[Calculateur de budget] Découvrez combien coûte la création d’un e-commerce en 2021

Vous avez une idée géniale d’entreprise et souhaitez ouvrir une boutique en ligne, mais… vous craignez de faire exploser vos dépenses en créant votre e-commerce.

Votre budget vous suffira-t-il ? Vous n’êtes pas certain d’avoir pensé à tout ?

Ne vous inquiétez pas : cet article vous indiquera tout ce que vous devez prévoir ainsi que les tarifs approximatifs.

Commençons.

👉 1. Choisir le domaine et l’hébergement

Comme nous allons vous l’expliquer, le domaine et l’hébergement sont deux choses différentes, qui ne doivent pas forcément être acquises chez le même fournisseur.

✅ A. Qu’est-ce qu’un domaine et combien coûte-t-il ?

Par définition :

Le domaine est un nom unique et exclusif désignant votre site Web, qui est saisi par les utilisateurs dans leur navigateur afin d’accéder à votre e-commerce.

Par exemple, votre domaine peut être www.maboutiqueenligne.com. Le nôtre est www.doofinder.com.

Il existe de nombreux fournisseurs (GoDaddy et Namecheap comptent parmi les plus connus), mais tous travaillent de manière similaire et offrent des tarifs de même ordre.

Les domaines s’acquièrent pour une période minimale d’un an (il est possible de choisir une durée supérieure), à l’issue de laquelle ils doivent être renouvelés.

Pour vous donner une idée, leur prix tourne autour de 10 $ ou 12 € par an.

IMPORTANT : oubliez les domaines gratuits et autres offres similaires, qui ne vous apporteront que des problèmes.

✅ B.En quoi consiste l’hébergement et comment l’acquérir ?

Savez-vous de quoi il s’agit ?

L’hébergement est l’espace qui accueille un site Web pour le rendre visible sur Internet.

Nous vous proposons la liste des meilleurs hébergements et leur coût pour un e-commerce ainsi que tous les points à prendre en compte pour choisir le vôtre.

Pour calculer votre budget, il convient de savoir que vous pouvez trouver un hébergement à partir de 15 € par mois.

IMPORTANT (À NOUVEAU) : évitez les offres des fournisseurs gratuits ou très bon marché. Un projet sérieux est incompatible avec un hébergement gratuit.

  • Il tombera souvent en panne.
  • Votre site ne sera pas sûr.
  • Il se chargera très lentement (point négatif pour le SEO).

Dans quelle gamme de prix sont proposés les hébergements ?

Si vous venez de commencer, vous pouvez opter pour un hébergement partagé (le moins puissant), mais si vous gérez déjà un certain trafic, nous vous conseillons un serveur VPS.

  • Pour un hébergement partagé :différentes options sont proposées entre 6 € (4 $) et 10 € (8 $) par mois.
  • Pour un VPS : les prix oscillent entre 15 et 25 € (12 à 23 $).

Si vous recevez beaucoup de trafic, vous pouvez envisager d’acquérir un serveur VPS administré (dont les performances sont gérées directement par le prestataire). Cette solution vous coûtera en moyenne au moins 50 € par mois.

👉 2. Quelle est la meilleure plate-forme CMS et combien coûte-t-elle ?

Heureusement, il n’est pas nécessaire de savoir concevoir ou coder un site Web pour créer votre propre boutique, car les plates-formes CMS s’en chargent.

Un CMS (Content Management System) est un logiciel de création et de gestion des pages Web.

Cet article aborde les CMS les plus connus, mais voici la liste des principaux (et de leurs prix) :

✅ A.WooCommerce de WordPress

Il s’agit d’un plug-in gratuit permettant d’installer un e-commerce sur WordPress.

Gratuit et simple d’utilisation. Une possibilité conseillée si vous débutez avec un nombre limité de produits.

✅ B. Shopify

CMS cloud leader aux États-Unis grâce à sa facilité d’utilisation, y compris pour les personnes sans connaissances techniques.

Il propose différents forfaits à partir de 30 € par mois.

