Qu’est-ce que le A/B testing et comment peut-il vous aider à améliorer votre taux de conversion L’éternelle question

Dois-je choisir une couleur plus flashy pour le bouton d’achat ? Dois-je mettre « Ajouter au panier » plutôt que « Acheter » ?
Ces détails vous rendent toujours fou et vous ne savez jamais vraiment quoi choisir. Cependant, bien que ce soient de « petits détails », vous savez que ce type de questions a un gros impact sur le taux de conversion.
Que faire ?
Un test A/B.
Ces tests divisent le trafic vers deux versions de votre site afin que vous puissiez voir laquelle fonctionne le mieux. Et ainsi, prendre des décisions en vous basant sur des tests réels.
Dans cet article, nous vous expliquons :

  • En quoi consistent exactement ces tests A/B.
  • Ce que vous devez prendre en compte avant de les faire.
  • Les outils que vous pouvez utiliser.

Finies les prises de tête avec ces « petits détails ». 😉

Qu’est-ce qu’un A/B testing ou un test A/B ?

D’abord, la définition :

Un test A/B est un outil de marketing numérique qui consiste à mettre en circulation deux versions d’un même site afin de vérifier laquelle des deux obtient le plus de ventes.

Les versions A et B sont montrées de façon aléatoire aux utilisateurs qui vont sur votre e-commerce ; de cette façon, certains verront la version A et d’autres la version B.
En fonction des résultats du trafic et des ventes que chaque version obtiendra, vous pourrez découvrir laquelle est la meilleure et l’implanter définitivement.
Mais attention, il ne s’agit pas de ne faire qu’un seul test et de se décider :

L’idéal est de faire plusieurs tests jusqu’à ce que vous arriviez à la meilleure version possible pour votre boutique en ligne.

Que pouvez-vous modifier pour savoir quelle version fonctionne le mieux ?

  • Les images : par exemple, si vous avez un e-commerce de mode, vous pouvez vérifier si une photo du vêtement seul ou sur le mannequin fonctionne mieux.
  • Les appels à l’action : la couleur, le texte ou la position d’un CTA (appel à l’action) sur une page peut influer sur le taux de conversion.
  • La structure de la page : vous pouvez changer l’ordre du menu, les banners, ajouter un carrousel sur la page home, recommander des produits, reconcevoir la page de paiement en une seule étape, etc.
  • Les formulaires : réduire les champs obligatoires ou permettre le social login (permettre au client de se connecter en passant par un réseau social qu’il utilise déjà).

En résumé, vous pouvez essayer de changer tout ce qui peut faciliter ou motiver l’achat de vos clients.

Exemples sur comment un test A/B peut améliorer vos ventes

Voici quelques exemples. C’est parti !

✅ 1. Un bouton qui a augmenté le CTR de 49 %

Voici un exemple ultra-motivant : le e-commerce Fab, qui se consacre à la vente d’articles de maison, d’accessoires, etc.
Sur leur site, le bouton pour ajouter les produits au panier d’achat n’était illustré que par un petit chariot. Ils ont réalisé un AB Testing pour vérifier si un bouton « Ajouter au panier » plus clair pourrait influer sur les ventes.
Deux versions ont été proposées :

  1. Le bouton avec la phrase « Add to cart », sans le dessin du chariot.
  2. Le bouton avec la phrase « + Cart », là aussi sans chariot.


La première version proposée, « Add to cart », a augmenté le CTR (nombre de clics) du bouton de 49 % par rapport à la version d’origine.  Autrement dit, le CTA initial n’était pas bien compris par les utilisateurs, et en le modifiant, les ventes ont augmenté.

✅ 2. Une hausse de la conversion de 550 %

Le e-commerce WallMonkeys vend des vinyles décoratifs à des particuliers et à des entreprises. Ils se sont demandé comment optimiser la page d’accueil de la boutique en ligne pour faire plus de ventes :

  • Sur la page Home, il y avait une image statique avec un titre et un CTA associé au moteur de recherche.
  • Après avoir étudié le comportement des utilisateurs sur le site, ils ont découvert que les utilisateurs utilisaient beaucoup le moteur de recherche.
  • Lors d’un premier test, ils ont décidé de faire un A/B testing en remplaçant l’image statique par un carrousel d’images qui présentait différents articles en offre, tout en gardant le moteur de recherche.

Le taux de conversion a augmenté de 27 % grâce à ce petit changement.
Mais ils ont décidé de continuer à tester des versions (c’est d’ailleurs ce qu’il faut faire) :
Ils ont éliminé le carrousel et ont donné une importance majeure au moteur de recherche, avec l’intention que les utilisateurs puissent trouver plus facilement les articles qui les intéressaient réellement.
resultados de un AB testing
Grâce à ce deuxième changement, ils ont augmenté le taux de conversion de 550 % ! C’est un résultat dont tout le monde rêverait pour son e-commerce, n’est-ce pas ?
Bien que les résultats de la première version aient été bons, ceux du deuxième A/B testing ont été spectaculaires.
>> Remarque : vous aimeriez faire un test similaire avec un moteur de recherche dans votre boutique en ligne ? 
Rappelez-vous que vous pouvez essayer notre moteur de recherche professionnel Doofinder gratuitement pendant 30 jours et voir s’il marche aussi bien pour vous que pour WallMonkeys.

