Comment créer une landing page pour augmenter le taux de conversion (avec des exemples)

Vous avez investi dans des campagnes de pub et même si le trafic a augmenté sur votre page, vous ne vendez pas autant que vous le souhaiteriez.

Quel est le problème ?

  • Erreur n° 1 : les liens de vos publicités renvoient vers la home page.
  • Erreur n° 2 : votre lien renvoie vers une page catégorie (ce n’est pas une mauvaise chose, mais ce n’est pas non plus l’idéal).
  • Erreur n° 3 : vous redirigez vos utilisateurs directement vers la fiche produit. 

Cette dernière erreur serait rattrapable si la page produit était optimisée et rédigée de sorte à persuader l’utilisateur d’acheter. Toutefois, dans certains cas (par exemple, lorsqu’il s’agit d’un produit au prix élevé), ce n’est pas la meilleure solution pour conclure des ventes. 

Pas de panique, nous avons encore un as dans la manche : la landing page.

En d’autres termes, une page uniquement créée dans le but de faire de la conversion. Cet article vous explique tout ce que vous devez savoir pour créer une landing page qui va réellement augmenter la conversion de votre e-commerce. 

Vous êtes prêt ? 

Préparez bien la piste d’atterrissage de vos utilisateurs. 😉

👉 Qu’est-ce qu’une landing page sur un e-commerce et pourquoi est-elle utile pour augmenter la conversion avec vos campagnes ?

«Landing page » signifie littéralement « page d’atterrissage ».

Si l’on s’en tient à cette traduction, en théorie, toutes les pages vers lesquelles un lien redirige sont censées être des landing pages (depuis une publicité, un post sur les réseaux sociaux ou un courriel).

Mais en pratique, les choses sont un peu différentes. 

Lorsque nous parlons de landing page en marketing numérique, nous faisons référence à une page optimisée pour la conversion. Autrement dit, optimisée pour capter l’attention de l’utilisateur et le pousser à réaliser l’action que nous souhaitons, comme :

Maintenant, vous vous demandez sûrement : « Mais si la landing page sert également à vendre, n’est-ce pas la même chose qu’une fiche produit normale ? »

✅ Landing page vs fiche produit : en quoi sont-elles différentes ?

Selon une étude de Monetate, une landing page convertit deux fois plus qu’une fiche produit.

C’est qu’il y a une raison, non ? 😉

Entre une landing page et une fiche produit, il y a deux différences importantes :

  1. Un objectif/plusieurs objectifs : nous disions plus tôt qu’une landing page était conçue dans un seul objectif. Si le but est de vendre un mobile, toute la landing page sera faite de sorte à encourager l’utilisateur à acheter. En revanche, la fiche produit de ce même mobile aura peut-être également pour but de vendre une coque et un protecteur (cross selling) à l’utilisateur, ou un modèle de la gamme supérieure (up-selling). De même, lorsqu’il lira la fiche, un pop-up pourra apparaître, lui signalant qu’il y a une promotion en cours.
  2. Zéro distraction/plusieurs distractions : sur une fiche produit, plusieurs éléments viennent distraire l’attention de l’utilisateur, des produits associés jusqu’aux breadcrumbs (ces petits liens qui apparaissent dans la partie supérieure de la fiche et qui  facilitent la navigation). En revanche, lors de la création d’une landing page, tout élément pouvant représenter un point de fuite est éliminé. Certaines n’ont même pas de menu principal, pour éviter que l’utilisateur n’aille sur une autre page.

De plus, une landing page est continuellement optimisée afin de favoriser au maximum la conversion (notamment par le biais de tests A/B).

👉 6 clés pour créer une landing page qui augmente la conversion (avec des exemples de pages réelles)

Voyons maintenant tout ce dont vous avez besoin pour créer une landing page qui convertit vos visiteurs en clients.

C’est parti ! 😉

✅ 1. Définissez l’objectif de la page

Avant de commencer à créer votre landing page, vous devez réfléchir à son objectif.

Cela vous aidera à établir le message que vous souhaitez transmettre (et ainsi à orienter le message de vente). Mais cela vous aidera aussi à déterminer :

  • Le design : le design de votre landing page dépendra de l’objectif. Si par exemple votre objectif est d’obtenir l’adresse électronique d’une personne, vous pouvez utiliser une squeeze page (c’est un type de page plus bref dont l’objectif est, normalement, de capter l’adresse électronique de la personne). Pour ce faire, un formulaire est généralement fourni dans la partie supérieure de la page (ce que ne ferait pas une page ayant un objectif différent).
  • L’extension : il y a une différence entre vendre un produit à un prospect froid (qui ne nous connaît pas) et à un abonné Facebook. Dans le premier cas, vous devrez expliquer en détails qui vous êtes et gagner sa confiance. Dans le second, le public vous connaît déjà, vous n’aurez donc pas besoin d’en faire trop. Il se passe la même chose lorsque nous souhaitons vendre un produit cher. La page devra être plus longue pour bien expliquer les avantages, soulever les doutes et justifier l’achat.

Une fois que nous aurons déterminé l’objectif de cette page, nous pourrons commencer à créer le contenu.

✅ 2. Créez un titre qui capte l’attention

C’est la première chose que nous voyons lorsque nous atterrissons sur cette page.

Le titre doit être concis, direct et donner envie au client de poursuivre sa lecture. 

