10 problĂšmes auxquels tout e-commerce fait face et leurs solutions

« Enfin ! J’ai eu beaucoup de mal Ă  prĂ©parer la boutique et Ă  crĂ©er toutes les fiches, mais le travail est enfin terminĂ©. Maintenant, il ne reste plus qu’à obtenir plein de ventes. Â»

Aaaaah, ce serait bien si c’était aussi simple, n’est-ce pas ? 😉 

Mais comme dans tout magasin, dans un e-commerce les obstacles et les dĂ©fis sont le lot quotidien et ils font partie de l’équation. La tĂąche qui consiste Ă  optimiser votre e-commerce, Ă  conserver les ventes et (surtout) Ă  les faire augmenter, ne termine jamais.

C’est le pourquoi de cet article.

Nous avons recueilli quelques uns des problĂšmes les plus courants dans tout e-commerce.

Et bien entendu, nous vous expliquons aussi comment les résoudre.

DĂ©couvrons-les.

Remarque : si vous n’avez pas encore crĂ©Ă© votre e-commerce et vous souhaitez savoir comment vous y prendre depuis le dĂ©but, nous vous recommandons de lire tout d’abord cet autre article.

👉  Les problĂšmes les plus frĂ©quents qui peuvent toucher votre e-commerce

Prenez de quoi noter, le guide commence ici.

✅ 1. Vos visites sont au plus bas

C’est l’un des problĂšmes les plus courants au dĂ©but.

Et cela devrait vous plutĂŽt vous inquiĂ©ter, parce que le trafic, c’est le moteur d’un e-commerce.

Sans trafic, pas de clients. Et sans clients, pas de ventes. 😉

Alors voyons comment y remédier.

âžĄïž Solution : aiguisez votre stratĂ©gie de marketing

N’oubliez pas que pour vendre en ligne, il ne suffit pas de mettre des produits sur Internet.

Vous avez besoin d’une solide stratĂ©gie de marketing qui attire des visites et en fasse des clients.

Cette stratégie peut (et doit) reposer sur plusieurs piliers comme :

D’ailleurs, n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas uniquement d’obtenir du trafic, mais un trafic qualifiĂ© (qui s’adapte au profil de votre buyer persona).

✅ 2. Vous recevez des visites, mais vous ne vendez pas (faible conversion)

Rien ne sert d’ĂȘtre inondĂ© de visites si celles-ci ne deviennent pas des clients par la suite.

Autrement dit, si votre taux de conversion est faible

L’avantage, c’est que si vous arrivez Ă  le faire monter, vous obtiendrez plus de ventes avec le mĂȘme volume de trafic (et par consĂ©quent, le retour d’investissement s’amĂ©liorera).

Voici quelques idées.

âžĄïž Solution :travaillez l’expĂ©rience du client

Le concept d’expĂ©rience client est trĂšs vaste. Mais en termes de conversion, voici les facteurs les plus importants Ă  prendre en considĂ©ration :

  • ExpĂ©rience utilisateur : que votre site ait un chargement rapide, que la navigation soit confortable… vous trouverez ici un guide complet
  • Copywriting sur les fiches de produits et les catĂ©gories : parfois, s’il y a peu de ventes, c’est parce que le texte des fiches et des catĂ©gorie n’est pas attrayant. Nous avons des guides sur ce sujet ici et lĂ .
  • Marketing par e-mail : dans certains cas, les visites qui accĂšdent Ă  votre site ne sont pas prĂȘtes Ă  acheter dĂšs le dĂ©but. VoilĂ  pourquoi il est important d’avoir une stratĂ©gie de marketing par e-mail avec laquelle « Ă©chauffer Â» vos leads.

Et tant que l’on parle de conversion, le point suivant va aussi dans ce sens.

✅ 3. Vos clients ne trouvent pas le produit qu’ils cherchent

Sans vouloir vous faire peur… le moteur de recherche interne qui est incorporĂ© par dĂ©faut dans le modĂšle du site pourrait vous empĂȘcher de vendre.

Vous ne nous croyez pas ? Alors, regardez ces statistiques :

Bien entendu, on peut aussi voir cela du cĂŽtĂ© positif et vous dire qu’un moteur de recherche intelligent peut faire augmenter vos ventes. Et pas qu’un peu.

Lisez bien, on vous en dit plus.