✅ C. Magento

Il s’agit du plus utilisé par les boutiques gérant de très grands volumes commerciaux. Attention, ce CMS est complexe et exige au minimum un hébergement VPS.

✅ D. PrestaShop

Il s’agit de l’option intermédiaire entre Magento et WordPress. Plus complexe à utiliser que WordPress, elle est néanmoins bien plus puissante.

Le forfait PrestaShop Ready comprend l’hébergement Web pour 19,90 € par mois (l’entreprise prévoit de proposer d’autres forfaits à l’avenir) ainsi qu’une série d’avantages. Cliquez ici si cette offre vous intéresse.

✅ REMARQUE : Combien de temps ma boutique en ligne va-t-elle « durer » ?

Lorsque vous ouvrez votre e-commerce pour la première fois, des solutions SaaS telles que Shopify vous permettent de le créer vous-même très rapidement, même avec des connaissances techniques quasi nulles.

Si votre projet se développe et que vous disposez d’un budget plus important, vous devrez employer des plates-formes et des outils plus puissants.

Nous vous recommandons alors de simplifier : si l’aspect technique devient trop complexe, faites appel à une entreprise extérieure et concentrez-vous sur la vente.

Si vous ne savez pas à qui vous adresser, vous pouvez consulter nos partenaires, qui vous aideront à gérer n’importe quelle plate-forme e-commerce (du moment qu’elle intègre doorfinder). 😉

👉 3. Combien dois-je investir pour la conception du e-commerce ?

Maintenant que vous disposez des bases de votre e-commerce, il est temps de lui donner forme. Plongeons-nous donc dans sa conception dont nous vous avons longuement parlé dans cet article à consulter absolument.

Points à étudier :

  • CMS à utiliser (comme expliqué plus haut).
  • Modèle ou thème.
  • Nombre de pages à réaliser.
  • Fonctionnalités (attention : de nombreux modules ou plug-ins sont payants ; veuillez les prévoir dans votre budget).

Les devis de conception d’une boutique en ligne sont généralement proposés sur mesure. C’est pourquoi il nous est difficile de vous fournir une estimation.

Un projet de ce type peut varier entre 0 et 1 500 € en fonction des critères suivants :

  • Nombre de pages à concevoir.
  • Conception 100 % sur mesure ou sur la base d’un modèle ou d’un thème
  • Travaux de branding
  • Etc.

Plus votre e-commerce est complexe, plus il sera cher à créer.

✅ A. Ce que lisent vos clients et qui augmentera vos ventes : le copywriting

Le « copy » de votre e-commerce est crucial, car il s’agit de textes axés sur la vente. En effet, ils sont rédigés pour améliorer votre taux de conversion. 

Les textes de votre site Web ne sont pas inclus dans le budget initial de l’agence ou du professionnel, mais il est possible qu’ils vous soient proposés sous forme de service complémentaire. Vous devrez sinon rechercher un professionnel qui écrira ces textes.

Outre la page d’accueil ou la page « À propos de » (le tarif moyen des auteurs se monte généralement à 450 € pour ces deux pages), vous devrez également gérer les fiches produits. 

Attention, celles-ci sont importantes.

  • Ne publiez jamais les textes que vous communique votre fournisseur. Des milliers de boutiques possèdent les mêmes et Google pourra vous pénaliser pour copie de contenu.
  • La fiche produit a pour objectif de susciter l’achat du client final. Il ne vous est pas permis de les négliger.

Bien sûr, que faire si vous avez de très nombreux produits ?

Dans ce cas, vous pouvez tenter de négocier avec le copywriter un pack de fiches afin de limiter les coûts. Si leur nombre est énorme, répartissez le travail sur plusieurs mois afin d’étaler les dépenses.

Puis-je le faire moi-même ? Lisez cet article si vous souhaitez élaborer vous-même les fiches produits.

✅ B. La gestion du blog : qui écrit les articles ?

