Pourquoi devez-vous faire une analyse FFOM de votre e-commerce (bien que vous ne sachiez pas encore ce que c’est)

Vous vous donnez sûrement tous les jours à fond dans votre boutique en ligne, mais…
Êtes-vous sûr de connaître les facteurs qui influencent directement votre succès ou de savoir ce qui freine votre développement ?
Lorsque vous dépendez de votre boutique en ligne pour gagner votre vie, vous ne pouvez pas prendre de décisions par simple intuition.
Pour vérifier de façon simple dans quelle situation se trouve votre e-commerce, ce que vous faites bien et ce que vous pourriez améliorer, vous devez faire un FFOM.
Cela vous paraît bizarre ?
Ne vous inquiétez pas, sortez un papier et un stylo, nous allons vous parler des outils d’analyse les meilleurs et les plus accessibles qui existent.

Qu’est-ce qu’un FFOM (ou un SWOT) ?

Si vous avez assisté à des cours de commerce, il est possible que l’analyse FFOM vous dise quelque chose. Voici une définition :
Un FFOM est une technique qui permet d’analyser les causes internes et externes qui influent sur le succès d’un commerce.
Autrement dit, c’est un outil qui permet d’analyser avec précision l’état de votre boutique en ligne et d’élaborer une stratégie sur le long terme.
FFOM est l’acronyme de :

  • F : de forces.
  • F : de faiblesses.
  • O : d’opportunités.
  • M : de menaces.

En anglais, on l’appelle SWOT qui est l’acronyme de :

  • S : de strenghts (forces).
  • W : de weaknesses (faiblesses).
  • O : d’opportunities (opportunités).
  • T : de threats (menaces).


Gardez à l’esprit que :

  • Les forces et les faiblesses : sont des facteurs internes qui dépendent de vous et sont sous votre contrôle.
  • Les menaces et les opportunités : sont des facteurs externes sur lesquels vous ne pouvez faire grand-chose, sauf les prendre en compte.

Maintenant que vous savez cela, nous allons vous expliquer pourquoi ce concept est si important.

Pourquoi votre e-commerce a-t-il besoin d’un FFOM ?

Si vous prenez le temps de faire un FFOM pour analyser votre commerce et celui de la concurrence, vous allez pouvoir concevoir une stratégie qui vous différenciera du reste des boutiques de votre niche.
Quels sont les autres avantages de faire un FFOM ?

  • Vous détectez des opportunités : ainsi vous pourrez booster votre commerce au bon moment, en prenant les meilleures décisions.
  • Vous découvrez vos faiblesses : avant qu’elles ne représentent un risque pour votre rentabilité.
  • Vous identifiez les menaces : pour les minimiser ou, directement, les éliminer.

Bien qu’il soit plus courant de faire une analyse FFOM de toute l’entreprise, vous pouvez aussi la faire pour :

  • Un projet concret.
  • Une campagne promotionnelle particulière.
  • Une gamme de produit spécifique.

Voyons maintenant ce que vous devez savoir pour réaliser un bon FFOM.

De quelles informations de base avez-vous besoin pour faire correctement le FFOM de votre e-commerce ?

Avant de commencer à remplir des carreaux dans votre cahier, vous devez faire quelques recherches en amont. Ainsi, vous pourrez collecter toutes les informations nécessaires pour faire une analyse utile et réaliste.
Pour réaliser un FFOM, vous avez principalement besoin de :

  • Temps : en fonction de la taille de votre e-commerce, cela peut vous prendre des jours ou des mois.
  • Données : aussi bien des informations objectives (détails financiers, indicateurs de trafic et de ventes, etc.) que subjectives (satisfaction des clients, proposition de valeur, ressources uniques, enquête de concurrence…)

Il est fondamental de réaliser une bonne analyse et de pouvoir concevoir une stratégie à partir des résultats obtenus.

En décomposant les parties du FFOM de votre boutique en ligne

Grâce à vos recherches préalables, vous avez maintenant un tas d’informations sur votre commerce, son secteur et la concurrence.
Il faut maintenant classer toutes ces données dans la matrice FFOM pour qu’elle vous aide à prendre des décisions stratégiques et ainsi améliorer votre commerce.
Pour ce faire, nous allons vous détailler ce qui est inclus dans chaque carreau de la matrice FFOM.

✅ 1. Debilidades

Ce point est difficile à aborder car il exige d’être réaliste et il peut vous confronter à des circonstances désagréables que vous n’aviez pas encore identifiées jusque-là.
Il faut localiser ces choses qui freinent votre projet ou que la concurrence fait mieux.
Certaines des faiblesses les plus fréquentes chez les boutiques en ligne sont :

  • Les ressources financières : si vous n’avez pas le budget nécessaire pour investir dans votre business.
  • Les livraisons : par exemple, si vous vendez des produits périssables ou volumineux, les livraisons seront plus chères, ce qui réduira la rentabilité des ventes.
  • Le manque de confiance face au mode de paiement : certains acheteurs sont encore réticents à l’idée d’acheter sur Internet (d’où l’importance d’avoir plusieurs plateformes de paiement).
  • Le manque de proposition de valeur claire : autrement dit, le fait que vous ne vous différenciez pas du reste de la concurrence.

