[Mobile First Index en eCommerce] Tout sur la derniĂšre mise Ă  jour de Google et comment Ă©viter qu’elle n’ait un impact nĂ©gatif sur le SEO de votre boutique

Savez-vous en quoi consiste la nouvelle mise Ă  jour de Google : Mobile First Index ?

Si la réponse est « non », lisez cet article pour le découvrir, car elle pourrait nuire au positionnement de votre e-commerce.

Oui, vous avez bien lu. 

Car Google, qui est loin d’ĂȘtre bĂȘte, s’est rendu compte que de plus en plus d’utilisateurs naviguaient sur leurs smartphones

D’oĂč cette mise Ă  jour qui change complĂštement la façon dont il piste votre site et qui accorde beaucoup plus d’importance (qu’avant) Ă  la version mobile.

Et comme nous ne voulons pas que vous soyez lésé par cette mise à jour, nous allons vous expliquer dans cet article :

  • En quoi consiste le Mobile First Index (et quel impact il peut avoir sur votre eCommerce).
  • Comment vous prĂ©parer pour qu’il n’ait pas d’impact nĂ©gatif et que Google continue de vous aimer comme au premier jour.

Objectif meilleure version (mobile) de votre boutique. 😉

👉 Qu’est-ce que le Mobile First Index et comment peut-il nuire à votre eCommerce ?

Le concept de « Mobile First Index » est assez simple.

Il y a encore quelques temps, lorsque le robot de Google allait sur votre site pour l’analyser et l’enregistrer dans sa base de donnĂ©es (ce que l’on appelle « indexation »), il le « visualisait » de la mĂȘme façon que les utilisateurs qui se connectent depuis leur ordinateur.

Cela signifie que si la version mobile de votre e-commerce comportait des erreurs (par exemple, si la vitesse de chargement Ă©tait un peu lente, si les images Ă©taient dĂ©formĂ©es, etc.), cela n’avait pas de rĂ©el impact sur votre positionnement.

Mais maintenant les choses ont changé.

Depuis quelques temps, le robot de Google accorde plus d’importance à la version mobile qu’à la version ordinateur.

Alors ces petites failles qui n’avaient pas trop d’importance avant, peuvent maintenant vous empĂȘcher d’arriver dans les premiers rĂ©sultats sur Google (et donc d’obtenir des visites et des clients).

Comment Ă©viter d’ĂȘtre impactĂ© ?

TrÚs simple : en vous assurant que la version responsive de votre boutique en ligne est optimisée au maximum pour offrir la meilleure expérience utilisateur possible.

Voici quelques idées.

👉 Comment vous prĂ©parer pour le Mobile First Index : quelques clĂ©s pour optimiser la version mobile de votre boutique et ne pas perdre en visibilitĂ©

C’est l’heure d’entrer dans le vif du sujet. 😉

Nous allons voir 4 bonnes pratiques (et une astuce supplĂ©mentaire) pour que votre boutique offre une expĂ©rience utilisateur 10 Ă©toiles lorsque l’on navigue dessus depuis un smartphone.

C’est parti !

✅ 1. Commençons par le dĂ©but : comment fonctionne la version responsive de votre site ?

Nous ne doutons pas du fait que votre boutique en ligne dispose dĂ©jĂ  d’une version adaptĂ©e aux mobiles (surtout car Google pĂ©nalise depuis des annĂ©es les sites qui n’ont pas un design responsive).

Mais ce n’est pas suffisant.

Certaines failles habituelles passent inaperçues mais peuvent (beaucoup) nuire Ă  l’expĂ©rience utilisateur sur mobile.

Par exemple :

  • La police des textes est trop petite.
  • Deux Ă©lĂ©ments cliquables sont trĂšs proches l’un de l’autre.
  • Les images dĂ©bordent de l’écran (cela arrive souvent avec les banners).

Cela peut arriver mĂȘme si votre boutique est construite avec un thĂšme optimisĂ© pour les mobiles.