Pourquoi faire un test A/B sur votre e-commerce

Faire un test A/B vous permet de mieux connaître votre buyer persona et d’améliorer l’expérience d’achat de vos clients. Et un client satisfait est un client qui achète plus.
C’est pour cela que faire des tests A/B est toujours une bonne idée.
Et si non, regardez Amazon.
Il est passé du détaillant de livres en ligne au plus grand marketplace du monde. Entre autres, car il essaye toujours d’améliorer l’expérience du client et il fait des tests A/B afin de parvenir à optimiser les ventes.
Voyons en détails les avantages et les inconvénients du test A/B.

✅ 1. Les avantages de faire un test A/B en e-commerce

Un test A/B vise à aider le client à acheter (plus) sur votre boutique, car :

  • Il améliore le ROI de la publicité : un site au goût de votre acheteur optimise le retour sur investissement que vous réalisez dans des campagnes publicitaires.
  • Il y a moins de paniers abandonnés : si vous faites des tests sur le processus de paiement, vous pourrez éliminer tout élément causant la méfiance de l’acheteur et ainsi faire en sorte qu’il y ait plus d’achats effectifs.
  • Il augmente le taux de conversion : autrement dit, les visites qui se transforment en ventes effectives car le site a été optimisé pour cela.
  • Il réduit le risque de reconception intégrale de votre e-commerce : vous pouvez faire des améliorations petit à petit, en voyant ce qui fonctionne le mieux au niveau des ventes. Vous n’aurez donc pas à investir dans une restructuration plus profonde de la boutique.
  • Prendre des décisions basées sur des données réelles : vous ne vous basez pas sur des tendances, des modes ou des conseils de gourous, mais sur les informations que vos propres clients vous fournissent.

Conclusion : tout ce qui implique l’amélioration d’un détail de votre site pour l’adapter au goût du visiteur et favoriser son expérience d’achat, vous aidera à faire plus de ventes.
Et vendre plus est l’objectif final de toute stratégie mise en place.

✅ 2. La partie la plus compliquée du A/B testing : les inconvénients

Réaliser un test A/B n’implique pas que vous allez immédiatement avoir de meilleurs résultats. C’est une course de fond qui comporte quelques difficultés (bien que parfaitement surmontables comme nous allons le voir maintenant) :

  • Un seul test est insuffisant : nous l’avons déjà dit au début, il ne s’agit pas de faire un seul changement et de l’implanter s’il fonctionne. Il faut continuer de faire des tests jusqu’à trouver la meilleure version pour votre boutique en ligne (dans l’exemple de FAB, ils ont essayé deux versions du bouton CTA).
  • Il est indispensable que votre e-commerce ait déjà du trafic : sans un public plus ou moins grand, les résultats des tests ne seront pas valables.

Remarque : si vous devez obtenir plus de trafic vers votre site avant de faire un A/B testing, voici quelques articles qui peuvent vous aider

Comment faire un test A/B sur votre e-commerce

Comme presque toujours dans ce secteur, vous avez deux options :

  1. Faire appel à un professionnel pour qu’il réalise le test.
  2. Le faire vous-même avec un outil en ligne.

Nous vous recommandons, si possible, de laisser cette tâche à un spécialiste, car il va le faire de façon professionnelle et plus rapidement que si vous le faites vous-même.
Mais si vous préférez le faire par vos propres moyens, voici quelques outils pour faire du A/B testing :

✅ 1. Optimizely

Cet outil a été spécialement créé pour faire des tests A/B, c’est pour cela qu’il est aussi puissant.
Avec Optimizely, vous pouvez créer plusieurs versions d’un site sans toucher une seule ligne du code source, ce qui est parfait si vous ne maîtrisez pas trop la programmation.
De plus, il permet de fixer le pourcentage d’utilisateurs à qui montrer chaque version ou de personnaliser l’audience.
>> Cliquez ici pour aller sur le site d’Optimizely.

✅ 2. AB Tasty

Il dispose de différentes versions en fonction du type d’entreprise que vous avez ou de sa taille, et vous permet de personnaliser en détails chaque version de votre site.
De plus, il possède deux grands avantages :

  • Il est plus économique que d’autres outils similaires.
  • Vous pouvez demander une démo gratuite avant de vous décider à acheter.

Une option ultra-intéressante.
>> Cliquez ici pour aller sur le site d’AB Tasty.

✅ 3. Google Optimizer

Google offre cet outil gratuit pour réaliser ce type de tests.
C’est un bon choix pour commencer à faire des tests A/B, bien qu’il ne soit pas aussi puissant que d’autres outils spécialement conçus pour cela (mais qui sont payants).
>> Cliquez ici pour aller sur le site de Google Optimizer.

Quel test A/B allez-vous réaliser sur votre e-commerce ?

Si vous réalisez des tests A/B avec un objectif clair et de façon organisée, vous allez pouvoir améliorer graduellement la conception de votre boutique en ligne, afin qu’elle s’adapte parfaitement au comportement de vos acheteurs.
Quand un client est à l’aise sur votre e-commerce, son expérience d’achat est plus fluide, vos ventes augmenteront donc plus facilement.
Vous avez déjà détecté quelque chose que vous pourriez essayer pour améliorer les résultats de votre boutique en ligne ? Alors c’est parti, mettez-vous au travail !