Dans cet exemple de  On That Ass (un site qui offre un  service d’abonnement pour des sous-vêtements masculins), nous voyons qu’ils essayent d’attirer l’attention avec un titre amusant : « Nous vous défions de les porter ».

crear-landing-page-ecommerce (1) (1)

Le titre n’a pas besoin d’être toujours drôle. Il y a d’autres façons d’attirer l’attention du visiteur. Par exemple : vous attaquer aux points faibles du client ou mentionner certains avantages du produit.

Mais nous allons voir cela plus en détails au point suivant.

✅ 3. Utilisez le copywriting (textes persuasifs)

Pour augmenter votre conversion, vous devez bien connaître votre buyer persona.

Il n’y a que comme cela que vous connaîtrez son besoin principal ou les aspects concrets de votre produit qui peuvent l’intéresser, par exemple.

Vous devez ensuite utiliser ces informations pour booster le taux de conversion. Et c’est à ce moment-là que le copywriting entre en jeu.

Autrement dit :

  • Attaquer les points faibles : trouvez comment votre produit peut répondre au problème de votre client.
  • Parler des avantages : les caractéristiques c’est bien, mais ce qui intéresse vraiment votre client, c’est comment ce produit va améliorer son quotidien s’il l’achète.

Par exemple, voici la landing page des casques audio de la marque Skullcandy.

Regardez comment en seulement quelques phrases la marque fait ressortir :

  • Le besoin de son public : le bruit de la rue ne vous empêche pas d’apprécier votre musique.
  • Comment ce produit résout son problème : les casques audio annulent le bruit extérieur et le son de votre musique préférée est clair et propre.

Elle aurait pu parler du type de matériau utilisé pour insonoriser les casques audio ou de nombreuses autres caractéristiques. Mais, le message aurait-il été aussi percutant ? Auriez-vous eu envie d’acheter ce produit ?

Certainement pas.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette technique, jetez un coup d’œil à notre article sur le copywriting.

✅ 4. Utilisez des images captivantes (et des vidéos) !

Tout ce qui est visuel capte notre attention, c’est inévitable.

Avec une image captivante, vous aurez plus de chances que l’utilisateur reste sur la page pour voir de quoi il s’agit. 

Voici par exemple cette landing page de Blue Apron. Elle capte immédiatement votre intérêt avec des assiettes colorées et très appétissantes. Elles vous ouvriront au minimum l’appétit, et si vous vous intéressez à la cuisine, elles éveilleront aussi votre curiosité.

ecommerce-landing-page

D’autre part, si votre produit est complexe, il serait intéressant d’ajouter des vidéos qui expliquent comment l’utiliser ou des témoignages de clients qui l’utilisent. Les visiteurs pourront ainsi se faire une idée du produit, de sa taille et de son fonctionnement.

✅ 5. Inspirez confiance avec des témoignages et des avis sur le produit

Les clients satisfaits sont la meilleure garantie d’un produit.

C’est pourquoi, avant de nous décider à acheter quelque chose, nous allons souvent sur Google chercher les avis d’autres personnes

Gardez cela à l’esprit et ajoutez sur votre landing page des témoignages clients ou des avis sur vos produits (ces derniers peuvent être laissés par vos clients sur Amazon ou toute autre marketplace où vous vendez).

L’entreprise de box à abonnement Barkbox ajoute ces témoignages sur la landing page de ses box « Super Chewer ». De plus, ces derniers sont accompagnés de photos d’animaux en train d’utiliser les jouets. Comme vous le voyez, utiliser les reviews des clients est une bonne façon degagner la confiance et même de vaincre les objections. 

landing-page-para-ecommerce

✅ 6.  Ajoutez un bouton CTA

Le CTA ou call to action est le bouton qui devra apparaître une ou plusieurs fois sur votre page et qui encourage l’utilisateur à passer à l’action. Voici quelques-unes des conditions que devra remplir le CTA :

  • Il doit attirer l’attention : le bouton doit ressortir par rapport à tous les autres éléments. Il est généralement d’une couleur différente de celle de la page.
  • Un message clair et direct : l’utilisateur doit savoir ce qu’il va se passer s’il clique sur le bouton.

Voici un exemple de CTA sur une landing page de Nike où la marque fait une promotion sur des chaussures fabriquées à partir de déchets et vous encourage à acheter un produit de cette nouvelle collection.

Le bouton noir ressort clairement sur le fond blanc et dit « Acheter des vêtements durables ». Ce CTA vous redirige directement vers la catégorie des vêtements écologiques du catalogue de Nike.

landing-page-ecommerce

👉 Optimisez vos landing pages au maximum pour augmenter votre conversion

De cette façon, vous pourrez facilement créer autant de landing pages que nécessaire pour votre e-commerce.

Réalisez plusieurs versions de landing pages (c’est ce que l’on appelle « A/B testing ») pour mesurer et voir celle qui fonctionne le mieux.

Enfin, nous vous recommandons également de segmenter et de créer différentes pages pour chaque public. Comme nous vous le disions, nous n’utiliserons pas la même landing page pour quelqu’un qui ne nous connaît pas et pour un de nos abonnés.

Personnalisez-les pour chaque audience et vous verrez votre taux de conversion s’améliorer.

Nous espérons que vous avez trouvé cet article utile et que vous pourrez mettre nos conseils en pratique le plus vite possible.

Lancez-vous ! 😉