Pour détecter ces failles, vous pouvez utiliser :

  • Mobile-Friendly Test : un test gratuit de Google qui analyse votre site et vous prĂ©vient s’il dĂ©tecte un problĂšme sur votre version mobile (et vous dit comment le rĂ©gler).
  • BlueTree : cet outil vous permet de vĂ©rifier le visuel de votre site sur diffĂ©rents modĂšles de smartphones.
  • Google Search Console : sur votre panneau Search Console, vous disposez d’un onglet appelĂ© « UtilisabilitĂ© mobile » oĂč l’outil vous prĂ©vient lorsqu’il y a des petites failles comme celles Ă©voquĂ©es plus tĂŽt (en plus de vous donner de trĂšs nombreuses informations intĂ©ressantes sur le SEO de votre boutique). Si vous ne l’utilisez pas encore, nous vous recommandons de jeter un coup d’Ɠil Ă  ce tutoriel). 

Allons un peu plus loin.

✅ 2. Votre site doit charger ultra-rapidement (ou les utilisateurs s’en iront en courant)

Un mobile n’a pas (encore) la mĂȘme puissance qu’un ordinateur. Avoir une vitesse de chargement dĂ©cente sur un smartphone est donc bien plus compliquĂ©.

C’est pourquoi vous devez optimiser au maximum les Ă©lĂ©ments de la version mobile. 

Par exemple :

  • Optimisez les images : compressez les images pour qu’elles soient moins lourdes (nous conseillons moins de 150 Ko) et Ă©vitez les images trop grandes. Cet article vous explique comment faire.
  • Attention aux sliders et aux vidĂ©os : bien que derniĂšrement les vidĂ©os et les banners dynamiques (surtout dans la partie supĂ©rieure de la homepage) soient Ă  la mode, sur une version mobile, elles peuvent beaucoup ralentir la vitesse de chargement (de plus, les vidĂ©os consomment beaucoup de donnĂ©es mobiles, ce qui risque de ne pas faire plaisir Ă  vos clients…). Le mieux est de les remplacer par une image statique.

Une fois que vous aurez appliquĂ© ces conseils, vous pourrez mesurer la vitesse de chargement de votre site sur les mobiles Ă  l’aide de l’outil Test My Site (de Google, lui aussi).

Remarque : si vous souhaitez optimiser au mieux votre site, vous pouvez créer une version AMP de votre eCommerce. Si cela vous intéresse, nous vous expliquons plus en détails en quoi cela consiste.

✅ 3. Votre espace est limitĂ©, tirez-en le meilleur parti

Un des grands dĂ©fis de la version mobile de n’importe quel site est de rendre la navigation agrĂ©able sur un Ă©cran 5 pouces et sans souris.

C’est pour cette raison que vous devez bien choisir les Ă©lĂ©ments que vous allez afficher et comment vous allez les organiser. 

En d’autres termes :

  • Évitez les pop-ups : ce type de notifications est assez gĂȘnant sur un Ă©cran de tĂ©lĂ©phone. À cause d’elles, la page se retrouve dĂ©calĂ©e ou on a des difficultĂ©s Ă  la fermer pour continuer de naviguer. Au final, l’utilisateur perd du temps Ă  « batailler » contre cette petite fenĂȘtre. 
  • Veillez Ă  ce que le texte de votre site soit Ă©galement mobile friendly : un paragraphe de 3 lignes sur un Ă©cran d’ordinateur peut sembler peu. Mais sur un Ă©cran de tĂ©lĂ©phone, ce mĂȘme texte devient un « pavĂ© » de 8 lignes qui vous fait perdre l’envie de lire. La solution est simplement de faire des paragraphes plus courts. 
  • Utilisez une grande police : nous en revenons Ă  ce que nous disions. MĂȘme si l’écran est plus petit, le texte doit ĂȘtre lisible, et pour que ce soit le cas, vous devez choisir une taille de police agrĂ©able pour l’utilisateur.

