À la recherche d’outils pour votre e-commerce ? Voici les plus utilisĂ©s (classĂ©s par niveau et par catĂ©gorie)

Combien de temps avez-vous passé à regarder des outils ?

Peu importe que vous soyez dĂ©butant ou que vous ayez une boutique depuis un certain temps, votre rĂ©ponse est certainement : « beaucoup Â».

Il en existe une telle variĂ©tĂ©, qu’il est souvent difficile de savoir ce dont on a vraiment besoin ou quels sont les indispensables qu’il faut absolument avoir.

VoilĂ  pourquoi nous avons Ă©crit cet article.

Nous avons organisĂ© les outils par niveau (selon si vous ĂȘtes ou non dĂ©butant), et par catĂ©gories ; il vous sera ainsi plus facile de localiser ceux qui vous intĂ©ressent le plus.

Préparez-vous car nous en avons tout un tas.

👉 [Pour commencer] Quels sont les outils indispensables pour votre e-commerce quand vous ouvrez votre boutique

Vous prĂ©parez le lancement de votre boutique mais vous n’ĂȘtes pas sĂ»r d’avoir tout ce qu’il vous faut ?

Voici les outils dont vous devez absolument disposer, mais lisez tout de mĂȘme ce super guide sur la crĂ©ation d’un boutique en ligne pas Ă  pas (non seulement au niveau technique, mais aussi lĂ©gal, stratĂ©gique et commercial).

✅ 1. HĂ©bergement

L’hĂ©bergement, c’est l’ordinateur (que l’on appelle serveur) sur lequel est stockĂ© votre site internet. Ce n’est pas parce qu’elle est virtuelle que votre boutique flotte dans le cyberespace. 😉

Si vous ĂȘtes Ă  la recherche d’un hĂ©bergement, vous avez dĂ» vous apercevoir qu’il existe une infinitĂ© d’options : alors que choisir ?

Dans cet article nous vous expliquons d’une part ce qu’est un hĂ©bergement, mais aussi les diffĂ©rentes catĂ©gories qui existent et ce qu’il faut savoir avant d’en choisir un.

✅ 2. Plateforme pour e-commerce (o CMS)

Le CMS (ou Content Management System) c’est le logiciel avec lequel vous allez crĂ©er et gĂ©rer votre site internet.

Tout comme pour l’hĂ©bergement, vous avez certainement vu qu’il existe de nombreuses plateformes, avec leurs avantages et leurs inconvĂ©nients. On trouve :

Parmi les plus connues.

Dans cet article, nous vous expliquons les points Ă  savoir avant de choisir un CMS ainsi que les diffĂ©rences entre celles que nous venons de citer ; mais attention, ce n’est pas fini, car nous avons aussi cet autre article dans lequel nous vous parlons d’autres CMS moins connus.

Cela vaut le coup d’Ɠil.

✅ 3. Le modùle (la base de l’image de la boutique)

Maintenant que vous avez l’hĂ©bergement et la plateforme, il va falloir choisir un modĂšle. C’est ce qui va dĂ©finir l’apparence de votre boutique et bien d’autres aspects en fonction de ce qu’il vous permettra (par exemple, les options de crĂ©ation de menus pourront avoir un impact sur la navigabilitĂ©).

Chaque CMS a ses propres modĂšles gratuits ou payants. Mais nous vous recommandons de toujours commencer par un modĂšle payant, car il va vous offrir :

  • Plus de possibilitĂ©s de personnalisation.
  • Plus de lĂ©gĂšretĂ© (trĂšs important en termes de vitesse de chargement).
  • Une meilleure optimisation SEO.
  • D’autres fonctions supplĂ©mentaires (qui remplaceront certains outils).

Nous savons bien qu’au dĂ©but, vous essayez logiquement de minimiser les frais, mais c’est un investissement qui vous Ă©vitera de nombreux casse-tĂȘtes Ă  moyen terme.

✅ 4. La passerelle de paiement

Par quels moyens le client pourra-t-il payer ?

