Des doutes sur les canaux de vente à utiliser ? Voici les 5 meilleurs canaux online

Les canaux de vente désignent les différentes voies à emprunter pour obtenir des clients. Autrement dit, les différents moyens vous permettant de présenter vos produits à de potentiels clients et ainsi faire des ventes.

Mais… Quels sont les meilleurs actuellement ?

Votre temps est limité et vous ne pouvez pas être à 25 endroits à la fois. C’est pourquoi nous souhaitons vous dire quels sont les 5 meilleurs canaux de vente pour un e-commerce en ce moment.

C’est parti.

Qu’est-ce que les canaux de vente ?

Un canal de vente est une voie par laquelle vous commercialisez vos produits. Autrement dit, la plateforme ou le moyen qui permet de présenter vos produits à un public cible.

Toutefois, il serait plus approprié de parler de « canaux » que de canal, étant donné que toutes les boutiques et tous les commerce en ligne en utilisent plusieurs.

Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. 😉

Ça vous semble encore un peu flou ?

Pas d’inquiétude, nous allons maintenant vous parler des différents types de canaux qui existent (avec des exemples), ça va vite vous sembler plus clair.

Types de canaux de vente (avec leurs avantages et leurs inconvénients)

Les canaux de vente sont divisés en deux grandes catégories :

  • Canaux offline : ceux qui ne passent pas par Internet pour « contacter » leurs clients, l’exemple le plus typique est la boutique physique traditionnelle.
  • Canaux online : basés sur Internet, comme votre boutique en ligne.

Toutefois, dans cet article nous allons nous concentrer sur les canaux de vente online, qui sont plus que suffisants pour commencer. 😉

✅ 1. SEO + boutique en ligne

Oui, votre e-commerce est un canal de vente en soi.

Pourquoi ?

Car associée à une bonne stratégie de référencement web, votre boutique peut être bien positionnée sur le moteur de recherche avec différents mots clés et ainsi attirer du trafic.

Questions importantes à prendre en compte :

Remarque importante : le SEO est une technique qui demande de la patience.

À moins que vous n’ayez un très gros budget, vous devez toujours voir le référencement naturel comme une stratégie qui donnera des résultats à moyen et long terme.

Mais quand il commencera à fonctionner… le SEO sera un des meilleurs canaux de vente à exploiter. 😉

✅ 2. Marketplace

Commençons par le commencement : que veut dire ce drôle de mot?

Une marketplace est un centre commercial virtuel qui sert d’intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs.

Autrement dit, c’est un site sur lequel vous pouvez ouvrir une boutique pour augmenter vos ventes et atteindre plus de public (car le fait de rassembler plusieurs commerces attire plus de trafic).

Par exemple, Amazon.

Amazon est un grand centre commercial où vous pouvez ouvrir votre boutique pour profiter de tout le trafic qu’il reçoit (attention, tout n’est pas aussi simple, nous vous expliquons tout dans cet article).

Bien qu’Amazon et Ebay soient les marketplaces les plus connues, il existe une multitude d’alternatives selon le type de produit (pour ainsi obtenir un trafic plus qualifié):

  • Produits artisanaux : la plus connue est sans doute Etsy, mais n’oubliez pas Not on The High Street.
  • Si vous avez un e-commerce B2B (business to business) : vous devez être sur Solostocks, car c’est une des marketplaces de fournisseurs d’entreprises les plus importantes en espagnol ; ou WorldTrade, option similaire en anglais.
  • Pour entrer sur le marché allemand : le scénario le plus logique est d’ouvrir une boutique sur Otto, la plus grande marketplace allemande.

Cherchez en fonction de votre buyer persona, il existe sûrement une marketplace faite pour vous (s’il n’y en a pas, c’est que vous venez de trouver une bonne idée de commerce). 😉

Est-ce vraiment intéressant d’entrer dans le monde des marketplaces ?

Comme pour tout, ça dépend.

Ça peut être une bonne idée de départ, mais dites-vous qu’en étant mélangé à d’autres commerces, il y aura aussi plus de concurrence. Et bien sûr, la marketplace prend une commission sur chacune des ventes que vous réalisez.

Nous vous conseillons de lire cet article où vous en apprendrez plus sur les marketplaces et la façon de commencer à vendre dessus.

✅ 3. Programmes d’affiliation

En principe, les programmes d’affiliation sont la panacée du e-commerce car c’est comme si vous aviez un réseau de commerciaux qui travaillait pour vous 7 jours/7, 24 h/24, 365 jours/an.

L’affiliation est un système dans lequel d’autres personnes recommandent les produits que vous vendez en échange d’une commission sur chaque vente.