âžĄïž Solution : Un moteur de recherche intelligent

Qu’est-ce que c’est exactement un moteur de recherche  intelligent ?

Pour faire simple, c’est un moteur qui :

  • Comprend les synonymes… : si vous lui dites « anorak Â» il sait que vous parlez d’un manteau.
  • …et les fautes d’orthographe : Sansumg ? Sansunj ? Samshum ? Peu importe, le moteur de recherche comprend aussi.
  • Vous offre des alternatives : si le produit que le client cherche est Ă©puisĂ© (ou si vous ne le vendez mĂȘme pas sur votre boutique), il affiche des produits similaires pour ne pas qu’il rentre les mains vides.
  • RĂ©pond en quelques secondes : il affiche des rĂ©sultats au fur et Ă  mesure que vous Ă©crivez grĂące Ă  sa fonction autocomplĂ©tion.
  • Filtre Ă  l’infini : par taille, couleur, prix… tout ce qu’il faut pour faciliter la recherche.

Et un moteur de recherche qui offre toutes ces fonctions (et bien d’autres), c’est Doofinder.

GrĂące Ă  lui, certains de nos clients, dont Neil Patel lui-mĂȘme, ont rĂ©ussi Ă  faire augmenter leurs ventes jusqu’à 20 %.

Si vous voulez le tester par vous-mĂȘmes vous pouvez l’installer sur votre boutique gratuitement pendant 30 jours. 

Vous n’ĂȘtes pas convaincu ? Il vous suffit de le dĂ©sinstaller.

Et si vos ventes s’amĂ©liorent, ce sera une chose de moins Ă  faire. 😉

✅ 4. Le taux de paniers abandonnĂ©s est au plus haut

En moyenne, le taux de paniers abandonnĂ©s d’un e-commerce est de 70 %.

Cela représente 7 clients perdus sur 10.

Sept clients qui savaient parfaitement quel produit ils voulaient acheter, qui l’ont mis dans leur panier et qui Ă©taient sur le point de payer… mais tout Ă  coup, il s’est passĂ© quelque chose.

Quoi ?

Peut-ĂȘtre qu’ils ont reçu un message sur WhatsApp et ont Ă©tĂ© distraits.

Ou pire encore : quelque chose pendant le processus d’achat qui ne leur a pas plu et qui les a faits quitter votre page. 

Il y a des milliers de raisons, mais ne vous inquiétez pas car nous avons une solution à tout.

âžĄïž Solution : rĂ©cupĂ©rez les paniers abandonnĂ©s avec des mails

Voici vos meilleurs alliĂ©s contre l’abandon de paniers :

  • E-mails de rappel : parfois, tout ce dont un client distrait a besoin est que vous lui rappeliez qu’il a des produits qui l’attendent dans son panier. Et si vous Ă©crivez ce mail avec les conseils que nous vous donnons ici, la rĂ©ponse ne sera que meilleure.
  • Utilisez les notifications : il s’agit d’une autre ressource dont nous vous avons dĂ©jĂ  parlĂ© dans le blog, et que trĂšs peu de boutiques en ligne utilisent.
  • Soyez transparents dans vos conditions d’expĂ©dition : un client est sur le point de payer, et lors de la derniĂšre Ă©tape, il s’aperçoit que vous avez ajoutĂ© 2 ou 3 € de frais de port. Il pourrait se sentir « arnaquĂ© Â» et partir. Pour Ă©viter cela, indiquez les frais de port directement sur la fiche du produit.
  • Simplifiez au maximum le checkout : avoir trop d’étapes est une autre raison courante qui fait que vos clients abandonnent leurs paniers. Voici un guide pour simplifier le processus.
  • Proposez plusieurs moyens de paiement : certains clients vont prĂ©fĂ©rer payer par PayPal ou avec d’autres passerelles.
  • Ne laissez aucune question sans rĂ©ponse : une seule question sans rĂ©ponse peut nuire Ă  vos ventes. Pour y remĂ©dier, vous pouvez ouvrir des lignes de service client par WhatsApp et/ou par Telegram, et mĂȘme utiliser un chatbot lorsque vous n’ĂȘtes pas disponible.
  • Si rien de tout cela ne fonctionne, utilisez le remarketing : vous avez mis en place toutes les facilitĂ©s imaginables et le mail de rappel, mais votre client n’achĂšte toujours pas ? Alors lancez une campagne de remarketing pour que ce produit le poursuive jusque dans ses rĂȘves. 😉

Vous allez voir que le taux d’abandon va dĂ©gringoler.