La passerelle de paiement est l’outil qui permet aux clients d’effectuer le paiement de ce qu’ils ont ajoutĂ© Ă  leur panier. L’idĂ©al est que cette expĂ©rience soit rapide, sĂ»re et facile pour l’utilisateur. Autrement dit, on doit lui faciliter la transaction.

La passerelle de paiement la plus classique est celle qui permet Ă  l’utilisateur de payer avec sa carte, mais il en existe d’autres Ă  avoir comme PayPal (qui offre une sĂ©curitĂ© de paiement pour de nombreuses personnes). Nous vous expliquons ici en profondeur les divers moyens de paiement qui existent et avec lesquels vous devriez commencer.

👉 [Pour grandir] Outils d’e-commerce spĂ©cifiques pour amĂ©liorer la conversion

Votre boutique est prĂȘte et fonctionne, mais ce n’est que le dĂ©but. Voici quelques outils parmi les plus utilisĂ©s pour mieux gĂ©rer votre boutique et faire augmenter le trafic et la conversion. 😉

✅ 1. Outils pour amĂ©liorer l’expĂ©rience de l’utilisateur

L’expĂ©rience de l’utilisateur, c’est la sensation (bonne ou mauvaise) que l’utilisateur expĂ©rimente lorsqu’il interagit avec notre boutique, est c’est dĂ©cisif pour amĂ©liorer les ventes.

C’est pourquoi nous aimerions revoir certains des facteurs Ă  prendre en considĂ©ration pour amĂ©liorer l’expĂ©rience de l’utilisateur et certains outils qui peuvent vous aider :

Tout va bien jusqu’ici ?

Nous savons qu’il y a beaucoup d’information Ă  assimiler, mais ne vous inquiĂ©tez pas, mieux vaut garder cet article dans vos favoris pour pouvoir le consulter plus tard.

✅ 2. Outils de gestion et de contrîle de la boutique

Vous vous agrandissez, vous avez de plus en plus de clients et votre catalogue de produits a lui aussi augmentĂ©. Il va falloir faire du rangement dans tout ce bazar, n’est-ce pas ?

C’est là qu’interviennent les outils de gestion. Gardez ces deux outils dont nous allons vous parler.

âžĄïž A. Gestion du stock : le PIM

Le PIM ou Product Information Management vous permet de gĂ©rer toutes les donnĂ©es des produits et de les centraliser au mĂȘme endroit.

Vous pourrez ainsi administrer toutes les informations de votre stock (mĂȘme de plusieurs canaux de vente en mĂȘme temps) d’une façon bien plus efficace. Dans cet article vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur cet outil si pratique.

âžĄïž B. GĂ©rez vos contacts : le CRM

Continuons avec les mots bizarres.

Comme son nom l’indique, le CRM (Customer Relationship Management) est l’outil de gestion de toutes les informations en rapport avec les clients. Autrement dit, il stocke toutes les donnĂ©es des clients actuels et potentiels, y compris leur historique d’achat et leurs centres d’intĂ©rĂȘt.

Ces donnĂ©es vont nous permettre de mieux connaĂźtre notre public, et par consĂ©quent vont nous aider Ă  l’avenir Ă  amĂ©liorer le processus de vente et Ă  crĂ©er plus de conversions.

✅ 3. Outils de marketing

Cette seule catĂ©gorie pourrait donner lieu Ă  plusieurs articles, c’est pourquoi nous avons organisĂ© les outils par sections pour que vous puissiez consulter les informations plus facilement.

âžĄïž A. E-mail marketing

Pour mettre en route une stratĂ©gie d’e-mail marketing, il vous faut deux outils :

  • CrĂ©ation de formulaires : les espaces oĂč vous saisissez votre adresse mail et votre nom (on peut demander d’autres informations, mais c’est le plus courant).
  • Fournisseur d’e-mail marketing : c’est l’outil qui stocke et Ă©tiquette les contacts, et qui vous permet d’envoyer les typiques newsletters ou de crĂ©er un autorĂ©pondeur.