Bien que ce soit un facteur interne, il est intéressant de chercher aussi un point de vue externe.
Vous pouvez demander à vos clients, par exemple, s’ils considèrent que vous pourriez améliorer un certain point. C’est une façon de découvrir des faiblesses que vous n’aviez peut-être pas encore remarquées.

✅ 2.Menaces

C’est un facteur externe à votre entreprise.
Il renvoie aux changements qui peuvent survenir dans votre secteur, ou même dans votre pays, et affecter directement le développement de votre commerce.
Par exemple, un changement dans la législation qui affecte directement vos articles.
Il peut aussi s’agir d’une action mise en marche par un géant du secteur, comme quand la télévision par câble a détrôné Blockbuster (et qui maintenant subit la même menace de la part de Netflix).
Pour identifier les menaces, il faut se poser des questions concrètes, même si elles peuvent sembler impossibles a priori :

  • Existe-t-il un obstacle légal qui puisse freiner le développement de mon commerce ?
  • Ma niche de marché peut-elle attirer une entreprise ayant plus de ressources ?
  • Mes concurrents se développent-ils de manière accélérée ?

Autrement dit, toutes les choses qui peuvent représenter un risque pour l’entreprise et pour son développement futur.

✅ 3. Forces

Comme nous l’avons dit, les forces sont internes à votre commerce.
Ce sont vos points forts, quelque chose que vous faites bien et qui vous permet de vous placer au-dessus du reste des e-commerces de votre secteur.
Ils ne sont pas toujours faciles à identifier, car vous devez prendre en compte non seulement votre propre perspective, mais également le point de vue de vos clients.
Cela vous semble toujours aussi compliqué ?
Nous vous donnons une astuce : écrivez une liste des caractéristiques de votre entreprise, puis demandez-vous si vous pouvez les considérer comme une force. Vous pouvez faire cela en vous comparant à vos concurrents.
Par exemple, si la majorité des entreprises de votre secteur offre, comme vous, des produits de très grande qualité, il ne s’agit pas d’une force pour votre commerce, mais d’un besoin imposé par le marché.
Mais si le reste vend des articles d’une qualité très inférieure à la vôtre, ce sera une force pour votre e-commerce.
Parmi les autres forces, il peut y avoir :

Une fois vos points forts identifiés, il sera plus facile de les renforcer pour obtenir de meilleurs résultats dans votre e-commerce.

✅ 4. Opportunités

Nous parlons de toutes les conjonctures présentes sur le marché et dont votre commerce peut profiter pour prospérer avec les ressources dont il dispose à ce moment-là.
Les opportunités peuvent survenir sur plusieurs fronts :

  • Augmentation de la demande d’un produit : par exemple, les boutiques en ligne de vêtements liquident généralement en quelques heures les stocks de vêtements que les influencers portent à l’occasion d’un évènement populaire (vous souhaitez travailler avec des influenceurs ? Lisez cet article).
  • Améliorations technologiques : l’utilisation d’outils de productivité peut améliorer votre processus productif et réduire vos coûts.
  • Niches innovantes : si vous détectez une niche non exploitée, c’est l’occasion d’élargir votre marché potentiel.
  • Changements dans la législation : si une loi en rapport avec votre secteur est adoptée et qu’elle influe positivement sur la décision d’achat de vos clients

Pour détecter plus d’opportunités, vous pouvez vous concentrer sur vos forces et voir si vous pouvez générer une opportunité en les renforçant.
De même, vous pouvez générer des opportunités en éliminant une de vos faiblesses.

Et maintenant, que fais-je de mon FFOM ?

Une fois votre analyse FFOM terminée, vous avez une idée globale de la situation de votre entreprise.
À partir des résultats, il existe plusieurs lignes de conduite :

  • Renforcer les forces : il faut continuer de faire ce que vous faisiez bien et l’améliorer.
  • Réduire les faiblesses : éliminer ou corriger autant de faiblesses que possible.
  • Minimiser les menaces : dans la mesure du possible, en sachant que vous ne pouvez pas toutes les contrôler (mais vous pouvez être mieux préparé à les affronter).
  • Profiter des opportunités : en identifiant les possibilités futures, vous pouvez fixer de nouveaux objectifs pour votre commerce.

Avec cette méthodologie, non seulement vous allez prévenir les problèmes et les risques, mais vous allez aussi booster votre commerce de façon efficace. Et au final, c’est surtout cela qui vous intéresse.

Par où allez-vous commencer pour collecter des informations pour votre FFOM ?

Cette matrice est un outil très puissant et relativement simple à utiliser.
En appliquant la méthodologie FFOM pour votre e-commerce, vous pourrez :

  • Détecter les tendances avant vos concurrents.
  • Minimiser vos faiblesses.
  • Vous concentrer sur vos forces.

En gros, elle va vous permettre de concevoir une stratégie sur le long terme qui vous assurera le succès de votre boutique en ligne.