Comme précédemment, vous avez la possibilité de rédiger vous-même les contenus. Pour ce faire, nous vous invitons à lire les articles suivants :

L’option payante consiste à faire appel à un rédacteur spécialisé. Comme toujours, son tarif sera proportionnel à son expérience.

Dans tous les cas et en règle générale, méfiez-vous des tarifs inférieurs à 0,025 €/mot auxquels personne n’est en mesure d’offrir un service de qualité.

✅ C. SEO : la magie du positionnement

Vous savez déjà à quel point le positionnement Web est important pour toute entreprise en ligne. Il est vital de bien vous entendre avec Google afin que votre site Web reçoive du trafic qualifié ou en d’autres termes, des clients potentiels.

Combien coûte le SEO d’un e-commerce ? Cela dépend.

Les tarifs s’estiment en fonction du nombre d’heures de travail du projet et des critères suivants :

  • Taille de la boutique : plus elle comporte de catégories et de produits, plus le travail de SEO est important.
  • Le marché ciblé : par exemple, vous vous positionnez différemment sur le marché national ou à l’étranger, ou si vous occupez une micro-niche.
  • Stratégie de SEO Onpage et Offpage : la tâche laborieuse consistant à créer des métas, des URL, des liens, etc.

Méfiez-vous si l’on vous propose un prix standard avant de vous demander les spécificités de votre projet.

Demandez plusieurs devis en précisant ce que vous recherchez, et ne guidez pas votre choix uniquement en fonction du prix. À titre de référence, cette somme descend rarement en dessous de 500 € par mois, bien qu’elle dépende de la taille de la boutique.

✅ D. Fonctionnalités supplémentaires utiles

Comme indiqué précédemment, réfléchissez s’il convient d’ajouter différentes fonctionnalités à votre boutique en ligne.Par exemple, ajouter le célèbre avertissement relatif aux cookies, proposer des ventes croisées ou recueillir des emails dans votre liste.

Fonctionnalités recommandées depuis vos débuts :

  • Loi relative aux cookies et RGPD (uniquement si vous possédez des clients européens).
  • Ajouter des passerelles de paiement afin de proposer davantage de possibilités à vos clients.
  • Possibilités de vente croisée pour augmenter votre ticket moyen.
  • Outils permettant d’obtenir plus d’abonnés. Outre la création des formulaires, vous devez disposer d’un prestataire d’emails marketing (MailChimp propose une version gratuite).

Évitez cependant d’installer trop de modules et de plug-ins dès vos débuts. Prenez le temps de déterminer les besoins de vos activités avant de prendre une décision.

👉 4. L’important n’est pas de vendre, mais d’être payé !

Abordons les plates-formes de paiement, élément indispensable de votre e-commerce : sans revenus, impossible pour votre entreprise d’envisager l’avenir.

Consultez cet article concernant les différents modes de paiement existants, tout en n’oubliant jamais : assurer l’argent (le vôtre comme celui de vos clients) vaut toujours la peine.

Tout moyen de paiement offrant des garanties génère des coûts.

  • TPE virtuel : son coût dépend de chaque banque, mais comptez environ 25 € par mois si vous facturez moins de 1 000 € mensuels.
  • PayPal : le service facture des commissions en fonction du montant de l’achat. Le tarif général de réception des paiements est de 4 % plus 0,30 €.
  • Stripe : accepte les paiements de n’importe quelle carte et sa commission est de 1,4 % + 0,25 €.

Choisissez le moyen de paiement qui vous convient le mieux en fonction de vos prévisions de ventes et du profil de vos acheteurs.

👉 Analysez vos comptes pour savoir combien vous coûte votre boutique en ligne

Cet article a eu pour but de vous donner une idée du budget mensuel minimal que vous devez envisager pour créer votre e-commerce.

Tenez compte du fait qu’il s’agit d’une estimation et que les prix indiqués sont des moyennes, car les devis sont effectués sur mesure dans la plupart des cas.

No obstante, el post también te sirve de check list para tener claro todos los puntos que debes tener en cuenta cuando te pongas a crear la tienda. Esperamos que te sea muy útil. 😉