Pour crĂ©er des formulaires, il existe des outils spĂ©cifiques comme Thrive Leads, bien que certains maquettistes visuels vous permettent aussi de les crĂ©er. En ce qui concerne les fournisseurs d’e-mail marketing, il en existe aussi de nombreux. Parmi les plus connus on trouve :

  • Mailchimp.
  • Active Campaign.
  • GetResponse.
  • Infusion Soft.
  • Etc.
las-herramientas-de-ecommerce-mas-utilizadas

L’e-mail marketing est l’un des grands oubliĂ©s dans l’univers de l’e-commerce. Alors si vous ne savez pas vraiment quoi faire pour commencer Ă  l’utiliser, nous vous proposons ce tutoriel : E-mail marketing pour e-commerce : le guide complet pour transformer vos abonnĂ©s en clients.

âžĄïž B. SEO

La rĂ©alitĂ© est qu’il n’existe pas d’outil magique pour amĂ©liorer tout simplement votre positionnement. Google Ă©value des centaines de critĂšres pour attribuer les classements.

De quoi avez-vous besoin pour travailler votre SEO ?

En premier lieu, l’architecture web de votre boutique doit ĂȘtre basĂ©e sur une Ă©tude des mots-clĂ©s. Pour ce faire il y a Ă©normĂ©ment d’outils :

  • La planification de mots-clĂ©s interne de Google : bien que si vous ne faites pas de publicitĂ©, il vous donnera des fourchettes de volume de recherches, et cela ne vous conviendra pas.
  • Semrush.
  • Ubersuggest.
  • Kwfinder.
  • Etc.

Une fois que vous savez quels sont les mots-clĂ©s que vous allez attaquer sur vos pages ou sur vos fiches produit (les transactionnels) et sur votre blog (les informatifs), en SEO il est extrĂȘmement important de soigner l’expĂ©rience de l’utilisateur (nous ne nous Ă©tendrons pas sur ce sujet car nous avons expliquĂ© plus haut les diffĂ©rents outils) et lelink building.

âžĄïž C. CrĂ©ation de contenus

Nous venons d’indiquer que les mots-clĂ©s informatifs seront attaquĂ©s dans le blog de la boutique, mais la rĂ©alitĂ© est qu’il existe Ă©normĂ©ment d’options (et bien entendu, d’outils) dans l’univers des contenus.

  • VidĂ©os :dans cet article, nous vous avons expliquĂ© comment faire facilement des vidĂ©os, mais essayez Animoto ou Adobe Spark pour crĂ©er des vidĂ©os basĂ©es sur des images. Votre chaĂźne YouTube va mettre le feu.
  • Images et infographies : Canva est un outil trĂšs simple Ă  utiliser et qui est parfait pour crĂ©er des infographies et tous types d’images pour les rĂ©seaux sociaux.
  • Images gratuites : il existe de nombreuses banques d’images gratuites, jetez un Ɠil Ă  Unsplash, Foter ou Pixabay.
  • Correcteur : Lorca Editor corrige non seulement les fautes de grammaires et d’orthographe, mais aussi de style.
herramientas-ecommerce-mas-utilizadas

Comme vous le voyez, vous avez du pain sur la planche. 😉

✅ 4. Outils d’analyse web

Pour optimiser votre boutique, il vous faut mesurer, ce n’est qu’ainsi que vous pourrez savoir ce qui bat de l’aile sur votre boutique.

Des outils d’analyse web il y en a des tonnes, parmi les plus connus :

herramientas-mas-utilizadas-ecommerce

Google Sheets est un outil dont nous n’avons pas encore parlĂ© mais qui est indispensable, ce sont des feuilles de calcul de Google sur le cloud. De cette façon, vous pouvez partager vos tableaux de bord avec toute votre Ă©quipe. 

👉 Au travail et commencez à utiliser les outils

Comme vous voyez, des outils il y en a des milliers.

Conseil : ne cherchez pas Ă  les essayer tous Ă  la fois, non seulement c’est impossible mais cela va vous faire perdre Ă©normĂ©ment de temps. Examinez les besoins de votre boutique actuellement, en fonction de cela, cherchez ce dont vous avez besoin.

Et n’oubliez pas : gardez cet article dans vos favoris pour le consulter plus tard. 😉

EBOOKS