✅ 5. Un ticket moyen trùs bas

Client 1 : achat de 2 â‚Ź.

Client 2 : achat de 5 â‚Ź.

Client 3 : achat de 8 â‚Ź.




Avec des clients comme ceux-lĂ , espĂ©rons que votre marge de bĂ©nĂ©fice sur vente soit immense (et que vous ayez Ă©normĂ©ment de ventes), sinon vous aurez trĂšs peu de revenus. 

C’est ce qu’il se passe quand le ticket moyen de votre boutique (le montant moyen de chaque achat) est trop bas. 

Voyons comment faire en sorte que vos clients soient « un peu plus gĂ©nĂ©reux Â». 😉

âžĄïž Solution : encouragez la vente croisĂ©e

L’option la plus courante.

En appliquant une stratĂ©gie de cross selling vous pouvez faire en sorte qu’un client ajoute davantage de produits dans son panier et faire ainsi augmenter la valeur totale de son achat.

L’upselling est une autre formule similaire, qui consiste Ă  offrir un produit supĂ©rieur (par exemple, un modĂšle plus rĂ©cent du smartphone qu’il a mis dans son panier).

Ce sont les deux stratégies les plus courantes, mais il y a aussi :

Plus le ticket moyen sera élevé, plus vos revenus et vos bénéfices seront importants.

problemas ecommerce soluciones

Mais attention, il y a autre chose Ă  prendre en compte.

✅ 6. Obtenir des clients n’est pas rentable (CAC Ă©levĂ©)

Admettons qu’aprĂšs avoir mis en place les stratĂ©gies que nous vous avons indiquĂ©es, vous rĂ©ussissez Ă  faire augmenter la valeur du ticket moyen Ă  20 â‚Ź. 

Mais il se trouve que le coĂ»t d’acquisition client (ce que cela vous coĂ»te en moyenne d’obtenir un client) est de 18 â‚Ź. Alors chaque client vous laisse uniquement 2 â‚Ź de bĂ©nĂ©fice.

Voici (dans les grandes lignes) un problÚme bien plus fréquent que vous ne le pensez.

Voilà pourquoi il est si important de mesurer votre CAC afin de savoir si vos stratégies de marketing sont rentables.

Et si ce n’est pas le cas… trouver une solution.

âžĄïž Solution : Conversion + fidĂ©lisation = mĂ©lange explosif

La premiĂšre chose Ă  faire est de travailler la conversion de votre boutique en ligne. Parce que si vous parvenez Ă  faire augmenter le nombre de personnes qui deviennent clients, avec le mĂȘme investissement en SEO, SEM et autres, le CAC diminue.

Mais ce n’est pas tout.

Nous vous disions que dĂ©penser 18 â‚Ź pour obtenir un client et que ce client dĂ©pense 20 â‚Ź n’est pas trĂšs logique.

Mais, si ce client revenait acheter plusieurs fois et dĂ©pensait cette moyenne de 20 â‚Ź Ă  chaque fois ? Alors cela changerait la donne.

C’est la raison pour laquelle le CAC n’est pas uniquement une valeur isolĂ©e, mais une donnĂ©e Ă  mettre en relation avec la Customer Lifetime Value ou valeur vie client (CLV).

Et c’est en Ă©troite relation avec le point suivant.

✅ 7. Vos clients n’achĂštent pas deux fois (faible taux de rĂ©tention)

Le taux de rétention vous indique le pourcentage de vos clients que vous avez réussi à fidéliser (et qui reviendront acheter chez vous plusieurs fois).

Pourquoi est-ce important ?

Parce que d’aprĂšs une Ă©tude de Sailthru, capter un nouveau client coĂ»te 5 fois plus que retenir un client actuel (sans compter que plus sa durĂ©e de vie en tant que client est longue, plus il achĂštera sur votre boutique).

Si votre taux de rĂ©tention est faible, voici quelques astuces (au fait, si vous ne savez pas comment le calculer, jetez un Ɠil Ă  cet autre article).