Et ce n’est pas tout…

âžĄïž 3 Ă©lĂ©ments qui doivent toujours ĂȘtre visibles

Pour amĂ©liorer l’expĂ©rience utilisateur, il existe une sĂ©rie d’élĂ©ments-clĂ©s qui amĂ©liorent la navigabilitĂ© et que l’utilisateur doit toujours garder Ă  l’esprit :

En gĂ©nĂ©ral, on les inclut comme des Ă©lĂ©ments « flottants » (qui ne sortent jamais de l’écran mĂȘme lorsque l’on scroll), pour que l’utilisateur puisse cliquer dessus Ă  tout moment.

✅ 4. Visualisation verticale vs horizontale 

Enfin, lorsque vous rĂ©flĂ©chirez au design, n’oubliez pas de prendre en compte la diffĂ©rence plus qu’évidente entre un Ă©cran d’ordinateur et un Ă©cran de portable. Dans le premier cas, on voit le site Ă  l’horizontale, et dans le deuxiĂšme, Ă  la verticale. 

Que cela implique-t-il ?

Voici un exemple pour mieux comprendre :Regardez la partie above the fold de la home dans la version bureau de cette boutique.

mobile-first-index

Et voyez la différence avec la version mobile.

google-mobile-first-index

La marque a « rĂ©organisĂ© » le design de la banner pour l’adapter Ă  la version mobile et ainsi afficher le message correctement.

Cela semble Ă©vident, mais de nombreux e-commerces utilisent encore la mĂȘme banner sur leurs deux sites sans prendre en compte l’orientation de l’écran (la banner est donc dĂ©calĂ©e, le bouton ou le texte sont superposĂ©s Ă  l’image, etc.).

✅ Astuce supplĂ©mentaire : amĂ©liorez les recherches sur mobile grĂące Ă  un moteur de recherche interne avancĂ©

Vous avez noté les points que nous avons abordés ?

Il nous en reste encore un dernier. Essentiel pour n’importe quel e-commerce souhaitant amĂ©liorer son expĂ©rience mobile : le moteur de recherche interne.

Pensez-y.

Lorsque vous naviguez sur un mobile (surtout s’il s’agit d’une boutique ayant un catalogue Ă©norme), utiliser le menu de navigation n’est pas pratique, n’est-ce pas ? C’est pourquoi de nombreux utilisateurs se servent du moteur de recherche interne.

De mĂȘme, ceux qui prĂ©fĂšrent Ă©viter de taper au clavier et ont recours Ă  la recherche vocale sont de plus en plus nombreux.

Mais pour offrir tout cela à vos clients, il vous faut un moteur de recherche avancé (ou comme nous vous le disions, « intelligent ») ; un comme Doofinder.

Et Doofinder n’utilise pas seulement l’intelligence artificielle pour mieux comprendre les besoins des utilisateurs (d’oĂč le terme « intelligent »), il dispose Ă©galement de nombreuses fonctionnalitĂ©s spĂ©cialement conçues pour amĂ©liorer l’expĂ©rience de recherche sur mobiles.

Grùce à tout cela, les boutiques qui utilisent Doofinder ont augmenté leur taux de conversion de 10 à 20 %.

Et si vous souhaitez vĂ©rifier par vous-mĂȘme, vous pouvez essayer Doofinder gratuitement pendant 30 jours sur votre boutique.

Essayez et vous verrez la diffĂ©rence sur vos ventes. 😉

👉 Ne vous faites pas avoir par le Mobile First Index (et tenez-vous prĂȘt Ă  booster vos ventes)

Dites-vous qu’avoir une version responsive optimisĂ©e au millimĂštre n’est pas seulement important pour le SEO. C’est Ă©galement le meilleur moyen d’offrir une bonne expĂ©rience utilisateur et une navigation agrĂ©able Ă  vos clients (pour qu’ils achĂštent plus chez vous).

Alors maintenant c’est votre tour. 😉

Jetez un coup d’Ɠil au site de votre e-commerce et vĂ©rifiez tous les points que nous avons abordĂ©s dans cet article.

Vos clients (et l’algorithme Google) vous en seront reconnaissants.