil gratuit de Google vous permet de savoir comment ont Ă©voluĂ© les recherches d’un mot-clĂ© prĂ©cis au fil du temps.

Par exemple, essayons avec « tahini ».

nuevo producto ecommerce

Comme vous le voyez, l’outil nous dit que le nombre de personnes qui ont saisi ce terme sur Google a Ă©voluĂ© ces derniĂšres annĂ©es.

Cela signifie que si vous avez un e-commerce d’alimentation et que vous ne vendez toujours pas de tahini, ce serait une bonne idĂ©e d’en ajouter dans votre catalogue car la demande n’arrĂȘte pas de grandir.

La seule limite de cet outil est qu’il ne fonctionne pas avec des donnĂ©es absolues. 

En d’autres termes, ce que le graphique nous rĂ©vĂšle c’est qu’aujourd’hui, le tahini est beaucoup plus recherchĂ© qu’avant, mais quand exactement ? 

C’est pour cela que nous avons fait le point suivant.

✅ 3. Faites une Ă©tude de mots-clĂ©s

L’étude de mots-clĂ©s ou keyword research est la premiĂšre chose Ă  faire pour concevoir votre e-commerce, car cela vous permettra de crĂ©er des catĂ©gories optimisĂ©es pour le SEO (comme nous vous l’expliquions dans ce guide).

Mais cela ne veut pas dire que vous n’allez en faire qu’une.

Par exemple, disons que vous avez dĂ©cidĂ© d’ajouter une nouvelle catĂ©gorie Ă  votre e-commerce de produits pour animaux de compagnie, mais que vous hĂ©sitez entre trois options :

  • Des paniers pour chiens.
  • Des paniers pour chats.
  • Des cages Ă  lapins.

Aujourd’hui, vous ne pouvez investir que dans deux de ces produits, alors vous devez bien y rĂ©flĂ©chir.

Vous décidez donc de vérifier combien de personnes cherchent chacun de ces produits par mois sur Google (pour ce faire, vous pouvez utiliser le Planificateur de mots-clés qui est gratuit ou un outil payant comme Semrush ou Ahrefs).

Et vous découvrez que :

  • Les paniers pour chiens sont recherchĂ©s 21 900 fois par mois.
  • Les paniers pour chats 7 400 fois.
  • Les cages Ă  lapins 9 000 fois.

Vu sous cet angle, il est clair que l’option idĂ©ale est d’ajouter les paniers pour chiens et les cages Ă  lapins.

Mais on peut aller un peu plus loin.

Imaginez qu’en recherchant ces termes sur Google Trends, vous dĂ©couvrez que les recherches de « cages Ă  lapins » diminuent depuis deux ans, tandis que les recherches de « paniers pour chats » ont Ă©voluĂ© de maniĂšre exponentielle sur la mĂȘme pĂ©riode.

Cela signifie que, mĂȘme si aujourd’hui plus de personnes recherchent des « cages Ă  lapins », il se peut qu’investir dans des paniers pour chats soit plus rentable sur le long terme.

✅ 4. Demandez à vos clients

C’est une bonne solution si vous disposez d’une base d’abonnĂ©s importante (et active).

Si c’est votre cas, vous pouvez leur envoyer un courriel en leur expliquant que vous allez ajouter un nouveau produit au catalogue de votre e-commerce et que vous souhaitez avoir leur avis.

Vous pouvez mĂȘme le prĂ©senter sous forme d’enquĂȘte, avec des questions du type :

  • Sur une Ă©chelle de 0 Ă  5, Ă  quel point seriez-vous intĂ©ressĂ© par l’achat de ce produit ?
  • Combien seriez-vous disposĂ© Ă  payer pour ce dernier (en donnant un prix minimum et un maximum) ?

L’intĂ©rĂȘt de cette stratĂ©gie est que vous ne vous basez pas sur des donnĂ©es gĂ©nĂ©riques du marchĂ© mais sur les enquĂȘtes qui proviennent de vos propres clients.

Le problĂšme c’est que cette enquĂȘte ne reflĂšte pas toujours la rĂ©alitĂ©.

Par exemple, la plupart de vos clients peuvent dire qu’ils seraient disposĂ©s Ă  payer jusqu’à 100 € pour ce nouveau produit, mais y rĂ©flĂ©chir Ă  deux fois au moment de payer rĂ©ellement.

Ou le nombre de personnes qui rĂ©pondent Ă  l’enquĂȘte peut ĂȘtre trop bas pour tirer des conclusions fiables.

Ce n’est pas grave, car il nous reste encore une mĂ©thode beaucoup plus sĂ»re.

✅ 5. Utilisez les donnĂ©es des recherches sans rĂ©sultats

Les enquĂȘtes peuvent ĂȘtre trompeuses… mais pas les statistiques.

Et plus vous aurez de donnĂ©es objectives, plus vous prendrez de bonnes dĂ©cisions commerciales qui vous permettront d’amĂ©liorer vos ventes. 

Pour y parvenir, un moteur de recherche avancĂ© peut vous ĂȘtre trĂšs utile.

De quelle façon ?

Pour les recherches sans résultats, entre autres aspects.

Voici un exemple pour mieux comprendre :

Imaginez que vous possĂ©dez une boutique en ligne d’appareils Ă©lectroniques et Ă©lectromĂ©nagers. 

Vous n’avez aucun robot aspirateur dans votre catalogue car c’est un produit assez coĂ»teux et vous ne savez pas si c’est un investissement rentable.

Vous vérifiez donc les recherches sans résultats.

Et il se trouve que sur 100 personnes qui se sont connectées à votre site, au moins 15 ont saisi les mots « robot aspirateur » dans le moteur de recherche interne de votre e-commerce.

Autrement dit, 15 personnes sur 100 viennent sur votre boutique avec la claire intention d’acheter un robot aspirateur.

Savoir cela vous permet d’acheter du stock et d’enrichir votre catalogue avec la certitude (presque) totale que ce produit se vendra.

Cela dit… il faut se mĂ©fier. 😉

👉 Vous souhaitez savoir comment utiliser le moteur de recherche interne de votre e-commerce pour Ă©toffer votre catalogue en toute sĂ©curitĂ© ?

En rĂ©alitĂ©, la grande majoritĂ© des moteurs de recherche internes ne vous offrent pas de donnĂ©es comme les recherches sans rĂ©sultat. 

Pour cela, vous avez besoin d’un moteur de recherche avancĂ©. Ou comme nous aimons l’appeler, un moteur de recherche « intelligent Â».

Un capable d’identifier les tendances de recherche et le comportement de vos clients pour vous offrir des donnĂ©es analytiques avec lesquelles vous pourrez amĂ©liorer votre stratĂ©gie de vente.

Et c’est prĂ©cisĂ©ment ce que fait Doofinder.

Si vous souhaitez voir par vous-mĂȘme la diffĂ©rence entre un moteur de recherche basique et un intelligent, c’est facile.

>>Il vous suffit de cliquer ici pour installer Doofinder et le tester gratuitement pendant 30 jours.<< 

Vous verrez, vous allez apprendre des choses que vous n’imaginiez mĂȘme pas sur vos clients.

EBOOKS