âžĄïž Solution : Pensez Ă  une façon de fidĂ©liser vos clients

Avoir des clients fidĂšles peut s’avĂ©rer ĂȘtre l’un des dĂ©fis les plus importants de cette liste. Mais si vous y arrivez, ce sera aussi l’un des meilleurs moyens de faire croĂźtre la rentabilitĂ© de votre boutique.

Voici quelques idĂ©es :

En rĂ©sumĂ©, l’objectif est que vos clients se sentent apprĂ©ciĂ©s.

problemas ecommerce

✅ 8. Le nombre de retours explose

Attention ! Une fois que le client est passĂ© Ă  la caisse, tout n’est pas fini.

Vous risquez encore que le client ne soit pas satisfait de sa commande et décide de vous la renvoyer.

Si c’est votre cas, mieux vaut…

âžĄïž Solution : rĂ©visez vos fiches produits

Vous ne le savez peut-ĂȘtre pas, mais les erreurs sur les fiches produit sont responsables d’une grande partie des retours dans les e-commerces.

VoilĂ  pourquoi ce qui suit est important :

  • Écrire des descriptions dĂ©taillĂ©es et proches de la rĂ©alitĂ© pour que le client sache clairement ce qu’il va recevoir.
  • Inclure plusieurs photos du produit.

Vous pouvez mĂȘme utiliser la rĂ©alitĂ© augmentĂ©e pour que le client puisse « essayer Â» vos produits.

Les retards d’expĂ©dition constituent un autre problĂšme encore plus frĂ©quent. Mais vu leur importance, nous avons prĂ©fĂ©rĂ© leur consacrer un point Ă  part.

✅ 9. Les expĂ©ditions prennent du retard

Si le produit ne correspond pas à la photo, ce n’est pas bon.

Mais si le client ne reçoit mĂȘme pas la commande (ou pire encore, la commande arrive en mauvais Ă©tat), alors le problĂšme est bien plus grave. Cela peut sĂ©rieusement nuire Ă  l’image de votre e-commerce.

Voyons comment Ă©viter cela.

âžĄïž Solution : choisissez bien vos opĂ©rateurs logistiques

Il est essentiel que vous preniez du temps à analyser les différentes entreprises de messagerie pour savoir avec laquelle vous pouvez travailler.

Et si vous travaillez avec plusieurs en mĂȘme temps, c’est encore mieux.

De cette maniĂšre, si pour une raison ou pour une autre l’une d’elle vous fait dĂ©faut, vous pourrez faire appel aux autres et rĂ©duire ainsi les rĂ©percussions sur vos ventes (ce qui pourrait ĂȘtre critique en pĂ©riode de soldes par exemple).

✅Vous manquez de donnĂ©es sur le rendement de votre e-commerce

Tout ce que nous vous avons expliquĂ©, n’a aucun sens sans un bon travail d’analyse.

Parce que sans donnĂ©es d’analyse, vous ne pouvez pas savoir quel est le canal qui crĂ©Ă© le plus de conversions ou mĂšme si vous clients sont rentables.

Ici, vos meilleurs amis son les outils.

âžĄïž  Solution : utilisez des outils d’analyse

Les plus importants sont :

  • Google Analytics : sa derniĂšre mise Ă  jour, GA4, incorpore des fonctions trĂšs intĂ©ressantes, comme des cartes de scroll et des Ă©vĂ©nements automatiques.
  • Google Search Console : fondamental pour savoir quels sont les mots-clĂ©s qui vous apportent le plus de trafic.

N’oubliez pas que pour les installer sans avoir à toucher le code vous avez Google Tag Manager.

Si vous avez des questions, vous trouverez ici un guide complet sur l’analyse web pour un e-commerce.

(Au fait, n’oubliez pas qu’un moteur de recherche avancĂ© comme Doofinder peut vous fournir des statistiques trĂšs intĂ©ressantes sur le comportement de vos clients).

👉 Optimiser votre e-commerce est un travail constant

En tous cas, si vous voulez faire augmenter vos ventes et générer de plus en plus de revenus.

VoilĂ  pourquoi nous vous recommandons de garder cet article dans vos favoris. Vous l’aurez ainsi toujours Ă  portĂ©e de main pour vous rafraĂźchir la mĂ©moire dĂšs que vous en aurez besoin.

Nul doute qu’à partir de maintenant aucun problĂšme ne vous rĂ©sistera. 😉