Pour que vous compreniez comment ça fonctionne :

  1. Vous avez une boutique en ligne.
  2. Vous localisez d’autres sites ou e-commerces (mais qui logiquement ne sont pas vos concurrents) avec un public cible similaire au vôtre.
  3. Vous entrez en contact et parvenez à un accord de collaboration pour qu’ils vendent vos articles en échange d’une commission.
  4. Ce site vient de devenir votre affilié et commence à proposer vos produits dans sa boutique ou publie une publicité ou un avis faisant leur promotion sur son site.
  5. Un utilisateur visite le site de votre affilié, clique sur le lien de l’article, atterrit sur votre boutique et achète.
  6. Vous donnez sa commission à votre affilié.

L’avantage principal c’est que vous n’avez pas à vous occuper des démarches commerciales : quelqu’un s’en occupe pour vous et vous ne le payez que si la vente aboutit.

L’affiliation vous permet de donner rapidement et simplement de la visibilité à votre commerce (par exemple, l’affiliation est la base du développement d’Amazon).

Mais comme toujours, elle a aussi ses inconvénients : si vous n’offrez pas de commissions attractives, vous n’aurez peut-être pas d’affiliés.

Vous devez récompenser leurs efforts.

Vous aimeriez en savoir davantage sur ce système ? Lisez les articles suivants :

✅ 4. Google Shopping

C’est un des canaux de vente les plus recommandés car il envoie vers votre boutique des personnes qui ont l’intention d’acheter (vous avez donc plus de chances que votre taux de conversion augmente).

Les résultats de Google Shopping sont les publicités (si vous regardez à droite, il y a marqué « Sponsored ») qui apparaissent quand on fait une recherche transactionnelle sur le moteur de recherche.

Par exemple, si vous cherchez « running shoes », toute une rangée d’images de baskets de running de différents fournisseurs et prix apparaîtra en haut :

Mais est-ce la même chose que Google Ads (anciennement Adwords) ?

Non.

Bien qu’ils fassent partie du même système de publicité du moteur de recherche, ils sont différents, et ne doivent pas être utilisés de la même façon.

Le fonctionnement, lui, est similaire, car les deux ont pour but d’apparaître avec différents mots clés. Cependant, on utilise généralement Shopping pour la publicité de produits (il vous permet d’afficher des photos) et Google Ads pour les catégories d’articles.

Bien que ce ne soit pas non plus une loi universelle.

Comme toujours, il faut analyser chaque cas, et surtout, vérifier, vérifier et revérifier les résultats.

Vous souhaitez en savoir plus sur Google Shopping pour l’adopter comme canal de vente de votre e-commerce ?

Voici un tutoriel ultra-complet pour augmenter vos ventes avec Google Shopping.

✅ 5. Réseaux sociaux

Commençons par quelques précisions : les réseaux sociaux ne peuvent pas être votre seul canal de vente, car leur taux de conversion est plus bas que sur n’importe lequel des canaux dont nous vous avons parlé.

C’est important de le préciser car les entrepreneurs se concentrent souvent uniquement sur les réseaux sociaux pour capter des clients lorsqu’ils démarrent un commerce.

Alors, pourquoi se donner la peine d’utiliser d’autres meilleurs canaux ?

Car le social selling vous permet de capter du trafic qualifié et de le guider jusqu’à votre boutique en ligne pour conclure des ventes.

Selon  l’étude annuelle sur les Réseaux Sociaux de l’IAB:

  • 55 % des utilisateurs cherchent des informations sur les réseaux sociaux avant d’acheter.
  • 41 % des utilisateurs interagissent avec les marques sur les réseaux sociaux en laissant des commentaires et des avis sur les produits.
  • 64 % prennent en compte ces commentaires positifs avant d’acheter.

Et en plus, chaque réseau social possède un système d’annonces qui vous permet de faire de la publicité.

Par exemple, en ce moment, la publicité Instagram est un des canaux de vente qui fonctionne le mieux dans des secteurs comme la vente, les accessoires, les voyages, etc.

Vous souhaitez en apprendre plus sur la façon de travailler sur les réseaux sociaux ?

Nous vous avons préparé quelques devoirs sous forme d’articles. 😉

Découvrez les meilleurs canaux de vente pour vous

En réalité, nous nous dirigeons vers un marketing omnicanal. Les marques doivent offrir une bonne expérience utilisateur sur tous leurs canaux.

Si vous venez d’ouvrir votre boutique, ne vous en faites pas. Il vaut mieux vous concentrer sur un ou deux canaux, et le faire bien. Mais si votre commerce est déjà bien lancé, vous devez voir si tous vous canaux se complètent et sont bien coordonnés.

Maintenant que vous connaissez les principaux canaux de vente qui existent, il ne vous reste qu’une chose à faire… commencer à vendre !

Bien sûr, pas avant d’avoir partagé cet article sur les réseaux sociaux. 😉